Forum Clubic

Commentaires : Sur Windows 10, vous pouvez protéger les dossiers de votre choix contre les ransomware

Si pour votre protection antivirus
, sur Windows 10, vous vous contentez de Windows Defender
, vous pourriez être intéressés par une option désactivée par défaut : la protection des dossiers contre les ransomware
.

2 J'aime

Intéressant, merci pour l’astuce de ce jour :slight_smile:

1 J'aime

Petite question: pourquoi ne pas le faire d’office et sur tous les dossiers?
Pour des problèmes de performances?

1 J'aime

Quand j’avais essayé il y a qq années le problème c’était de devoir penser chaque fois de donner l’autorisation pour chaque application/jeu pour écrire à ces endroits, sinon cela ne sauvegardait pas la config du jeu et la progression.
Un jeu dont tu ne connais ni l’exécutable ni ou il stocke ses données, c’était un peu casse pied de devoir aller chercher l’exe dans les dossiers du jeu pour l’autoriser. Et faire cela pour le lanceur du jeu, puis l’exe du jeu. Pareil pour les softs.
J’ai pas retesté depuis mais si c’est toujours aussi contraignant/manuel, c’est pas tenable alors qu’il y en a qui ne supporte déjà pas l’UAC.
Mais c’est surement utilisable si on installe pas grand chose ou que la config soft est stable

3 J'aime

Comme dit plus bas : cette option peut empêcher des applis de correctement fonctionner ou demander des accès à chaque fois, ce qui peut très rapidement être pénible.

1 J'aime

Devient vite pénible.

Quelles données ? Je n’ai pas d’argent non plus, alors pas de rançon ! Ce n’est pas moi qui aura perdu mon temps. ^^

en plus si vous avez un autre antivirus par defaut l’option est pas activable :stuck_out_tongue:

J’ai une question peut être idiote:
Je stocke quasiment tout dans le cloud (OneDrive).
Le principe d’un ransomware est de crypter les datas. Le dossier OneDrive présent sur W10 est-il sensible au ransomware? Vu que tous les éléments ne sont pas en local je suppose que ca ne fonctionne pas comme un dossier ordinaire

La question est loin d’être idiote, car cela concerne d’une certaine manière toutes les sauvegardes online.

La différence est que dans le cas de Onedrive, les dossiers peuvent être considérés comme locaux (bien que virtuels ?). De mon point de vue c’est risqué. La meilleure manière de travailler avec « le cloud » me semble être de tout garder en local, mais de sauvegarder à distance tout en chiffrant auparavent (pour cela j’utilise Arq7 backup, qui laisse le choix du fournisseur). Cela évite aussi que des yeux indiscrets ne se posent sur vos données, ou que celles-ci s’échappent (vol de données ou de vos identifiants). Le meilleures des deux mondes, en somme !

Enfin, avez-vous un backup de vos données stockées (uniquement) dans le cloud ?

Oui, parce même si les fichiers ne sont pas forcément (ils peuvent l’être selon les options choisis) présents physiquement sur le support local, il restent accessibles comme des fichiers standards.

De plus, stocker uniquement en ligne me semble risqué … Si jamais, tu n’as pas accès à Internet (pour une quelconque raison), tu te retrouveras sans accès à tes fichiers.
Dernier point, « l’affaire OVH » à montré que se reposer uniquement sur le « cloud » peut-être extrêmement risqué si aucune copie n’est stocké ailleurs en cas de désastre chez l’hébergeur desdits fichiers.

Bonjour,

Pas tout à fait. Ca dépend de pas mal de choses dont le paramétrage. Lorsqu’un fichier n’est pas présent en local W10 le télécharge. Le dossier « One Drive » étant quelque peu particulier, je ne sais pas si le « middleware » qui s’occupe de ca est sensible ou pas au ransomware.

Pourquoi? Perso je pense que c’est plus sécurisé sur le cloud que sur nos machines personnelles.

Pour le coup 0 risques, les fichiers sont automatiquement redondés chez MS. Le problème chez OVH ne concernait pas le stockage mais le manque de backup.

Zéro risque ?

Pas si sûr :

https://www.ouest-france.fr/high-tech/google-des-donnees-perdues-dans-un-serveur-frappe-par-la-foudre-3631218

Bref, données hébergées sur le Cloud (ça veut tout dire et ne rien dire d’ailleurs) ou non, il y a des risques de pertes potentielles de données à ne pas avoir plusieurs copies de fichiers, dont une délocalisée.

Et puis la redondance, c’est une chose, mais ça ne limite pas l’exposition à des problèmes logiciels, des données modifiées, si elles sont justes redondées, seront modifiées aussi sur la redondance.
Certes, je te concède une chose, Onedrive dispose d’une fonctions d’historique des versions plutôt bien conçue, dont en cas de problème il doit être possible de revenir à la version précédente des données, mais il faut effectuer la manip, etc. …

Personnellement, je ne considère pas la sécurité / redondace / sauvegarde suffisante dans les services cloud pour basculer mes données dessus sans avoir un hébergement en local.
Et je ne parle même pas du volet confidentialité des données.

En l’occurence je parlais de OneDrive :wink: qui intègre de la géo-redondance. Donc un datacenter peu bruler, les données ne sont pas perdues (on crache souvent sur Microsoft mais ils font parfois les choses bien).
Je comprends cependant votre point de vue mais je me vois très mal revenir à l’époque de la disquette ou de refaire les efforts de backup. D’autant plus que quand on a une famille pas trop geek c’est plus simple de dire, pose tout sur OneDrive que: Utilise le disque partagé du NAS qui necessite d’être mappé etc.etc. Bref c’est de la fainéantise pure et simple pour le coup.
En fait la problématique de sécurité c’est d’être conscient du risque qu’on prend et quelles sont les conséquences quand le risque se concrétise. Chacun place la barre où il le souhaite :slight_smile: