Forum Clubic

Commentaires : TikTok de nouveau attaquée en justice par des associations de défense des droits des enfants

L’application TikTok fait l’objet d’une nouvelle plainte aux États-Unis, à propos de son non-respect de la vie privée des utilisateurs de moins de 13 ans. Déjà épinglée l’an dernier à ce sujet, l’entreprise n’aurait pas respecté les termes de la décision alors prononcée par la justice américaine.

La vérité c’est que les enfants de moins de 13 ans, avec ou sans consentement des parents, ne devraient tout simplement pas être autorisés sur tiktok. Et cela même en dehors des USA.

4 J'aime

comme facebook wahtapp, tweeter, instagram, etc… et pourtant malgré les « verifications », bon nombre y sont, avec l’accord et surtout sans accord de leurs parents… rentrer une fausse date de naissance est facile… meme chez les applis americaines, surtout elles !!! Et ici, on retrouve l’eternelle guerre froide americain / rus… euh, chinois ( faut bien que les ricains soient en guerre contre quelqu’un, sinon ils s’ennuient grave ). C’est pas parcque tu as demander au debut si tu est majeur que l’appli est protegé legalement contre les attaques des associations !!!

2 J'aime

Les USA, qui ont encore une fois enfoncé un peux plus le clou dans la vie privée :


Qui accusent les autre de non respect de la vie privé ?
MORT DE RIRE !
Et à 13 ans, les parents sont sensé gérer ce que leur enfants font sur leur portable, bien que à cet age là ils connaissent déjà tout, c’est pas au créateur d’apps d’endossé la responsabilité…
C’est aussi con que de porté responsable un fabriquant de couteaux de cuisine par ce qu’un de ses article à servi à tuer…
2 J'aime

Partir du principe que les utilisateurs sont malhonnêtes serait comme partir du principe que les politiques sont corrompus, une généralisation certes plutôt juste statistiquement, mais qui ne s’aligne pas avec nos idéaux républiquains. Si ton app autorise les utilisateurs de - de x ans (pour la grande joie des pédophiles), tu dois te préparer à gérer leurs accès aux différentes fonctionnalités. À noter ici que le procès ne cherche pas justice mais de l’argent, c’est assez banal aux Etats Unis.

2 J'aime

Le soucis c’est qu’on ne pourras jamais réellement vérifier l’age d’un utilisateur sans sévèrement faire atteinte à la vie privé, n’importe quel enfant peux se faire passé pour un adulte ou avoir accès au fonctions de contrôle parental et enlever ces restrictions.
La vrais solution c’est d’arrêté de voir les enfants comme des choses ultra pure et fragile alors qu’ils ont déjà fait le tour de tout ce qu’il y a à voir en essayant de leur empêcher d’y allé (rien n’est plus tentant qu’une interdiction après tout) mais plutôt de les sensibilisé au vrais dangers, comme justement les pédo, ou les arnaques, etc…

Et oui, la terre du capitalisme est reine dans l’idée du profit avant tout, même avant la vie.

2 J'aime

ok, c’est beau la theorie, mais en pratique tu fais comment? pour chaque appli, tu envois carte d’identité , carnet de famille et empreinte digitales avec visioconference perso entre un administrateur et le demandeur pour confirmer l’identité ? ??? Toutes les mesures sont utopique ( on va crier a la violation de la vie privée) et facilement contournable …

1 J'aime