Forum Clubic

Commentaires : Sortie extravéhiculaire 100 % féminine : suivez l'expérience en direct!

Aujourd’hui, deux femmes vont effectuer une sortie extravéhiculaire de l’ISS, afin de remplacer un dispositif défectueux de la station orbitale. Cet équipage 100 % féminin constituera une première dans l’histoire spatiale. Et l’événement est à suivre en direct, à partir de 13h50.

“Suivez l’expérience” … je trouve ça un peu maladroit comme titre … comme si les deux nanas était des cobayes :confused:

“Suivez l’évenement” aurait peut être été plus judicieux ?

8 J'aime

Oui, je vois pas en quoi une nana serai moins performante que un mec en apesanteur pour le coup.
Même si je suis pas du tout féministe, je trouve tout ce tintouin très machiste.
Elles sortent faire leur job ? ok bro, ca tombe bien, elles sont payees pour ca

4 J'aime

vous vous rendez meme pas compte a quel point c’est sexiste…

des hommes sortent tout les jours de l’iss, et on fais pas une news a chaque fois …
en quoi deux femmes fesant exactement la meme chose est un exploit ?

C’est pas deux femme qui sortent de l’iss … c’est juste deux astonautes fesant leur travail … femme ou homme, on s’en cogne !

Le sexisme, c’est traiter differement les hommes et les femmes …
Je vais pas dire que c’est mal d’envoyer deux femmes a l’exterieur de l’iss …
c’est juste exactement la meme chose que deux hommes … ni plus ni moins.

4 J'aime

En effet :slight_smile:

Déjà pour commencer il y a en moyenne moins de 10 sorties par an sur l’ISS, donc “les hommes sortent tous les jours” c’est non.

Ensuite personne ne dit que c’est un exploit, mais c’est historique : ce qui devrait être la norme n’a jamais eu lieu depuis que des hommes sortent en EVA, et c’est ça qui est important. Tu le dis toi-même, le sexisme c’est traiter différemment hommes et femmes. Eh bien justement pour la première fois en 54 ans qu’il y a des sorties dans l’espace, cette égalité existe !
Plus personne n’en parlera lorsque ce sera devenu la norme, et ce sera une très bonne chose. D’ici là, ce n’est malheureusement pas du tout le cas et il faut souligner les actions qui sont prises en faveur de cette égalité.

2 J'aime

Non. D’ailleurs il y a déjà eu des astronautes gay par exemple, et personne n’en a parlé à juste titre car il n’y a pas de discrimination en particulier là dessus dans le secteur spatial. Par contre quand on passe d’une situation avec une balance clairement défavorable à un groupe de personnes (comme par exemple les EVA avec des hommes, des centaines d’hommes et seulement 15 femmes en 54 ans) il est bon de le souligner. Ca s’appelle faire un pas positif en avant.

oui tout a fait … pas de quoi en faire un plat …

La Nasa diffuse très souvent des lives de ses missions, la ce sont des femmes pour une tâche importante : on a le droit d’être content de l’évènement sans systématiquement passer pour un sexiste/misogyne/pervers?

Juste content c’est possible?

2 J'aime

On trouvera toujours des rajeux pour n’importe quelle situation.
Si Clubic n’avait pas fait d’article sur cette sortie, on aurai eux un “ouhais clubic parle pas de la sortie des femmes alors qu’il parle toujours des hommes, blabla” et là bas vu que Clubic un fait un article on a ce genre de commentaires ci-dessus.

2 J'aime

En effet, les EVA sont rares car les astronautes sortent rarement pour sortir le chien ou vider les poubelles :wink:
Les missions en milieu hostile et sur des sujets ardus nécessitent une préparation de fou. Les préparations au sol et en station sont monstrueuses et un rien suffit pour les repousser…
La tension et la concentration doivent être énorme avant, pendant et après.

Dommage car ça doit être une expérience formidable de vivre ça. Quelque part c’est une chance inouïe.

