Forum Clubic

Commentaires : Spotify fait le bilan des revenus générés par les catalogues des artistes

Le géant du streaming musical lance un site web afin d’être plus transparent sur ses pratiques de rémunération des artistes.

Si vous voulez encourager les artistes, achetez des disques. Le streaming c’est un intermédiaire de plus (ici avec un son dégueulasse). Plus il y a d’intermédiaires, moins il y a d’argent dans la poche des artistes. Google, Deezer, Spotify, ne sont que des sangsues qui s’empifrent sur le travail des autres, on revient à un système presque pire que celui des maisons de disques.

1 J'aime

Le site est très bien fait pour ne pas donner d’information pertinente pour se faire une idée de ce que nos artistes préférés ( hors super stars) peuvent gagner (enfin leur maison de disque):
Par exemple en faisant deux recherches :
– Combien d’artistes gagnent plus de 1 000$/an : 184 000
– Combien d’artistes ont plus de 10 000 auditeurs mensuels: 185 000

Bref, si ont considère que ceux deux pools d’artistes se superposent, ca nous fait 1000/(10 000*12) = 0.008$ par écoute d’artiste. La dedans, comme on ne sait pas combien de titres chaque auditeur écoute en moyenne pour chaque artiste, difficile d’aller plus loin vers un revenu par écoute de titre.
Mais supposons que l’auditeur moyen est mélomane et qu’il écoute 100 artistes différents chaque mois en moyenne (je suis convaincu que le vrai chiffre est moindre), alors l’auditeur versera aux artistes 80ct, soit si l’abonnement moyen HT vaut 10$, seulement 8% du prix de son abonnement.
Je n’ai pas fait l’exercice avec d’autre couples de valeurs, mais si mon raisonnement tient la route, c’est assez scandaleux 8% pour cette tranche d’artistes. En effet, si on prend Spotify au mot, 7.8 milliards de CA en 2020, dont 5 reversés en royalties, ca ferait 64% du prix des abonnements reversées à ceux qui font ou font faire de la musique.

J’en déduis que mon raisonnement ne tient pas la route ou qu’il y a une c***** dans le potage…

1 J'aime

Sans aller à ressortir un support un peu daté il y a des initiatives telle qu’ Audius.co , avec des technos intéressantes mise en œuvres, à surveiller si les artistes commencent à en avoir marre qu’on leur laissent les miettes de leur travail.

Je ne comprends pas ce snobisme des supports audios. Le CD c’est Out, le vinyle, c’est IN, le streaming, c’est TOP. Si on suite cette logique, plus le son est pourri, mieux c’est. Artistiquement, la pochette 30 cm ou le livret, offrent autre chose (de concret) que des JPG de 4cm sur 4cm.

Le CD sera de nouveau « in » dans une vingtaine d’années ! :crazy_face:

@arbor111
On parle ici de musique, la pochette et le livret ainsi que le vinyle et le CD qui les accompagnent ne sont pour moi que des objets qui encombrent mes étagères
Qui encombraient devrais-je dire, car je n’en ai plus

1 J'aime

Et ils veulent quoi les « artistes » ? 100 000 balles pour un unique morceau écouté 1000 fois ?

C’est le même principe pour tout dans l’art, sauf qu’on n’est pas au cinéma, il n’y a pas un état pour prendre en charge financièrement des films qui ne marcheront pas en salle que personne ne veut voir, comme on n’a pas envie d’écouter certains morceaux…faut s’y faire ma pauv’ Lucette, quand on n’est pas doué pour la musique, que personne ne s’intéresse à ce qu’on fait, quel que soit le média, si c’est nul, ça ne se vend pas.

Bon, ok il y a plein de trucs nuls qui se vendent aussi, mais encore une fois c’est de l’art, donc irrationnel…

Evolution et progrès ne vont pas toujours de pair.

Hmm Audius…🤦‍‍♂️ je vais peut être pas tout de suite quitter Spotify😅

Ha ! Houla en effet…
D’où mon « à surveiller », parce qu’en l’état… disons que je ne suis pas le client visé :grin: