Forum Clubic

Commentaires : Test Google Nest Learning Thermostat 3e Gen : l’IA au service de l'économie d’énergie et du confort

Le marché de l’énergie est sous tension depuis des mois, aussi il est peut-être temps de trouver une solution pour maîtriser votre facture sans avoir à sacrifier votre confort. Pour atteindre de tels objectifs, le Nest Learning Thermostat de troisième génération pourrait bien être votre allié « intelligent ».

Mouai encore du marketing pour fainéant assisté, tout est faisable sans ça, faut juste s’investir et s’intéresser.
Intérêt zéro.
Sans compter le don gratuit des habitudes de votre vie privée qui est fait à M. google.

1 J'aime

Bonjour. Je possède celui ci depuis 4 ans et je ne suis pas d’accord sur la fonction chez moi absent… Elle met en mode présent que lors du retour effectif a la maison… Donc qd on rentre chez soi la maison est froide! Très désagréable, j’ai donc désactivé cette fonction.
Ce qui est malheureux c’est que le thermostat en 2016 était vraiment intelligent et prenait en compte la programmation même en mode absent donc on pouvait faire redémarrer la chaudière avant de rentrer…mais Google a fait une mise à jour qui rend inopérant cette fonction…
Mon thermostat est donc devenu bête après ça.

1 J'aime

Effectivement, ça s’appelle le progrès technologique. Rendre accessible à tout le monde ce qui demandait des connaissances et de l’investissement auparavant.
Et je doute que Google soit super intéressé par les informations de chauffage de Madame Michu…

Ce n’est pas en baissant la température la journée que l’on fait des économies. On économise en fait uniquement sur la déperdition qui est un peu plus importante à 20 degrés qu’à 18 degrés. Mais sur la chaleur soit disant économisée la journée on la reperd quasiment toute le soir lors de la rechauffe (les calories dépensée sont les mêmes, que se soit par le themostat pour maintenir la température que sur la phase de réchauffe).
Donc soit on baisse pour de longue période (plusieurs jours), soit on laisse à la température de confort.
Franchement j’aimerais bien un support scientifique qui démontre les économies d’énergie parce que apres expérience et comparaison, ca vaut pas le cout de faire du yoyo toute la journée.

2 J'aime

Wouaouh! Vous écrivez: « Notons par ailleurs que selon l’ADEM, une baisse de 1°C peut apporter 55 % d’économie d’énergie en moyenne. »

Si c’était vrai, ce serait si beau!!!

Alors je ne connais pas l’ADEM que vous citez. En revanche je connais l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie)

Dans sa brochure « 40 trucs et astuces pour économiser l’eau et l’énergie » il est dit:« ▶ Baisser le chauffage de 1°C : - 7 % de consommation d’énergie. »

Ca parait un peu plus réaliste non?

Pas scientifique mais expérience personnelle: avec mon ancienne chaudière à gaz (modèle des années 85). Après de nombreux relevés et différents scénarios de chauffe, j’étais arrivé à la conclusion que baisser la t° de 3°C me permettait d’économiser environ 15% sur la facture, à condition que la baisse soit pour une période supérieure à 8h, sinon ce n’était guère rentable. Baisser plus la t° non plus.
Bien sur ce que je dit ne vaut que pour mon logement et ma chaudière.

L’an dernier je suis passé à une PAC. L’installateur m’a recommandé de ne plus faire cela et de garder ma t° de consigne, car comme vous dites le réchauffage consomme ce qui a été économisé. Pour l’instant je n’ai pas fait de tests pour vérifier ses dires.

7x14=98