1 J'aime

Parler de cette sortie toute féminine comme historique c’est un peu exagéré. Dire que c’est une première serait plus juste mais de là à dire que c’est historique faut pas exagérer.
Une première femme dans l’espace, en EVA, ou commandant de bord oui c’est historique, mais une sortie 100% féminine non ce n’est pas un fait qui restera dans l’histoire.

A préciser pour certains qu’une EVA est une opération tres difficile physiquement, les astronautes en sortent épuisés et parfois meme avec des bleus ou rougeurs car certaines parties du scaphandre ne sont pas des plus tendre avec l’occupant. Cela dit les EVA féminines ne se sont jamais mal passées et elles ont montré qu’elles étaient à la hauteur de la tache. si aucun duo tout féminin n’étaient sortie ces dernières années c’est avant parce que les femmes sont beaucoup moins nombreuses que les hommes chez les astronautes, cette configuration étaient donc difficile à obtenir

oui … bon j’ai un peu exageré sur le nombre d’EVA … ok

ca n’est pas historiques … c’est juste deux astonautes qui font une EVA …
le fait que ca soit des femmes n’entre pas en ligne de compte.

ca serait deux hommes, on en aurais pas entendu parler.
toutes les femmes qui ont fait des EVA avant n’ont pas non plus eut droit a leur news (sauf erreur).

si elles sont la haut, c’est par ce qu’elles sont competentes, et entrainées … pas par ce que sont des femmes.

En fait, en disant “deux femmes vont faire une EVA”, on reduit ses astronautes, certainement d’un tres haut niveau d’education, et avec un tres fort entrainement physique … a deux vagins.

C’est reducteurs … ce ne sont pas des femmes … enfin, pas que .

Pareil … de l’autre point de vue, on laisse entendre que les hommes, c’est normal qu’ils fassent des EVA, qu’ils prennent des risques … mais deux femmes … WAHOU !!!

non … faut arreter. ce qu’elle font, c’est bien. Je ne dirais pas le contraire. Mais si elle sont la haut, ce n’est certainement pas pour leur formes

Si elle sont la haut, c’est qu’elles ont montré les qualités necessaire.

1 J'aime

Vous croyez qu’elles parlent de leur combinaison ?
“Oh, je me trouve grosse, j’aurais préféré un peu plus serré à la taille. Et puis, ce blanc, quand même, ça fait longtemps que j’ai vu le loup”

Encore une fois, non.

C’est une première dans l’histoire, c’est donc historique. Que vous ne considériez pas ça important, pourquoi pas mais ça n’en change rien au propos. Au risque de me répéter, ce que vous dites serait vrai, si les femmes avaient effectivement la même place que les hommes au sein des missions spatiales, ce qui n’est pas le cas. On l’aimerait beaucoup, qu’il y ait parité. Et pourtant, en 54 ans qu’il y a des sorties dans l’espace il n’y avait jamais eu de sortie entièrement féminine.

Après, que ça vous dérange qu’on en parle je ne comprends pas trop non plus. C’est un peu comme de dire “Thomas Pesquet n’est qu’un astronaute, ce n’est pas parce qu’il est français que ça mérite un article”. Et à ce compte là on ne rapporte plus rien de l’actualité car chaque nouvelle mission n’est finalement qu’une sonde de plus envoyée dans l’espace. Pourquoi parler de Thomas Stafford, il n’est qu’un homme de plus à marcher sur la Lune, pourquoi évoquer les trous de Curiosity il en a déjà fait 15 autres de plus sur la surface de Mars… Eh bien parce que c’est l’actualité, qu’elle nous intéresse et que nous espérons qu’elle vous intéresse. Parce qu’elle a toujours quelque chose de plus, ou de différent de la mission précédente, ou que l’expérience précédente, ou que l’astronaute précédent. Cette fois, c’était deux femmes.
Pas bravo d’autre part pour ce magnifique raccourci entre “deux femmes vont faire une EVA” et “deux vagins” que personne n’avait osé sauf vous.

