Forum Clubic

Commentaires : Test Oppo Watch : une montre connectée Wear OS très typée

Annoncée par de nombreuses rumeurs ces derniers temps, la première montre connectée de chez Oppo débarque enfin dans nos contrées. Au programme : du Wear OS bien sûr, mais aussi un design très typé qui n’est pas sans faire penser à une smartwatch concurrente bien connue des amateurs de pommes…

Rhaaaaaaa, rien à faire, je n’arrive pas à me faire à ces cadrans rectangulaires. Peu importe la marque…

Par contre l’eSIM, ça fait des années qu’on parle de ça (et que j’attends avec impatience) et c’est à se demander si ça ne va pas finir en un gros flop.

Haha c’est vrai que c’est assez spécial ce type de cadran, mais ça passe étonnamment bien avec les bordures incurvées de l’Oppo Watch.

Pour l’eSim, je pense qu’il va falloir attendre encore quelques années pour que ça se démocratise. On y viendra certainement sur tous les appareils mobiles et wearables, mais pas avant un petit moment. C’est quand même chouette que les constructeurs s’y intéressent de plus en plus !

1 J'aime

C’est bizarre de dire que l’esim est «portée par la MontBlanc Summit 2+ », plutôt justement que par l’apple watch.

Oui, j’aurais dû préciser que c’était du côté de Wear OS que la Summit 2+ a lancé la mode eSim ^^

après 1 mois d’acquisition (mai 2021) / utilisation de la 46 LTE

autonomie environ 3 jours en l’éteignant la nuit, et en bluetooth toute la journée, avec quelques appels / messages

satisfaction globale

effectivement, ainsi que je l’ai lu par ci par là, pour le prix il pourrait y avoir un saturomètre / oxymètre

concernant la taille, de l’objet, 46 mm de hauteur ce n’est pas si maousse ; les photos du site donnent l’impression d’un écran géant ; mais je fais du 7 en taille de gants et mon tour de poignet est de 17 cl ce qui est relativement modeste ; et bien la montre ne déborde nullement ; donc pas si grande ce cela ; l’avantage par contre est sa relativement faible épaisseur

deux bémols

le prix d’un chargeur supplémentaire, propriétaire, certes rapide

et surtout le fait, non évident voire occulte, sur le site d’Oppo comme sur celui d’Orange, qu’il faut disposer impérativement non seulement d’un smartphone android et de wearos, mais surtout d’un smarphone récent et doté de la fonctionnalité VoLTE, si l’on souhaite installer une eSIM

dans le cas contraire, soit il faut doubler le budget pour le smartphone en question, soit en « emprunter » un , soit se résigner à n’utiliser que la fonction bluetooth, mais alors le surcoût du modèle LTE est élevé

pour ma part, c’est la jungle, et en 1 mois de palabres il ne l’a pas été proposé de solution honorable