Forum Clubic

Commentaires : Test Skullcandy Sesh Evo : de la grosse basse localisée

Marque pionnière de la tendance design des casques à partir de 2007, Skullcandy est également l’une des seules restantes. Un peu plus malin que les autres, le constructeur s’est diversifié tout en montant suffisamment en qualité pour ne pas disparaitre. Son récent Crusher ANC montre qu’avec un peu d’innovation, il reste possible d’exister face aux spécialistes du genre. Lancé sur le marché du True Wireless avec un peu de retard, Skullcandy accélère avec sa seconde génération, dont les Sesh Evo, évolutions des Sesh, sont les représentants les plus abordables.

Un conseil : si vous aimez la fiabilité et les produits qui durent plus d’1h, fuyez cette marque !

Sur quel base ?
J’ai des Sesh 1er du nom, certes peu utiliser mais je n’ai rien à leur reprocher, à part s’assurer qu’il se mettent bien en charge (diode rouge) quand je les mets dans leur boite.

Method Wireless achetés qui ont fonctionné 3 fois avant que la batterie ne refuse de se recharger. La marque refuse de payer le renvoi, je les renvoie donc à mes propres frais. Je reçois en échange des écouteurs neufs. Ont fonctionné environ 30 minutes avant de s’éteindre. Impossibles de les recharger. Je les renvoie à nouveau à mes frais. Produit reçu en échange qui fonctionne environ 1h, même topo, défectueux. La plaisanterie a duré avec au total 4 exemplaires de ce produit qui n’ont jamais tenu plus d’1h chacun (à part le premier qui s’en est tiré avec un record de 3h environ !). Une honte. Politique de garantie de la marque scandaleuse. Allez voir sur Amazon les commentaires…

Disons que la marque n’est effectivement pas forcément connue pour être ultra-durable, j’ai un problème avec un de leur casque récent par exemple, et j’ai l’impression (ça n’a donc rien de carré) d’entendre un peu plus d’utilisateurs se plaindre que pour la plupart des autres marques.