Forum Clubic

Commentaires : Test Netgear EAX15 : le répéteur Wi-Fi 6 qui simplifie la vie

Avec sa compatibilité Wi-Fi 6
, une prise en charge de débits jusqu’à 1 800 Mbps et son port Ethernet Gigabit, le répéteur Wi-Fi
Netgear EAX15 a des arguments à faire valoir pour quiconque cherche à étendre la couverture de son réseau sans-fil.

Question peut-être stupide, si je ne veux pas gérer depuis une application mobile, est ce qu’il y a la possibilité de passer par le navigateur d’un des ordinateurs présents sur le réseau éventuellement en filaire puisqu’il a une prise RJ45?

il y a la notice en FR, sur le net et oui c’est marqué. Concernant le produit c’est cher, j’ai actuellement le TplinkRE505X qui est moitié moins chers et fait le même travail. si c’est pour seulement un repeteur de zone blanche inutile de mettre beaucoup d’argent surtout si vous avez peu de surface au m2, par contre pour une maison par exemple, oui sa vaut le coup d’investir dans un réseau mesh, voir un routeur. La plupart des marques fonctionne sur le même principe, dans certain cas il faut recommencer la manip à cause du système propriétaire des box qui n’aiment pas la concurrence.

Si le Tplink est moins cher, c’est sans doute qu’il est moins bien. Le Netgear n’a pas ces horribles antennes, ça coûte déjà plus cher. J’ai acheté le point d’accès wifi 6 Netgear WAX214, il est rapide, il a un signal puissant, l’aspect est qualitatif…
C’est vrai qu’il n’est pas toujours nécessaire de mettre beaucoup d’argent dans un répéteur, mais il n’y a rien de plus agaçant qu’un répéteur qui répète pas bien le signal car trop faible ou pas rapide. Je n’ai jamais été déçu par Netgear, à l’inverse de certains répéteurs TP link.

kifkif Je n’ai jamais été déçu par tp link

A mon avis, les tests ont été fait en mode bridge et non en mode répéteur…
En tout cas, j’ai jamais vu un répéteur/répéteur faire gagner du ping. Alors qu’un répéteur/bridge le peut très souvent.

En même temps être en mode répéteur quand on peut être en mode bridge, c’est vraiment vouloir les emmerdes…

On est souvent déçu d’un répéteur/répéteur wifi, mais tant que les techos de la Fnac (et autres…) continueront de les prescrire systématiquement…
Et puis quelques fois, c’est quand même la meilleure des solutions.

On est souvent déçu d’un répéteur/répéteur wifi, mais tant que les techos de la Fnac (et autres…) continueront de les prescrire systématiquement…

+1, je n’ai plus un seul répéteur chez moi. Que des points d’accès « normaux ».
Au boulot, la boss a installé des google mesh (« parce que chez elle ça marchait super bien »). Je suis pas emballé non plus. ça ne fait pas de miracle, parfois on n’a pas de signal ou très faible et on ne sait pas pourquoi.

Les mesh, c’est pour faire du roaming, c’est à dire permettre une continuité de service en se déplaçant (et donc en devant changer de point d’accès tout en gardant IP, et historique ARP, …)
Même dans une grande maison je ne vois pas trop l’intérêt, une micro-coupure lors du changement d’antenne c’est pas la mort non plus. Surtout que beaucoup de choses fonctionnent avec un cache.

Par contre en entreprise ou les exigences et les contraintes sont plus fortes, c’est utile.
Exemple, un entrepôt immense ou l’informatique mobile (chariots élévateurs, préparateurs, approvionneurs,…) est prépondérante.

1 J'aime