Forum Clubic

Commentaires : Star Trek: Discovery : un premier teaser pour la saison 4, attendue cette année

Attendue pour cette année, la saison 4 de Star Trek: Discovery
a commencé à se dévoiler dans une première vidéo.

Hum, bizarre, pourtant la fin de la saison 3 semblait terminer la série de façon satisfaisante…

1 J'aime

Idem, je pensais pas voir une 4ème saison.

1 J'aime

Grand fan de Star Trek, ils ont réussi à m’en dégouter avec cette série.
Trop prise de tête, trop « dark » et trop de continuité intra-épisode. (là où avant on avait un début, une fin, et quelques conséquences sur d’autres épisodes).

2 J'aime

j’ai pas réussis à regarder la 3 em saisons en entier malheureusement.
J’ai vraiment eu cette impression pour la 3 em saisons que le public cible c’était 100% pour des ado américains, et du coup ça matchais pas trop.

2 J'aime

Quand je regarde un star trek, j’ai envie d’aventure, d’espace, de planete inconnu, de SF, de vaisseau spaciaux etc…
Discovery c’est un espèce de glouby goulba ou on essais par tout les moyen de te faire rentrer des « idées progressistes » dont la plupart des gens en ont strictement rien à faire. Pèle mèle dans cette série on retrouvera des gays, des lesbiennes, des trans, des non genré, binaire non binaire et que sais-je encore, il y a même un personnage qui demande " dans le texte " aux autres personnage de l’appelle IEL en précisant que c’est le mélange de il et de elle et que c’est comme ca que ce personnage aime se définir.

A un moment donné j’attendais qu’elle dise " Ma seule demande, c’est que tout le monde change pour accommoder mon malaise. "

Perso, je veux juste regarder un star trek, je veux juste de la sf, j’en ais rien a cirrer des préference sexuel des personnages chacun fait ce qu’il veut, le monde est vraiment devenu taré.

Discovery c’est pas un star trek, c’est surtout une équipe de pote et tout le scenario ( si on peut l’appeller comme ca ) est auto centré sur les personnage, sur la sexualité des personnage ( ca l’air très important ), sur les pleurnicherie des perso et plus globalement sur le pouvoir de l’amitié. Sur cette daube on a ajouté le nom star trek et on a mis l’action dans un vaisseau spatial ( le vaiseau n’est absolument pas mis en vedette). Tout cela est niais, très niais, j’ai pas finit la saison 3 et je fuis la 4. Et plus globalement j’en ais vraiment ras le bol de ce lobby lgbt qui gangrène netflix. Le jour ou ces gens comprendront qu’on s’en fiche on pourra peut être tous vivre en paix…

A cela s’ajoute des mauvais acteurs (l’actrice principal qui joue michael burnam est vraiment mauvaise) et un scénario invisible à la 3 ème saison.

Horrible.

4 J'aime

Je connais pas cette série (les films oui).
J’ai bien aimé les 2 images avec le chat.
Sinon, ça m’a l’air ultra-woke, mais genre puissance warp 1000 ! C’est ça ?

J’ai adoré la saison 1; Detesté la saison 2 pour le scenario ( la galaxie est en danger et sauvé par les memes personnes et le meme vaisseau) et la saison 3 etait un peu mieux mais bon scenario manquant vraiment de charisme, (l’integralité de tous les vaisseaux de la galaxie qui explosent parcqu’une enfant se met a pleurer sa mere decedé, moyen moyen…). Bref, on regardera la saison 4 quand meme… en esperant mieux…
Et en effet, annee 2020 oblige, ons e tape la dose de lgbt et de quota black. Et le personnage plus qu’agacant de BNurnam n’est pas etranger a ce sentiment negatif… Quand quelqu’un se prend pour le sauveur, et a toujours raison, et prend toujours les bonnes decisions envers et contre tous, surtout de ses chefs, on boue sur notre canapé !!! un peu de modestie serait pas mal a ce personnage…

on essais par tout les moyen de te faire rentrer des « idées progressistes »

Même les 1ers Star-trek été « progressiste » d’une certaine façon, ils apportaient le monde multipolaire éclairé par le camp du bien (Starfleet/US)…

J’ai adoré les Saisons 1 et 2. A partir de la saison 3 l’esprit Star Trek s’était envolé

1 J'aime

Bon bah… Au risque d’aller à contre courant des commentaires ici, j’ai bien aimé cette dernière saison… Comme les deux premières.

Je ne suis pas un spécialiste de Star trek, mais je vois pas trop ce qui la différencie en mal des autres séries star trek, comme Picard, enterprises etc… Elles sont tout autant autocentré sur la petite équipe du vaisseau sur laquelle la série traite et leur équipages.

C’est vrai que l’ajout de personnages gay etc, ça n’apporte rien… Mais ça ne dérange en rien l’histoire non plus…

Enfin bref, pour ma part, vivement la 4ème saison.

