Forum Clubic

Commentaires : Tenet arrive très bientôt sur HBO Max, au grand dam de Christopher Nolan

Quelques mois seulement après sa sortie au cinéma, Tenet prépare son arrivée sur la plateforme de streaming HBO Max.

Ce film est juste nul. Totalement surcoté à l’image de son réalisateur.

7 J'aime

Oui est d’accord.

@Droz : avis et conclusion totalement subjectifs. Sans intérêt.

2 J'aime

Il y a une compétition de trolls en cours et Clubic ne sort même pas une news à ce sujet ???

6 J'aime

Il est même sorti mi-août 2020 en France… pour moi c’est un délai tout à fait acceptable pour une sortie en streaming. Et ce film est vraiment génial (très James Bond en effet), bien qu’il en demande un peu trop au spectateur (qui a eu un mal de tête en sortant? ^^).

1 J'aime

Je ne pense pas que Nolan soit surcoté (il a quand même pondu de sacrés films, Le prestige, la trilogie Batman, Interstellar, Inception… bon ce n’est que mon avis, mais on ne peut pas dire que ces films soient mauvais), par contre je suis d’accord, Tenet est vraiment raté.
Le concept de départ est sympa, mais si on suit le film on note beaucoup trop d’incohérences.

Et même dans les scènes « normales », il y a des trucs débiles (coucou l’attaque du camion).

1 J'aime

Je vais devoir le regarder une seconde fois pour bien le comprendre, mais je ne sais pas si j’aurai la force.

1 J'aime

personnellement je m’en fous, qu’il sorte sur tel support ou autre, regardé et ne laisse pas un souvenir impérissable, faut arrêter cette médiatisation.

1 J'aime

Bon, j’avoue que j’ai bien aimé Le prestige et interstellar est quand même sympa.
Mais Tenet c’est vraiment le vide, et c’est vraiment la réalisation le problème.

Nolan est trop conservateur et élitiste, en quoi un film en SVOD serait moins noble ?
D’autant que rapidement, les conditions pour beaucoup vont être si ce n’est égale, souvent meilleures en home cinéma qu’en salle de cinémas.

Quand a Tenet je l’ai trouvé assez moyen. Même pas une question de trop grande complexité ou non, juste le thème et l’histoire du film dont je n’ai vraiment rien à cirer ; alors qu’à l’inverse j’avais vraiment adhérer à Inception à l’époque.

De toutes façons la chronologie des médias est différente aux USA, donc on n’est même concerné par cette news vu qu’HBO Max n’est pas disponible en France ^^

Même s’il passe à la télé « gratuitement » et sans pub ce sera sans moi…je me suis rarement autant ennuyé avec un block buster.

C’est simple, le débit video en streaming bousille l’image et les réalisateurs de ciné font des films pour les salles. Ils s’attardent sur certains détails de la scène ou du son, alors que ceux qui vont regarder Tenet dans le metro sur un 6" avec des vieux airpods vont avoir un résultat pourri qui sera jugé tel quel.

Le support à son importance, encore plus quand il s’agit d’un film a spectacle qui exploite certaines technos des salles.

Ce qu’il faut surtout ce dire c’est que les choses évoluent, et le problème au final est peut-être que les salles de cinémas ont très peu évolués depuis des décennies, protégés arbitrairement par la législation.
Et maintenant il y a plusieurs éléments qui vont à leurs encontres.
L’habitude de consommation des gens, qui prennent de plus en plus l’habitude à regarder des films chez eux avec la simplicité que ca engendre (et souvent le gain en terme d’argent).
Le fait que les producteurs deviennent maintenant également les diffuseurs (et ça on en parle pas assez, mais ca change TOUT).
Le fait que de plus en plus de gens sont très bien équipés en ‹ home cinema › à la maison. Dans mon cas par exemple, j’ai maintenant une bien meilleure immersion et qualité globale lorsque je regarde un film à la maison qu’en salle, alors que je suis dans une grande ville. C’est simple, les derniers temps avant Covid, j’allais uniquement au cinoche pour faire une sortie (et pour l’exclusivité), mais clairement plus pour le côté « wahoo ».
Et même pour la qualité intrinsèque des films proposés en streaming, je trouve sincèrement que le gain de qualité est rapide et constant (on trouve par exemple de plus en plus de films en 4K, HDR ). D’autant qu’ils ne sont plus tenue par un format physique et donc figé. . . la hausse des débits est continuelle, et une simple mise à jour /uploads permettent d’augmenter la qualité.
Franchement il n’est pas idiot de penser que bientôt, la qualité des films proposés par les SVOD sera meilleur que celles en blue ray ou au cinéma.

