Forum Clubic

Commentaires : Starlink : SpaceX va placer ses satellites en orbite plus basse pour améliorer leurs performances

Après plusieurs mois d’attente, SpaceX a reçu l’autorisation de la FCC (Federal Communications Commission) d’abaisser l’orbite de plusieurs milliers de satellites de la constellation Starlink. Cela devrait permettre d’améliorer la qualité de connexion et de réduire la latence du réseau internet satellitaire de SpaceX.

Merci les USA, déjà qu’ils se crèpent le chignon entre eux, et si tout le monde se mettaient à envoyer des constellations de milliers de satellites à tout va, on fait quoi ? On le leur interdit au nom de liberté de qui ?

7 J'aime

Mécaniquement, avec le mm nombre de satellites, ca va augmenter la concentration et la pollution visuelle qui va avec.
A t on vraiment besoin de cela ?

3 J'aime

C’est classique, pour le plaisir de quelques uns ou d’un milliardaire mégalo, on pourri le plaisir de tous les autres.

5 J'aime

C’est vrai, tout compte fait, ce Musk est d’une banalité affligeante …

mégalomane pour toi ça veut dire banal !!! :thinking:

Quel bordel, ça va finir par des collisions en chaîne et dans un futur proche on ne pourra plus envoyer des satellites à cause de trop nombreux débris…
Et l’observation des étoiles sera devenu très difficile par cette pollution spatiale.

3 J'aime

Le pire c’est qu’avec seulement 1/24ème de la constellation déja en orbite on a déja éviter de jsutesse quelques collisions, autant dire que lorsqu’ils auront tout mis et que quelques sats vont de percuter, chaque sat détruit feront des milliers de débris qui seront autant de risque pour les autres. Le risque c’est donc la réaction en chaine et avoir une orbite basse infranchissable ou trop dangereuse. Merci Mr Musk

6 J'aime

Amazon toujours à geindre :slight_smile:

Encore un peu plus bas, pour qu’on puisse tirer dessus svp !

5 J'aime

En réduisant considérablement son altitude opérationnelle, SpaceX va en effet surcharger l’orbite basse d’ondes électromagnétiques, qui pourraient créer de nombreuses interférences avec les réseaux concurrents.

Et si c’était effectivement et en partie une manoeuvre pour perturber la concurrence ? (ceci dit, pourquoi Starlink ne serait-il pas également perturbé par les autres)

1 J'aime

Donc la FCC a autorité sur le monde.
On viendra pas se plaindre ensuite que les Américains se prennent pour son nombril.

6 J'aime

C’est pas faux. tss.gif

1 J'aime

je me suis posé la même question mais j’imagine que cela a à voir avec le fait que Starlink serait proche MAIS toujours plus haut que Kuiper donc pouvant influencer sans être influencé

enfin, pure hypothèse, parce que c’est vrai que les deux devraient être perdants, sauf si c’est de l’intimidation pure pour que Kuiper abandonne

Abaisser l’orbite de ses satellites, ça permet aussi de densifier la constellation sans changer le nombre d’appareils… Bien joué, + 15% de densité en faisant ch!er les autres en bonus !

Est-ce qu’il y a réellement un problème en cas de collision à 380km ? Les débris devraient retomber assez vite, non ? Il y a assez de friction due à l’atmosphère pour tout ramener au sol assez rapidement.
Le déploiement d’autant de satellites étant nouveau, on manque un peu de recul pour évaluer les dangers inhérents à cette densité orbitale.

1 J'aime

L’article ne précise pas si des collisions entre satellites pourraient avoir des conséquences sur le plancher des vaches. Je suppose donc que non et que d’éventuelles retombées seraient consumées en entrant dans l’atmosphère.

1 J'aime

Moi aussi je me suis demandé à la lecture de l’article dans quelle mesure tout cela n’était pas prévu à l’avance. Étape 1 on montre patte blanche en mettant les satellites très haut. Étape 2 on obtient, Dieux sait comment, l’autorisation de les placer en orbite basse. Étape trois, on détruit la concurrence en perturbant leur signaux tout en offrant un service tellement meilleurs que tout le monde va se tourner vers lui.
Je sais que cela à l’air assez complotiste mais venant de Elon Musk, plus rien ne m’étonne.

1 J'aime

Il y a très peu de friction à cette altitude en revanche une orbite plus basse nécessite que les satellites aillent plus vite et les éventuelles collisions seront donc un peu plus violentes.

Dans tous les cas aucun risque de retombées avec de si petits objets, ils brulent intégralement en rentrant dans l’atmosphère.

1 J'aime

En plus des masques on portera tous un casque :smiley: :smiley:

1 J'aime