1 J'aime

Tout comme @ZeeBiX,

Il y en a certains qui se disent êtres de grands trekkies et pourtant pointent du doigt la multitude de genres, de couleurs et les messages engages que Star Trek a toujours véhiculé.

Je ne suis pas pro LGBT loin de la, mais Star Trek a TOUJOURS prôné l’égalité a tous les niveaux.

Un retour en arrière et un peu d’histoire va peut être rafraîchir la mémoire des ces soi-disant « fans » :sweat_smile:

►Des la première série TOS, dans l’épisode « Plato’s Stepchildren » (Les Descendants), Uhura (Nichelle Nichols) et Kirk s’embrassent dans le premier baiser scripté entre un homme blanc et une femme noire de l’histoire du cinéma Americain.

Autre fait intéressant, Uhura en swahili signifie « Liberté »!

Et autre fait marquant et alors qu’elle se confiait a Martin Luther King, celui-ci a suggeré a Nichols de ne PAS quitter la série au bout de la première saison pour deux raisons: Non seulement Il était déjà un grand fan de Star Trek mais de plus King a expliqué que le rôle de Nichols dans la série signifiait et représentait un avenir plus serein et une plus grande harmonie dans les relations inter-raciales.

Fan de stark trek depuis toujours j’ai laissé tomber depuis cette série qui pour moi n’ai pas un Star Trek. Trop de bien pensance en nous imposant des transgenres des homos etc etc, pour être dans le move puritain américain, pendant qu’on supprime Pépé le putois sous des prétextes fallacieux de space jam. J’ai largement préféré Picard qui puise ses racines dans les vrais Star Trek avec les réminiscences de l’époque ou il avait été capturé et assimilé aux Borgs. La seule qui relève un peu le niveau c’est Phillipa Georgiou.

4 J'aime

Hello,

J’ai suppr ton comm’ @patamigo qui était hors charte ; vous avez bien entendu le droit de remettre en question le parti pris de la série, mais faites-le sans grossiereté plz.

Pour rappel : Charte de la communauté Clubic

A bientôt :slight_smile:

1 J'aime

C’est l’actrice qui est insupportable. Elle chuchote tout le temps. Aucun respect hiérarchique, et pour quelqu’un qui s’est révolté contre son chef, elle se trouve commandant. Le production design est bien…gros budget, mais l’histoire et les acteurs laisse à désirer. En plus, Michelle Yeoh est partie. Elle avait un super personnage.

Je ne pense pas que je vais regarder Saison 4. Je reste avec « The Expanse » S05.

3 J'aime

bien dis , je suis tout a fait d accord plus une série nous montre les LGBT et on s’en fou, on veut de la science fiction, il est vrai que Netflix dérape sur ce sujet de gays…et de personnes différents

2 J'aime

Vous faites une fixette sur le traitement des lgbt/gay, mais c’est à tout cassé en cumulé… La moitié d’un épisode ( 1 pour vous faire plaisir) … Sur trois saisons, c’est pas comme si ça ne traitait que de ça non plus… :rofl:

Oui enfin il est vrai qu’ils sont à fond sur les sujets LGBT, racisme, femme power en surfant sur la vague à outrance.

J’ai vu les 3 saisons et vais probablement regarder la 4ème mais cela devient ridicule par moment leur façon de traiter les sujets.

3 J'aime

Alors déjà il faut savoir que Star Trek Discovery ça ne vient pas de Netflix, mais de CBS (Netflix n’est que diffuseur chez nous), comme cela a toujours été le cas pour Star Trek. Cette licence a d’ailleurs toujours été progressiste et ouverte d’esprit, contrairement à bien des commentaires que je peux lire à chaque fois ici quand la série est évoquée.

Si le fait que des minorités et des questions, jusqu’ici très souvent oubliées ou négligées, soient UN PEU mises en avant dans la série aujourd’hui pour équilibrer les choses (et je dis bien « un peu », car franchement vous cherchez la petite bête, la série n’en fait vraiment pas son cœur et pourrait aller bien plus loin que ça) vous gêne, rien ne vous oblige à regarder et à critiquer systématiquement.

@patamigo @Stellvia @jedi1973 @ginovanelli je m’exprime ici au nom de l’équipe de Clubic : notre média est apolitique dans ses lignes et respectueux de l’Humain en général.

Nous ne partageons pas l’étroitesse d’esprit « des lecteurs » que VOUS évoquez et qui consisterait, comme ici, à réduire une œuvre de l’esprit de science-fiction, à un simple porte-drapeau.

Pour finir, cette polarisation de l’angle de débat que vous souhaitez imposer est stérile. Nous respectons votre liberté d’expression dans nos colonnes jusqu’à ce qu’elle puisse blesser ou nuire au débat ou à des personnes.

Si cela ne vous convient pas, nous n’aurons aucun mal à vous voir quitter la communauté.

2 J'aime