Commentaires : Taxe streaming : vexé que son lobbying ne soit pas suivi, Spotify arrête le sponsoring de gros festivals français

Spotify annonce la fin du sponsoring des Francofolies de la Rochelle et du Printemps de Bourges dès l’an prochain.

Quelle perte… Et ils n’ont pas compris que cela leur faisait de la pub…

Je peux les comprendre, ils dépensent des fortunes pour les maisons de disque et artistes.
Et franchement, cette plateforme a fait plus pour faire découvrir des nouveaux artistes que la France qui se cantonne à toujours arroser les plus connus. Encore un sujet qui n’est pas maitrisé au gouvernement donc ça fini par une taxe.

8 « J'aime »

#Qobuz

Je suis franchement mécontent du gouvernement en général. Mais là, je soutient. On ne nous menace pas.
Surtout Spotify, stp, ils ont 30 employés en France, faut pas pousser.

2 « J'aime »

Pour les maisons de disque sûrement. Pour les artistes, je pouffe.

Spotify j’ai arrêté je ne suis plus que sur cd à la maison ou en Bluetooth avec Newpipe.
Comme ça non seulement cela 12€/mois de moins à sortir et en plus une taxe de moins à payer.
Les cd achetés en ressourcerie, c’est incroyable le choix pour 50 cents l’unité.

1 « J'aime »

Tant la cruche va à l’eau qu’à la fin elle se casse (LaFontaine)

1 « J'aime »

A leur place, j’aurai fait exactement pareil, j’arrose j’arrose et paf on me met une taxe dans la figure, ben logiquement j’arrête l’arrosage. Une fois encore aucun capacité de l’état à poser les choses. Il n’y a pas une proposition depuis 50 ans X ou Y qui n’ai été pour taxer d’une manière ou d’une autre. Aucun pragmatisme ci ce né taxer taxer taxer et encore taxer pour quoi au final ? Pour rien sauf créer 3 placarde pour 3 guignols sorti tout droit d’une grande école tel l’ENA (même si celà a changé de nom)

2 « J'aime »

D’un autre coté, on taxe pour financer un machin (l’obscur Centre National de la Musique) dont a aucunement mesuré l’efficacité et qui sert en fait surtout à replacer les copains comme tellement d’autres machins aussi ruineux que inutiles…

4 « J'aime »

Déjà que YouTube c’est une horreur pour la musique, newpipe j’en parle pas. Et devoir se manger des CD en 2023/2024 quelle galère.

Respect à toi… Ou pas je sais pas trop…

2 « J'aime »

Oh le gros méchant ! Il boude. :smile:

On sent la colère du responsable… Maintenant le fait de lier ces 2 annonces est délétère et montre bien la victimisation. Il aurait ete plus intelligent s’il avait donné le coût de la taxe et celui en sponsoring…

moi je pense qu il faut un electrochoc pour la culture plus aucune subventions.Au moins on aura de vrais artistes vrais acteurs vrais réalisateurs de films vrai musiciens…

2 « J'aime »

Tout à fait. Si tu es bon, tu vends. Marre de filer des subventions à ceux qui sont incapables de produire des choses qui vont intéresser les gens.

Et en ce qui concerne ce fameux " grand art que seul une minorité comprendrait", que cette minorité finance cet art que seule elle comprend en payant (beaucoup) plus cher le prix des entrées sans aller faire les poches de « ceux qui ne comprennent pas » qui pourront arrêter de subventionner quelque chose qui ne les intéresse pas et utiliser l’argent économisé en taxes et impôts pour de meilleures vacances en famille ou une meilleure école pour leurs enfants…

Et au demeurant, cet argent sert surtout à financer une République des copains qu’on place dans des structures toujours plus nombreuses et toujours plus inutiles. Le directeur du Centre National de la Musique qui recevra le fruit de cette taxe streaming est un ancien du … cabinet de Martine Aubry…

1 « J'aime »

Qu’ils repassent au système p2p comme avant, ca leur permettrait une belle économie de serveurs

Comment c’est l’horreur YouTube ? Je trouve pas. Et puis tu as yt-dlp pour tes playlist et c’est réglé.

pas forcement non
ca sera la loi du plus fort, et donc du plus riche (les major americaines). Celui ci invisibilisera les autres avec ses grandes campagnes marketing et les autres a très petits budgets n’auront rien

c’est un risque. la stratégie n’est pas si simple

on ne peut plus subventionner les daubes après on ne subventionne pas l industrie du textile française donc je ne vois pas pourquoi on devrait soutenir a bout de bras le secteur culturel.Une bonne mise en concurrence et plus aucune subvention ca fera le ménage.