Forum Clubic

Commentaires : Surréaliste : Epic prêt à arrêter les exclusivités si Steam rétribue mieux les développeurs

La gué-guerre qui oppose depuis plusieurs mois Epic à Valve vient de prendre un tournant inédit. Dans un tweet publié hier, Tim Sweeney, PDG d’Epic Games, s’engage à mettre un terme à toute forme d’exclusivité sur sa plateforme si Steam s’engage à redistribuer 88 % des revenus aux développeurs.

Objectivement, ils ont raison de ne pas vouloir laisser 30% juste pour de la distribution dématérialisée. C’est beaucoup trop.
Rappelons que historiquement, 30% c’était ce qui se pratiquait pour la distribution de logiciels en boite dans le commerce physique. Mais ce taux était justifié par le travail, la logistique et les stocks que cela demandait.
A l’inverse, la distribution numérique demande beaucoup moins de travail. Pas de stock et tout est automatisé. Si je me réfère aux marges du commerce de gros volume, la commission ne devrait pas dépasser 3 à 5%.
Je trouve qu’Epic est très arrangeant d’accepter un compromis à 12%.

La dématérialisation demande d’énorme data center, une énorme bande passante, un plateforme solide comme du béton et mise à jour régulièrement etc etc…

Bref je veux dire par la que oui il y’a pas les même contrainte que le physique , mais il y’en a beaucoup d’autre tout aussi cher.

Mon coeur balance entre Steam qui est LA meilleure plateforme de jvd. que ce soit grace au workshop, au succés et d’une manière générale à la quantité de feature et l’ergonomie du launcher.

Mais se prendre 30% de com, j’avoue que Valve abuse grave de sa position dominante…
Parce que en fait, ceux qui méritent vraiment de recevoir les lauriers, ce sont des developeurs des studios.
Steam ou Epic sont que des intermediaires… C’est comme des Hyper marchés de la grande distribution mais pour les JVD… donc pas très glorieux.

Dans les 30% y’a pas la TVA inclus ?

Sur le long terme, le démat coute pas moins cher. Un disque, tu le presse qu’une fois. En demat, les serveurs doivent tourner non stop.

Surrealiste les commentaires ici, Valve est une compagnie donc le CA est > a 4Mi$ avec une marge superieure a Google, Microsoft et consort. Les couts infra seraient de quelques centaines de millions de $. Bref, comme l’AppStore ou le playStore, ce sont des machines a cash.
Epic n’est pas une ONG donc a 12%, ils estiment etre bien rentables. Ces 30% avaient peut etre un sens initialement mais avec les volumes actuels c’est une machine a cash.

Le démat’ ne vaut rien.

Je suis dev dans une petite boite française qui propose un outil d’édition/montage vidéo entièrement en ligne. Le site est traduit dans 15 langues, il y a plus de 20 millions d’utilisateurs uniques, des dizaines de milliard de vidéos hébergé sur nos serveurs, des centaines de milliards d’image, etc…

coté serveur, sans trop rentrer dans les détails, cela coûte bien moins de 50 000 euros / mois

Alors un serveur pour héberger un seul jeu, c’est rien du tout…
30% de la vente de chaque jeu par contre, c’est absolument énorme ! Je pensais qu’Apple étaient les seuls à pratiquer ces tarifs pour les devs…

c’est le système qu’il faut changer, pourquoi ici c’est le distributeur qui fixe la part du prix du jeu qui revient à l’editeur/dev du jeu?
par exemple l’éditeur du jeu pourrait mettre a dispo son jeu a 35euros partout, libre au distributeur de mettre la marge qu’il veut (30% pour steam et 12% pour epic par exemple) puis un coup de TVA et on a une marge qui se régulera un peu mieux toute seule juste avec la difference de prix.
mais bon les éditeurs de jeux qui nous vendaient leur jeu en dvd avec juste un installeur steam dedans c’est quand même fort qu’ils se plaignent qq années plus tard que steam est trop gros

et l’ancien système sans plateforme ? je comprend pas pourquoi les éditeurs de jeux video vont s’embeter avec ces platformes

Parce qu’ils peuvent toucher beaucoup de joueurs “facilement” tout simplement.
C’est comme les hôtels et autres qui ne plaignent des 14% de com’ pris par Hotels.com ou AirBnB mais qui restent pourtant dessus, s’ils le font c’est que ça reste valable pour eux… Et du coup ça permet à la plateforme de demander toujours plus.
Le serpent qui se mord la queue.

Parce que vous croyez que le pressage du support était le seul coût d’une distribution en commerce physique ?

Quand aux serveurs qui tournent non stop, je vous suggère de regarder ce qu’ils coûtent. Et de comparer avec les coûts d’une boutique “en dur”.

Beaucoup de commentaire ici qui oublie que Steam ne t’oblige en rien a publier un jeux sur leur platform (pas comme apple ou google avec les appstore etc…) ici, la visibilité et le gain, ainsi que tout les services qui suivent (forum, workshop etcetc) sont fournis, un gain de temps énorme, une visibilité et un porte monnaie de client qui dépasse l’entendement.

Après ça t’empêche pas de publier ton jeux ailleurs, voir sur steam et ailleurs… etc etc.

Se battre pour des miettes.
Le jeux sur pc n’est pas à son meilleur comparé aux consoles.

Il commence à avoir du changement dans le monde du jeux vidéo.
Je crois qu’un jour autant sur console que sur pc.

Tous les jeux seront vendu par des plateformes comme Steam,Epix ,Microsoft store,playstation store .
Les jeux physique vont malheureusement disparaitre.

Le pire c’est que les plus petits ont tout à perdre face aux géants .
Ils vas avoir des divergences entre les géants aussi.

Comme par exemple ; pour jouer avec metro exodus peut importe la plateforme; ils nous fallent se procurée seulement sur epic et non plus sur Microsoft , Sony ou steam et ni en magasin

Un problème qui peut se produire pour le consommateur c’est que par exemple que vous avez 2 enfants ou plus et 2 consoles mais désormais il vous faudra acheter 2 fois le jeux .

GOG reste la meilleure plateforme actuelle.