Commentaires : Son excès de vitesse dépasse l'homologation du radar, il ressort libre du tribunal

Est-ce que l’on sait de qui vient la légende sous la photo ?

« La Tesla Model S, dans sa déclinaison Plaid peut dépasser les 250 km/h en toute quiétude »

Ce qui me gène, c’est le « en toute quiétude » à la fin, car à moins d’être sur un circuit privé, ça ne peut pas être le cas sachant que sur une autoroute ouverte, il peut y avoir d’autres usagers, notamment des conducteurs de poids lourds, qui respectent la limitation de vitesse.

et @Wen84, @gaadek

Ben non

La justice n’a rien à voir avec la morale ou ce qui serait « judiciairement » acceptable par la bien pensance, la mode du moment, ce qui nous arrange ou l’avis des tribunaux populaires des réseaux sociaux.

Les juges ne sont pas des techniciens ou des scientifiques. Ils ne sont pas non plus en fonction pour donner leur avis personnel ou faire des déductions.

Ils doivent uniquement statuer si un crimes, un délit a été commis au regard des textes existants, des preuves apportées par le parquet et des explications du défendeur.

Évidemment que dans le cas de l’article, la vitesse étant largement supérieure à toutes les limites autorisées l’infraction semble être caractérisée.

Sauf que la justice suit une autre logique. puisque le relevé est en dehors du champ d’homologation de l’appareil sa mesure n’est pas recevable et même « la représentante du Parquet a soutenu la demande de nullité ».
Alors peut-être que c’est une grosse truffe
Mais moi j’y vois plutôt « une démonstration éclatante de la médiocrité abyssale » résultant de la superposition des textes juridiques, des réglementations en tout genre et des procédures kafkaïennes, que nous pondent nos gouvernements et nos législateurs par milliers chaque année.
Et au nom de la séparation des pouvoirs le judiciaire n’y peut pas grand chose.

D’ailleurs il faudrait une loi contre ça :joy:

Personnellement, je trouve que le très gros excès de vitesse étant avéré puisque dépassant l’homologation du radar, on aurait du fixer le délit à la vitesse maximum pour laquelle le radar est homologué. Parce que tout ce que ce jugement va créer, c’est un sentiment d’impunité chez tous ceux qui ont des bagnoles capables d’atteindre les mêmes vitesses.

Et comme d’habitude, il faudra un accident grave et des morts pour que les législateurs se penchent sur le problème. neutre

4 « J'aime »

Que de blabla. Liberté !
Pour remettre des choses au clair: Si la voiture / la vitesse vous fait peur, restez chez vous. Dans la logique, il faudrait limiter les vitesses des avions à 110 km/h et leur hauteur de vol à 10m… Enfin, il faudrait tout interdire: respirer ou boire de l’eau peuvent être dangereux.
Pratiquant régulièrement les routes de plusieurs pays. Je vous partager mon expérience. Il y a vingt ans, j’ai été impressionné par la vitesse en allemagne mais aussi l’extrême respect dans les rares zones limitées et hors autoroute. La Hollande était encore ‹ mieux ›. l’illimité y est cependant assez peu possible dès qu’on approche des agglomérations. Il y a 20 ans, je faisais aussi le constat qu’en moyenne j’allais moins vite en allemagne qu’en france (mais je roulais plus vite en france qu’aujourd’hui). Les autoroutes allemandes c’est souvent le périph parisien. Elles sont partout, et sont en accès libre. Tout le monde les utilise quotidiennement. Pour ce qui est du nombre d’accident sur autoroute en allemagne, l’argument de la proportion supérieure ne relève que de l’idéologie aveugle, au mieux d’une bêtise culturelle.
Actuellement, je constate que le respect n’est plus de mise nulle part tellement ça n’a pas plus de sens qu’en ‹ dictature › française. Mais la hollande reste les meilleurs, évitant les excès importants. Par contre, crise oblige, je ne vois plus beaucoup de bolides qui me dépassent alors qu’il y a 20 ans ils étaient légions. Je n’ai moi-même pas un bolide, une voiture presque banale. L’état y a aussi inventé les zones de travaux de 20kms et plus qui durent des années. En général il n’y a jamais aucun travailleur, de jour comme de nuit, en semaine et en weekend. Quand ils disparaissent, on a bien du mal à voir ce qu’ils ont fait. Souvent, ils posent d’ailleurs des panneaux 130. ça prend 5 ans environ… et je suppose que les allemands sont censés être heureux de rouler à 130 plutôt que 50/80.
Rouler à plus de 200 ne veut pas dire rouler tout le temps à 250. C’est pas toujours possible et il faut savoir adapter à la circulation. D’ailleurs l’allemagne a pas mal de limitations adaptatives avec affichage lumineux ou des contextes écrits si petits et si sales, parfois cachés par la végétation visiblement encouragées, qu’ils sont difficilement lisibles/visibles. Par exemple, je ne dépasse pas deux véhicules qui se suivent, mêmes si ce sont les seuls, à plus de 160 car les situations dangereuses fréquentes sont des aveugles qui doublent sans regarder leurs rétros. Voitures et surtout camions (parfois pour 0.1 km/h et des kms à bloquer la circulation). Et effectivement, quand on roule à 90, avec des véhicules roulant à 250 et plus, il ne suffit pas de regarder son rétro une fois rapidement. Cela demande une attention régulière. Ce n’est pas à la portée de tout le monde, surtout ceux qui s’en croient dispensés car ils ‹ respectent › la vitesse limite. Sans parler des ‹ justiciers › légalistes en augmentation qui font exprès de vous couper la route, quel qu’en soit le prix (danger).
En parlant de justiciers, je voudrais citer les ‹ pro › de la conduite à droite qui n’arrêtent pas de changer de voie, n’importe comment même quand c’est un peu dense, aboutissant à des situations dangereuses. Statistiquement, je citerais les hollandais, hors hollande. Oui, en trois voies non dense, je reste sur la voie du milieu, quand je roule déjà au delà des limites. Je laisse la voie de droite aux camions et aux entrée / sorties, et la voie de gauche pour les plus téméraires. Et bien je vois de plus en plus de ‹ fous du volant › / hors la loi comme moi qui me doublent à droite et de plus en plus qui viennent faire une queue de poisson, freinent pour me faire comprendre que c’est ‹ pas bien › de rester au milieu (le record étant jusque 50km/h sur autoroute). Certains vont même jusqu’à insister et m’empêcher de les doubler en changeant de voie comme moi. Avec des véhicules ne ralentissant pas et passant à gauche et droite, trouvant donc ça presque normal. Donc là on a affaire à des donneurs de leçon ‹ hors la loi ›, qui multiplient les infractions, les comportements délibérément dangereux pour rappeler la loi. Faire ça quand on aime vivre en dictature car on peut dénoncer voir ‹ tuer légalement › pour le plaisir, c’est une chose, mais le faire alors qu’on ne respecte pas soi même les limitations et qu’il suffit de doubler ‹ naturellement › à gauche… Il faut effectivement avoir conscience qu’il y a des psychopathes partout, dans tous les ‹ camps ›, en particulier les ‹ bien pensants › qui estiment pouvoir être des justiciers car ils se disent plus ou moins exemplaires, ce qui leur donnerait le droit de vie ou de mort (et de censure pour les ‹ modérés ›).
Je terminerais en oubliant pas les maladroits, ‹ associaux ›. Ils ont la qualité d’être authentiques et en général facilement repérables, si on le veut. 17 ans, mercedes amg volée, je fais du rallye en ville (et autres délits depuis des années), je fonce sur les policiers, tout va bien, je suis un ange, et même un héro si on ne me laisse pas faire…
Nul doute que les radars sont la seule réponse…

