Forum Clubic

Commentaires : Tesla : les abonnements pour l’Autopilot complet démarreront dans les mois à venir

Alors qu’il est actuellement facturé 7 500 euros en France et 10 000 dollars aux États-Unis, le Full Self Driving, ou en français « Capacité de conduite entièrement autonome », sera proposé sous forme d’abonnement dans les prochains mois. Attendue pour la fin 2020, l’offre d’abonnement ne devrait plus tarder à être proposée par Tesla.

Cela pose également des problèmes lié au fait que c’est pas vraiment fonctionnel en Europe, non pas à cause de la législation, mais de nos routes.

Une tesla sait pas du tout prendre un rond point = c’est mort en France.
Parfois, (et c’est trop pour être autonome), elle effectue des « freinages fantomes » (passer de 130 à 50 sur autoroute car elle a été ébloui / géné par un pont, ça vous fait grave peur).

Elle oublie des feux rouges parfois…

Ce qu’on voit sur les vidéos aux USA ne fonctionnera pas encore de la même manière en Europe.

Cela dit, je trouve que c’est une super nouvelle.

C’est super reposant la conduite « semi autonome » (pour moi, c’est ce que c’est).
Mais en France, la version à 3800 euros(de mémoire), qui a été ajouté il y a peu, me semble peut être plus intéressante.
38 mois donc.

« De plus, d’après Elon Musk, la valeur des véhicules Tesla va évoluer à la hausse avec le futur service de taxi autonome générant des revenus pour les propriétaires de Tesla laissant leur véhicule à disposition. Cependant, cela posera également quelques problèmes règlementaires en France où l’on ne devient pas taxi sans licence. »
Avant d’arriver au problème de licence des taxis, y’aura des problèmes bien plus sérieux à résoudre…
Le premier étant d’avoir un véhicule réellement autonome… le second, que l’administration soit d’accord avec la définition que Tesla apportera…

1 J'aime

C’est dingue que l’appellation « full self driving », totalement mensongère, ait pu être approuvée.
Ils se sont déjà fait taper sur les doigts pour « autopilot, » et là, ben c’est encore pire.

Publicité mensongère + invitation à faire autre chose que conduire, et du coup mise en danger de la vie des passagers et des autres conducteurs.

9 J'aime

Effectivement, le nom est encore une fois trompeur. Il s’agit bien et toujours d’une aide « proactive » à la conduite à la différence de l’autopilot qui est « réactive ».

https://www.tesla.com/support/autopilot

Avec cette mention pour le « Full Self Driving » :

The currently enabled features require active driver supervision and do not make the vehicle autonomous.

2 J'aime

c’est de l’autonomie niveau 3, pas niveau 4 ou 5 je pense.
Donc l’appellation full self driving est trompeuse.

1 J'aime

De ce que j’en comprends, c’est à peine du niveau 3. Et du « Full Self Driving », ça ne peut pas être autre chose que du niveau 5.

2 J'aime

Regardez les vidéos du FSD sur youtube c’est bien du niveau 5 !

L’autopilot Tesla est plus près du niveau 0… et ça coûte 7500€ plus les frais de carrossier.

Pour ceux qui sont intéressés par un minimum d’objectivité contrairement au commentaire précédent qui visiblement ne connait pas le sujet et préfère poster une vidéo vieille d’un an, je conseille de regarder (pas la première fois que je le dis) cette chaine.

Autonomie niveau proche de zéro, c’est de la méconnaissance ou de la malhonnêteté

1 J'aime

On ne sait pas faire rouler un train ou un tramway en autopilot pour une simple raison: la détection des obstacles en site ouvert , on ne sait pas faire !!!

Il faut être complètement illuminé pour croire que l’on peut faire rouler une voiture, sans système de guidage, sans système de communication entre elles, sans un système unifié …c’est une vaste fumisterie.

D’un autre côté, les cônes oranges fluo de signalisation de chantier ne sont peut-être pas assez visibles.

2 J'aime

T abuses un peu la quand même.

Attention. Tesla précise sur son site 3 choses importantes :

1/ c’est en « beta »
2/ pour les autoroutes uniquement
3/ avec le conducteur prêt à reprendre le volant. Pas question de se regarder un film, jouer à un jeu vidéo, ou dormir.

Réponse de l’auteur de la vidéo que Zoup1 a mis pour discréditer Tesla.
« Bertrand de Boysson
il y a 9 mois (modifié)
Bonjour David,
Pour ton information, j’ai le FSD, qui était bien activé. J’avais les mains sur le volant mais la tête ailleurs. La réduction de vitesse à 110 était annoncée 20 secondes plus tot (pas dans la vidéo). J’avai d’ailleurs changé de fil passant de celle de droite à celle de gauche car elle était supprimé par des plots
J’étais tout simplement perdu dans mes pensées, voyant la route sans la regarder…
Le genre de bourde qu’on pense qu’il n’arrivera qu’aux autres.
Je me considère parfaitement responsable et ne blâme pas l’autopilot.
Je met juste en garde sur les limites du FSD : En l’état, même s’il les détecte, il ne tient pas compte des plots pour sa régulation, ni des panneaux.
La voiture n’a pas du tout réagi alors que la route était bloquée.
A noter que la voirie de l’autoroute n’a pas non plus effacée les lignes blanches du changement de file. »

1 J'aime

Non. Il y a un volant, donc ce n’est pas du niveau 5.

La conduite autonome de niveau 5, c’est quand la conduite peut se faire sans aucune intervention humaine, quelles que soient les circonstances. Une vraie niveau 5 n’a plus de commandes pour conduire, tous les occupants de la voiture sont des passagers.

Et le niveau 4, c’est quand dans certaines zones la voiture peut rouler sans aucune intervention humaine, et donc, sans supervision d’un conducteur. Ce n’est pas le cas là non plus, puisque comme mentionné dans un commentaire au-dessus, Tesla précise que le système nécessite une supervision active du conducteur.

Bref, c’est du niveau 3.

on va y venir, vous verrez aux abonnements en plus, sur les voitures électriques, des options qui seront débloqués au fur et à mesure, du grand n’importe quoi. L’essence à encore de beaux jours.

1 J'aime

A vrai dire, essence ou électrique, le débat n’a pas lieu ici, la conduite autonome sera décliné sur n’importe quelle motorisation à l’avenir avec plus ou moins de succès, nous n’en sommes qu’au début.

Quand ce sera de niveau 5, Tesla appellera ça « full self autpilot driving bot without hands on the volant nor eyes on the route » :rofl:

Tu peux faire du full non auto-pilot ou mêm du vrai niveau 5 sur une thermique, de même que tu peux faire des voitures thermiques en paye to update…
Le « modèle » tesla n’a rien à voir avec le fait que ce soit électrique ou non.

Exemple Tesla n’autorise pas les gens à réparer eux-même leur bagnole, jusqu’à faire de la rétention de pièces détachées (ou downgrader des voitures ainsi réparées)… quelle autre marque fait ça, y compris en électrique?

1 J'aime

C’est particulièrement irresponsable de la part de Tesla de rendre cela payant.
Beaucoup vont passer par des méthodes de crack vu le prix ce qui peut être dangereux si certains en profitent pour modifier le comportement de l’autopilote au passage pour provoquer des accidents.