Forum Clubic

Commentaires : StopCovid : l'application collecte plus d'informations que ne le prévoit l'arrêté

L’application StopCovid transférerait tous les contacts rencontrés par une personne déclarée positive au coronavirus, peu importe la distance et le temps passé entre les deux contacts.

1 J'aime

« Pour Gaëtan Leurant, il suffirait que le téléphone calcule lui-même la distance entre les différents smartphones »

Dans le code source il y a des calculs de score

Si on a rencontré 2 personnes, qui se déclarent positives, durant 14mn
Vu côté application : pas de risque (je pense)
Vu côté serveur : risque.

Et on en revient au problème de base, dont la plupart des pays on tenu compte, mais pas la France : la centralisation des données.

1 J'aime

Il y avait un défi à résoudre avec une chance de publicité, voilà l’enjeu.
Du point de vu technique et compte tenu des questions juridiques et politiques, c’est quand même un sacré tour de force d’avoir mis cela en place.

Difficile de croire qu’il y a un plan caché. Au plus pouvons-nous nous inquiéter de l’accoutumance à la surveillance.

Après du fait des limitations technologiques et du défaut d’adhésions, ce système est inutile.

Par contre il est possible de faire du testing pour savoir si une personne utilise StopCovid avec un dispositif qui écoute le BT. Si des messages BT StopCovid sont détectés quand une personne entre dans le champ du dispositif, c’est qu’elle utilise l’application.

Données centralisées ou distribuées c’est un peu la tarte à la crème du sujet.
Le problème c’est que dans les 2 cas la sécurité des données repose sur le secret.
Du coup dans les 2 cas on peut mal faire les choses.

Il faut noter que Stopcovid est en fait mixte d’un certain point de vu. Les données de contacts que collecte une application sont accumulées sur le telephone de d’utilisateur. Ces données ne sont envoyées au serveur que si l’utilisateur se déclare positif.

alors, on nous mentirai

Justement, c’est là qu’est toute la différence : soit le fameux secret reste dans ton téléphone, soit il est envoyé sur un serveur externe.
Il faut pas tourner autour du pot, les pays qui centralisent les données sont très minoritaires et on peut très bien comprendre pourquoi ça pose problème. Et pour ceux qui répètent sans cesse que Google et d’autres possèdent plus de données sur nous que cette application, il faut rappeler qu’on parler ici de pronostic de santé et il n’y a pas de sujet plus sensible et intime pour un individu que sa santé. Raison de plus pour respecter au maximum cette intimité.

Et sinon, le but est bien de nous protéger. Bon alors on arrête quand ce cinéma politico-nombriliste.
Perso si cette application permet effectivement de me sauvez la vie un jour (si phase 2 du Virus ou un futur virus).
On aura au moins l’expérience et le recul nécessaire.
Il faut de toute façon faire confiance à la CNIL. Ils sont très très pointu sur les questions étique et anonymat. S’il y a un souci avéré avec STOP-Covid, ils feront bien la PUB de tout arrêter rapidement.
Mais c’est vrai que je préfère le système décentralisé ou les Data anonymes sont sur chaque téléphone et non sur un serveur.

1 J'aime

J’aimerais savoir quand on répond à un commentaire, cette réponse s’affiche « en commentaire » général et non en réponse. C’est alors n’importe quoi.

Si tu veux répondre à un message précis en le quotant, il faut cliquer sur « répondre » en bas du message

Si tu veux écrire un commentaire général qui ne s’adresse à personne en particulier, il faut cliquer sur le bouton bleu « répondre » en bas de la page jap

Je pense qu’il est techniquement impossible de mesurer la distance avec Bluetooth.

Faut il supprimer StopCovid . Cette application qui centralise tout et stocke tout alors qu’une solution décentralisée était possible mérite t elle d’être proposée aux Français. Cédric O a montré son manque d’adaptation et la CNIL n’a pas su imposer la seule solution viable, celle retenue par les allemands et les italiens. Cette appli n’est pas prêt de réussir.

Il y a actuellement environ 6 000 cas identifiés donc contagieux depuis 14 jours ou moins en France. 1,4 million de français ont validé Stop Covid soit 2 % de la population. Cela nous donne 120 cas identifiés et équipes de Stop Covid. Soit 0,0002 % de chances de tomber sur un contagieux susceptible de lancer une alerte avec ce programme à 200 000 € par mois. Encore une démonstration de la nullité des promoteurs de l’application.

Je ne comprends ton résultats final.

Déjà si tu n’utilises pas l’application tu as 0 chance d’être alerté. Ce qui semble être ton cas. C’est donc inférieur 0,0002%.

Ensuite, ce qu’il faut se demander, c’est parmi les 1,4 million de français, combien ont passé plus de 15mn à moins d’un mètre de ces 120 durant les 15 derniers jours. Je n’ai pas la réponse.

Ton raisonnement est faux et s’il était juste il démontrerait que si l’application est mauvaise c’est parce qu’elle n’est pas assez utilisée. Du coup pour l’améliorer il suffirait d’obliger tout le monde à l’utiliser.

Donc non seulement ton raisonnement est faut mais en plus il est dangereux.

1 J'aime

Non ça ne marche pas, cela se met en bas de page

Ce n’est pas clair, que cherches-tu à faire au juste ? etonne 1

C’est pas FB, ça ne va pas te mettre en dessous du commentaire concerné.