Forum Clubic

Commentaires : Tesla et Toyota envisageraient un partenariat pour concevoir conjointement des SUV électriques

D’après des médias sud-coréens, qui relaient une source proche de l’industrie automobile japonaise, Toyota et Tesla seraient en pourparlers pour construire un SUV électrique en commun.

En effet, cela semble le mariage parfait, chacun pouvant apporter ce qui manque à l’autre.

3 J'aime

Tout à fait d’accord, une alliance des 2 donnerait naissance à un consortium très intéressant et très puissant !

« Tous ses critères permettraient ainsi de produire un véhicule susceptible d’inonder le marché. »

Tous CES critères

/spellcheck

Les Toyota hybrides ne sont pas données non plus (j’en ai une). Donc je doute que la collab ToyoTesla nous offre un véhicule « pas cher ». Ce serait une bonne excuse pour que Toyota augmente les prix… Mais ça devrait rester en dessous des prix Tesla.
Mais bon, a voir.

Cela dit, ça fait un moment que Tesla m’intrigue. Si ce style de collaboration commence à se faire, on devrait voir les prix commencer à baisser, ce qui est une bonne nouvelle. La concurrence va devoir se serrer les bretelles.

Donc bonn nouvelle au final!

pour le prix des toyotas tout depend ou tu habites, par chez moi si j’achete une peugeot je pourrais dire la meme chose. Si tu as une prius c’est souvent cher, mais les autres hybrides sont abordables (a part cette annee ou la yaris coute $10000 de plus )
Les yaris et corolla ne sont un peu plus cheres qu’en raison de leur fiabilite justement.
J’imagine que le partenariat serait juste le train roulant et le reste pour toyota.
generalement ces partenariats on se retrouve avec le pire de chaque, donc la fiabilite de tesla et le design de toyota… :slight_smile: ca promet

1 J'aime

Je ne vois pas vraiment ce qui te fais dire ça…
A coup sûr si Toyota et Tesla collaborent Toyota apportera son expertise en terme de Fiabilité, de réseaux et Tesla s’occupera bien évidement de toute l’avance qu’elle a prit en terme d ergonomie au sein d’une voiture elec et de la conduite autonome. Je ne vois pas pk il en serait autrement.
En tout cas ce serait une excellente nouvelle !

Un tel projet pourrait alors aboutir à un SUV électrique alliant le meilleur des deux entreprises : fiabilité, production de masse à prix raisonnable, gestion logicielle en avance sur la concurrence.

Faut-il espérer une répétition de l’histoire?
A la fin des années 80s puis début 90s, Porsche perd de l’argent, le budget pour développer la 964 puis 993 étaient restreints, la fiabilité n’est pas ce qu’elle devrait être etc.

Et en 1992 Porsche fait appel à Toyota pour revoir tout sa chaîne de production. Tout est revu, pour augmenter la cadence et la fiabilité, les « 5 zéros » et le « just in time » sont appliqués. Ce qui fera que la fiabilité des 993 remonte en flèche, la 996 et la 986 seront moins chères à produire, bien plus vendues, et Porsche deviendra l’un des fabricants automobile les plus profitables.

Ces appels à l’aide auprès d’autres entreprises concurrentes sont rares mais peuvent être assez efficaces. Un autre est Audi faisant appel à Porsche pour développer une version plus sportive de l’Audi 80; ce qui donnera la légendaire RS2; puis toutes les RS à venir.

Mes deux constructeurs préférer qui fusionne ? :).

Il faut éviter de répandre cette propagande de constructeur car la réalité est l’inverse depuis le refroidissement liquide, le constructeur a lui même fait la reconnaissance plus de 10 ans après qui y avait des problèmes de conceptions et de casses mécanique depuis le début du liquide et déclaré que seulement 5% était touché par ces problèmes il a omis de dire (par année) et que ces véhicules ne roulent plus beaucoup passé une dizaine d’année se qui évite de gonfler le % et qu’il finisse tous pareils.

Alors :

  • tu ne réponds que sur un point. Pourtant grâce à Toyota : oui Porsche a augmenté sa cadence de production et vendu beaucoup plus de véhicules, et oui Porsche est devenu bien plus profitable.
  • les casses ne sont pas dues au refroidissement liquide, mais au remplacement en 2000 d’un roulement double par un roulement simple sur l’arbre intermédiaire (le fameux IMS).
  • C’est justement les 996 et 986 qui roulent le moins qui sont le plus touchées : quand la même section du joins de l’IMS reste plongée dans l’huile, il devient poreux à cet endroit et l’huile se barre. Celles qui roulent le plus ont le moins de problème (ce qui est vrai pour beaucoup d’autres marques de voiture sportives ou GT; les garages beauties ayant plein de conduites en caoutchouc qui sèchent plus vite).
  • la 993 avait aussi son lot de problème entre les fuites d’huile (avec l’échappement en dessous, risque de feu), guide de soupape, intercooleur et échangeur d’huile (mais ne risquant pas trop de casse moteur, sauf quand des bouts de plastiques se faisaient bouffer et rester là où il ne faut pas, ou sauf si on ne le coupe pas immédiatement → surchauffe) etc. Les 993 les plus fiables étaient celles de 1997 et 1998… Suite à l’action de Toyota justement?

En réponse à Sly

Pour les moteur liquide tu oublis aussi les cylindres qui se casse fréquent) les culasses poreuse (résolu) le revêtement des cylindres qui disparaît (alusil) les problèmes de poussoir du au mauvais nettoyage après usinage (copeaux) pour la religion de IMS je te rassure ils finissent simple ou double rangée de billes toujours cassé, même 97 phase 2 et 91 ont encore un problème de revêtement de cylindre et déformation qui font manger de l’huile avant 200.000km, depuis les moteur 6 cyl. à eau cela ne se répare plus aucune cote de rectification pour le bloc moteur ni pour vilebrequin faut il dire merci à toyota ?.

Les fuites d’huile des 93 sont essentiellement du à ceux qui ne veulent pas payer pour remplacer les caches culbuteurs en plastique ni les carters distribution qui sont en magnésium d’ou corrosion et déformation passer plus 10 ans ,les 64 fuyait l’huile par les bas cylindre en plus généralement c’était elle qui prenait feu généralement quand le propriétaire ne méritait plus sa voiture (argenter comme une cuillère en bois) se disait dans marque.

L’IMS ne touche qu’entre 5% et 7% des voitures avec le roulement simple ;1% des Le roulements doubles.
Le bore scoring (revêtement des cylindres qui part, à cause de la chaleur) touche surtout les 997.1 et particulièrement les S avec le 3.8L, vers 2% des véhicules, très rarement les 987 et 996.
Le reste est anecdotique. Les 997.2 et suivantes sont très fiables contrairement à ce que tu racontes.
Et mettre une décision technique 15 ans après sur le boulot de Toyota avec Porsche… Aucun rapport.
Bref, faudrait arrêter ton HS sur la fiabilité des Porsche. Le sujet, c’est Toyota aidant un autre constructeur…

ha ha ha, à voir si on choppe le pire des 2 du coup!
J’habite en Angleterre.
:wink: