Forum Clubic

Commentaires : Terrorisme, inondations, attaque nucléaire : la Grande-Bretagne essaie les alertes par téléphone

La Grande-Bretagne prévoit de mettre en place un système d’alerte par smartphones face à certaines catastrophes.

Ça marche pour le Brexit aussi? :grin:

3 J'aime

Citation
L’initiative du gouvernement concernerait a priori trois grands types de catastrophes : les attaques à caractère terroriste, les risques d’inondation de grande ampleur et le risque d’attaque par missile nucléaire.

Ils pourraient ajouter les accidents nucléaires. Mais ce serait admettre qu’ils peuvent arriver chez eux.

Le système est prévu pour les habitants du Royaume-Uni (donc liste des numéros fournis par les opérateurs?) ou pour toute personne présente sur le territoire? (touristes etc…) Et dans ce cas-là, comment envoyer le message à des téléphones que l’on ne connaît pas? Je pense que cela doit être possible techniquement mais je suis curieux et j’aimerai bien savoir comment.

Personne ne semble pouvoir le prédire…

1 J'aime

A la lecture de la source, je me suis fait la même réflexion concernant les accidents nucléaires : pourquoi uniquement les attaques ?

Je pense que c’est justement pour ne pas faire prendre conscience aux gens que cela peut arriver. Mais je suis sans doute trop cynique par rapport à nos gouvernements…:innocent:
Mais on bon, on peut imaginer un beau cocktail:
Une attaque terroriste par missile nucléaire lancé sur une centrale nucléaire, pas loin d’un barrage ou d’une digue.

2 J'aime

si c’est comme en france, il me semble que les premieres alertes en cas d’accident nucleaires sont regionales … pas nationales.
Ca permet d’etre plus reactif la ou il y a vraiment besoin de l’etre…

faut savoir que les zone d’exculsion suite aux incidents nucleaires, ca concerne environ 30 Km …

l’incendie de la tour Grenfell

Il faut rappeler ici que cet incendie découle directement des règles d’isolation imposées en 2012 par le gouvernement britannique dans le cadre d’un Green Deal qui fait lui-même suite aux décisions du Department for Energy and Climate Change (DECC) en 2011 prises pour satisfaire aux engagements climatiques de ce gouvernement.

Ces décisions d’obliger à isoler les bâtiments avec des matériaux non appropriés ont été prises sans aucune considération pour les risques de feu malgré les nombreuses mises en garde à tous les niveaux.

Encore une fois, on voit les ravages et les pertes humaines causés par l’escroquerie climastique. Il est bien temps maintenant de “prévenir”.

3 J'aime

L’alerte au niveau national serait pour moi à privilégier pour que tous ceux qui avaient prévu de se rendre dans les environs (transports de marchandises, travail, tourisme etc…) évitent d’y aller.
Si je dois prendre un train pour aller dans une région qui vient d’avoir un accident nucléaire, je préfère être mis au courant avant de monter dans le train plutôt qu’une fois arrivé…:expressionless:

Un petit lien France3 (juin 2019) qui parle du périmètre de sécurité et donne quelques chiffres:

Périmètre de sécurité

1 J'aime

effectivement, presenté comme ca, je manque de contre arguments …