Forum Clubic

Commentaires : SpaceX dévoile sa nouvelle barge de récupération de lanceurs : A Shortfall of Gravitas

SpaceX poursuit le développement de ses activités et a récemment présenté sa nouvelle barge offshore « A Shortfall of Gravitas ».

Franchement je ne suis pas certain que l’arrivée d’une nouvelle barge méritait une information, où est la pertinence de l’info …
Un nouveau lanceur, un nouveau projet, un nouveau concept, je le comprendrais mais tout un article sur une (3eme) barge …
Tout est vraiment prétexte à faire un article sur SpaceX ou Musk … c’est bon pour l’audience …

1 J'aime

Tant que tu seras là pour les commenter

10 J'aime

C’est un appel pour qu’on arrête la personne qui te pointe un flingue sur la tempe et te force à lire des articles qui ne t’intéressent pas ??

4 J'aime

je lis tous les sujets qui concernent l’espace vu que c’est une passion, après c’est mon droit de dire si un article est bien ou pas bien, petinent ou pas.

1 J'aime

C’est justement génial d’être informé qu’une nouvelle barge plus moderne et plus autonome qui vient de prendre la mer. C’est tout sauf une banalité ! Envoyer des fusées on sait faire depuis longtemps, les récupérer c’est tout nouveau et encore plus en pleine mer
sans faire plouf :wink:

5 J'aime

Heu… ça choque personne que la barge soit autonome ? Y’a pas besoin d’arrimer la partie qui est récupérée ? C’est automatique aussi ?

Parce qu’en cas de houle, le bout de fusée récupéré ira faire trempette à coup sûr.

1 J'aime

Moi ça me choque de penser qu’il y a une équipe qui attendait sur la barge pendant qu’une fusée allumée -qui s’est plusieurs fois transformée en bombe- se pose.

Une équipe sur un bateau plus loin viendra arrimer la fusée lorsque tout est sécurisé :grin:

Oui c’est automatique, c’est un robot qui s’occupe de cette opération : https://www.teslarati.com/wp-content/uploads/2017/06/MTA1WOc-1024x806.jpg

3 J'aime

Pour moi l’intérêt ne réside pas dans la simple annonce de la nouvelle barge, mais dans le fait que cela permet de constater l’augmentation du rythme des opérations de SpaceX et la méthode envisagée : automatisation à outrance, multiplication des unités, etc.

On peut ainsi se projeter dans un futur proche avec la possibilité d’enchainer les lancements comme jamais.

Cela pourrait même permettre une réduction accrue des coûts.

2 J'aime

mouais, enfin pour le moment ce ne sont pas les barges qui brident les lancements de la F9. La cadence actuelle est d’environ un lancements tous les 15j, ce qui était l’objectif de SpaceX. A la rigueur cela va surtout donner une garantie en cas de panne de l’une d’elles.

Je pense que la pertinence ici est de montrer que SpaceX voit grand et compte multiplier les lancements et les lanceurs tout en s’assurant de leur ré-utilisabilité.
Mais d’accord avec toi que tu as le droit de trouver et de dire que ce n’est pas intéressant, vu que tu n’obliges personne à être du même avis.

Les mecs envoient des fusées dans l’espace et les font atterrir ou ils veulent ils jouent plus avec leurs crottes de nez depuis bien longtemps, ce n’est pas des bleus ils ont forcément pensé à ce genre de problème.

Je dirais que c’est même mieux, synchroniser en temps réel avec la fusée qui va atterrir sur celle-ci. Ça enlève la variable « Erreur humaine » et la possibilité de faire une pseudo prédiction de l’inclinaison de la plateforme (bon sur ce dernier point je vais un peu loin mais qui sait ? :smiley: )

Interessant article ! J’ai appris tout plein, même la signification de son nom, merci !

Par contre je crois pas qu’elle ait une taille suffisante pour accueillir le lanceur Super Heavy.

@newseven message supprimé pour le motif message non constructif/hors-sujet.