C’est pourtant très simple à comprendre.

L’auteur de l’article met plus l’accent sur le fait que les travailleurs seront deux femmes, que sur les actions qui seront menées… Et c’est cela qui de nos jours est totalement anormal !

Continuer de faire remarquer que ce sont des femmes qui vont faire ceci ou cela, c’est les exclure de la normalité.
Au lieu de cela, l’auteur aurait mieux fait, certes de le signifier dans l’article, mais surtout de ne pas insister sur ce point afin de mieux le banaliser.

Franchement, on s’en fout que ce soit des bonnes femmes ou des bonshommes qui sortent pour réparer l’engin… mais on est contents de savoir ce qui se passe là-haut. :wink:

Je pense que c’est, en gros, ce que voulait dire gwlegion.

1 J'aime

C’est un point de vue qui m’a toujours herissé les poils …
pouquoi faut il absolument qu’il y ai parité.
J’avais vu un reportage sur je sais plus quelle unité d’elite de l’armée …
la journaliste demandais pourquoi il n’y avais pas de femme dans cette unité.
Et le gradé avais repondu que les test d’entrée etais ouvert a tout le monde, que le bareme etais defini en fonction des besoins operationnels, et que malheureusement, aucune femme n’avais eté en mesure de les finir …

Pour moi c’est une bonne reponse.

interdir certains metier au femmes est debile.
Leur faciliter l’acces pour avoir la “parité” egalement.

Ce qu’il faut, c’est definir les besoins réels, des test permetant de tester correctement ces besoins, et ensuite tester tout les volontaires… sans distinction.
la parité on s’en balance…

Ca me fesait rager quand j’etais militaires … pourquoi on impose des qualités physiques diferentes aux hommes et aux femmes pour faire le meme metier ?

Idem pour les pompiers… Si pour etre un bon pompier, tu doit pouvoir porter 50 kilo sur 500 metres, pourquoi une femme n’aurais besoin de porter de 25 kilo ?

pour moi, dans un metier, peut importe que tu sois un homme ou une femme … il faut que tu demontre les qualités en adequations avec le metier…

Pour moi cette notion de parité imposée, c’est s’absoudre de nos differences …
Ces memes differences qui nous rendent plus fort du point de vue de notre societé.

Donc pour moi, peut importe que ca soit deux femmes… ce sont deux astronautes .
C’est deja un exploit en soi … etre astronome, c’est faire preuve de qualités intellectuelles et physiques hors norme …

Et du coup, cet article ensensse le fait que ce soit deux femmes … passant sous silence qu’elles font preuve de qualitées bien plus importantes que le simple fait de posseder un vagin.

Quand a cette phrase … ben oui, Thomas Pesquet n’est qu’un astronaute parmis tant d’autres …; le fait qu’il soit francais ne suffit pas a en faire quelqu’un d’exceptionnel … enfin, pas plus exceptionnel que la totalité des autres astronautes …

Les reportages a son sujet etais interessant pour nous par ce qu’il parlais francais … donc un point de vue direct de quelqu’un partageant notre culture et notre language … donc sans la barriere de la traduction… qui meme quand elle est exacte s’affranchis completement de la barriere de la culture …

Le probleme dans le fond de cet article, c’est qu’il s’interessent a deux femmes … les definissant uniquement par leur sexe. Je trouve ca un peu reducteur. Surtout au sujet de deux atronautes, qui sont par definition, des gens exceptionnels.

1 J'aime

Ton clavier a fourché :stuck_out_tongue:

Mon oncle est astronome, pése 100 kg, a le cul sur une chaise 8 h par jour, 5 jours sur 7 au CNRS devant son PC à faire des stats.

Je le vois mal dans l’espace dans une combinaison qui n’est pas ergonomique. :joy:

Oui pour les qualités intellectuelles, non pour les qualités physiques.

oui, pardon, je parlais bien d’astronaute …