De toute façon l’avenir est certainement problématiques pour les salles de cinémas, et il va sans doute y avoir beaucoup de casse. La crise sanitaire actuelle ayant surtout qu’accélérée les choses.
Je vois deux cas de figures pérennes : soit des salles qui se positionnent sur un marché de niche, soit des salles haut de gamme qui apportent une réelle plus value : place qui coutera bonbon, mais ou on en aura clairement pour notre argent avec une expérience impossible à retranscrire chez soit (car c’est le problème, c’est de moins en moins le cas à l’heure actuelle). Toutes les salles qui se situent dans cet entre deux risquent vraiment de souffrir, ou alors à elles de se ré inventer, comme cela a déjà été le cas par le passé. Compter comme c’est beaucoup le cas maintenant surtout sur les popcorn/confiseries et l’exclu arbitraire n’est vraiment pas la solution à long terme. .

En France, le délais minimum pour qu’un film soit disponible en SVOD, c’est 30 ou 36 mois (selon les accords entre la plateforme et les organisations cinématographiques). Donc de toutes façons, ce sera pas tout de suite chez nous.

En revanche je ne vois pas comment se point législatif ne pourra pas changer avec le temps. C’était au départ une bonne chose pour protéger le cinéma français, mais au vu de la situation actuelle ca parait de plus en plus comme une aberration.
D’autant que par ailleurs comme je l’ai dit précédemment, les diffuseurs sont maintenant également les producteurs. .
Dans tous les cas je souhaite bien du courage aux ministre de la culture et aux législateurs, c’est un sacré sac de nœuds.

D’autant qu’il y a toujours un point qui m’échappe. Il y a une chronologie des médias à respecter avec une exclusivité cinéma ; mais si par exemple un producteur décide dans de sortir un film d’abord sur sa plateforme (quelques semaines par exemple) , puis en salle ? La législation me parait caduque ainsi.

L’image populaire, le prestige du grand écran par rapport au petit écran, voilà ce qui fait qu’un film SVOD peut être considéré comme « moins noble ». A cela on peut rajouter que certains films sont vraiment tournés pour bénéficier d’un visionnage sur grand écran, avec le son en relief, au moins le premier visionnage et que le réalisateur a dès lors le droit de trouver que c’est du gâchis que de le regarder uniquement sur petit écran dans un salon. De toutes façons ce n’est que l’avis que Christopher Nolan et cela n’engage au final que lui mais cela veux dire aussi qu’il est moins intéressé par les rentrées d’argent que par la perception que les gens ont de son travail et ça c’est plutôt positif.
Maintenant, j’avoue, je suis un fan de Nolan et mon avis est forcément biaisé. J’aime toute son oeuvre sauf Batman : The Darknight Rise, dont j’ai trouvé le scénario franchement mauvais du début à la fin. Tenet, j’ai trouvé ça bon et même couillu, mais j’ai su tout de suite que cela ne plairait pas à tout le monde. C’est d’ailleurs ce que j’ai dit à chaque fois qu’on m’a interrogé sur le film, le déconseillant même carrément à certaines de mes connaissances alors que le l’ai apprécié.
Au vu de ce que j’ai lu ici, j’avais raison.

Mais c’est aussi pour ca que je dis que même techniquement, les équipements personnels concurrencent maintenant la majorité des salles.
En qualité d’image, intrinsèquement la qualité est bien meilleure sur nos TV (même si je préfère le rendu cinéma personnellement, pour ca que j’ai un vidéoprojecteur ^^). En diagonale aussi vu le nombre de 50’ et plus qui sont vendus, en général pour un visionnage à quelques mètres de recul, je pense qu’on peut quand même parler d’une belle immersion par la taille d’affichage.

Et pour le rendu sonore, peut-être que je suis mal loti à Bordeaux (ou que je n’ai pas d’oreille), mais je préfère même le rendu de ma barre de son à 250e aux quelques salles que j’ai faites dans ma ville (alors j’imagine pour ceux qui sont mieux équipés…).
Au final, pour les gros blockbusters américains, j’en arrive à attendre une sortie svod pour avoir une meilleur immersion générale et ne pas être déçu. Concrètement les derniers gros films que j’ai vu au cinoche étaient des marvel/star wars et j’ai trouvé la qualité de restitution indigne (dans un UGC). Même si dans mon cas, visionner sur un vidéoprojecteur doit quand même bien aider je l’avoue ^^.
Entre payer 10 balles la place et être déçu ou 10 balles par mois un svod en illimité et apprécié, le choix est vite fait.

1 J'aime

J’ai un écran de 3m50 de diagonale, un projecteur 4k et un système home-cinema 5.1, autant dire que je te rejoins sur le fait qu’aujourd’hui on peut être équipé presque comme les pros. En plus dans un salle de ciné j’ai toujours peur d’avoir des goujats qui parlent derrière moi et j’ai failli me battre plusieurs fois avec des personnes comme ça. Enfin, même si je ne paye que 6€ la place dans mon C2L avec le système de carte, je trouve aussi que certaines sales abusent carrément avec des places à 10,12 voire 13€.
Malgré tout cela, pour certains films bien précis, j’estime que l’expérience cinéma peut valoir le cout pour un premier visionnage et en plus cela fait une occasion de sortie en amoureux avec ma femme. Ce n’est que mon avis mais je trouve que l’expérience n’est pas la même que le visionnage salon, même lorsqu’on est équipé, elle est plus intense (lorsqu’on est pas dérangé par des c…rds, bien sur).