Forum Clubic

Commentaires : Starlink : bientôt 2 000 satellites envoyés en orbite, mais encore quelques gros défis

Ce 6 janvier, SpaceX devrait réaliser son premier décollage de l’année, avec une nouvelle « grappe » de satellites Starlink. En un peu plus de deux ans, cela représentera bientôt 2 000 satellites envoyés.

1 J'aime

100 000 utilisateurs, pour 2000 satellites.

Mais qui peut financer ça.
C’est fou.
Aucune nécessité de rentabilité, génial.

Elon finance tout cela grâce à son ego surdimensionné…

2 J'aime

Ce n’est que le début c’est pour ca. Dans ce genre de projet, la rentabilité n’arrive qu’après plusieurs années d’investissement. Netflix a du attendre plusieurs années avant d’être rentable.

1 J'aime

Plus aucun ciel clair de nuit sans voir ces trainées de satellite. Même le ciel est désormais pollué visuellement par ces satellites.

Honteux !

4 J'aime

Surtout avec 24% de perte de satellites …
Pour le moment c’est relativement en base altitude et donc les satellite retombe en quelque mois (un an de mémoire). Mais pour les altitudes de 1000 km c’est pas la même.

Faut pas être jaloux de Elon.
Il a les moyens, il paye, et voilà… Quoi rajouter de plus ? :sunglasses::smirk:

Les astronautes chinois peuvent en parler puisque a priori par 2 fois il y a failli avoir une collision entre leur station spatiale et des satellites de la constellation…:roll_eyes:

Un lancement coûte quoi ? 10 millions ? Et 1 satellite ½ million, je crois. Disons que les 50 satellites coûtent 20 millions. Ce qui fait qu’un lancement, c’est environ 30 millions. Disons aussi qu’il y a des lancements partagés, donc faisons le lancement à 25 millions.
À 25 lancements par an, ça nous fait environ 600 millions à trouver tous les ans. Comme les prix du forfait tournent autour de 100 dollars/mois, il faut trouver 500 000 utilisateurs au niveau mondial. Vu comme ça, ça ne semble pas inaccessible.
Bon, il faut aussi rajouter les coûts des stations de contrôle, les frais d’utilisation du spectre de fréquences pour chaque pays, etc.
Donc, à moins que je me gourre complètement sur les chiffres (ce qui est possible, j’ai la flemme de chercher), ça semble relativement raisonnable.

1 J'aime

Au moins 30 millions par tir, et le satellite à 1/2 million, c’était pour la première génération… Cela étant, je pense qu’autour de 600 à 750 k utilisateurs, ils peuvent envisager l’équilibre.

2 J'aime

Ca va polluer l’orbite

En étant large, le modèle d’affaire devrait fonctionner si la compagnie peut garder 1 million d’utilisateurs à l’échelle mondiale en permanence. D’où l’intérêt d’avoir des licences d’exploitation de spectre dans le maximum de pays. Le refus indien est ennuyeux dans ce cadre, mais juste avec les États-Unis, le Canada et l’Australie, ça devrait quand même marcher SI les débits promis sont là.

Plus ou moins que la destruction de Fēngyún-1C ?

Donc, selon toi, la vie se résume à ça ? Pour peu qu’on en aie les moyens, on fait ce qu’on veut ? Oublions la morale et même la justice… et laissons ça au dieu argent…
Drôle de façon de voir les choses !

1 J'aime

Beaucoup plus, mais lea médias n’en parleront pas

Il me semble qu’on en parle déjà beaucoup…

1 J'aime