3 « J'aime »

Tu n’as pas du y aller depuis longtemps…moi si, cette année. Les autoroutes sont limitées à 100 dans la tranche horaire de 6 à 19 H* et je ne comptais plus ceux qui me dépassaient (dont 15 Tesla, pour la petite histoire) en roulant bien plus vite. Croire que les Hollandais sont plus respectueux n’est qu’une illusion.

1 « J'aime »

En vérifiant par hélicoptère ou tout autre moyen à la disposition des forces de l’ordre le temps mis par un véhicule pour parcourir une certaine distance de référence entre un point A et un point B. Sans vouloir faire un mauvais jeu de mot, avec 100 km/h de différence, y a pas photo, c’est facile à déterminer et avec une telle différence, c’est que le radar est défectueux, peu importe la vitesse maxi d’homologation. Nul doute que suite à cette affaire, les radars seront remplacés par des modèles homologués pour des vitesses supérieures à 250 km/h.

Tableau officiel 2023 des marges d’erreurs de tous les radars à 80, 90, 110 et 130 km/h

130 en Twingo première génération me fait peur, contrairement à 200 avec une voiture allemande bridée à 250 km/h et ayant la tenue de route qui ca avec…

C’est quoi vis de forme et vis de procédure ?

Je demande pas la différence entre une brebis et un mouton.

Savoir en faveur de qui c’est fait est bien plus que suffisant.
Ce qui est certain, c’est qu’il n’a pas échoué plusieurs fois à l’obtention du permis.
Il sait très bien que les autres existe.

Lis mon poste original, cet argument n’était la que pour illustrer qu’un radars, même hors plage de mesure homologuée, ne peut afficher de valeur incohérente.

Pour avoir eu une Twingo RS Gordini en châssis cup, je ne comprends pas votre remarque…

Évidemment, une grosse voiture (Allemande, Italienne, Française, etc…) a une meilleure tenue de route à 130km/h qu’une citadine des années 90.

Par contre, la vitesse tue (et ce n’est pas en lien avec la tenue de route) quand elle est mal maîtrisée. Et la route, ce n’est pas un circuit car au moindre aléa, les conséquences à 200 km/h sont terribles.

2 « J'aime »

Il y a des dangers public sur la route. C’est pas une nouveauté. L’alcool et le besoin de certains de faire les malins sur la route (surtout en groupe) est malheureusement connus.
Que faire ? Baisser la vitesse de cette zone à 10km/h ? Pas certain que ce cas précis aurait changé quoi que ce soit.

@cyrano66

Ben si,

Les juges ne sont pas des techniciens ou des scientifiques.

Force est de constater que la justice, c’est justement un sujet hautement technique. Le preuve en est avec ce sujet: par une approche purement technique (la plage de mesure du radar), un avocat a réussi à faire abandonner la procédure alors qu’il y a bien preuve d’infraction, mais que celle-ci n’est pas mesurée avec précision.

Ils ne sont pas non plus en fonction pour donner leur avis personnel ou faire des déductions.

C’est pourtant malheureusement le cas, car sinon comment expliquer que 2 juges puissent donner un avis différent sur une même affaire (1er procès et appel)? C’est bien que les juges ont eu des déductions différentes face aux arguments avancés par chaque partie.

Ils doivent uniquement statuer si un crimes, un délit a été commis au regard des textes existants, des preuves apportées par le parquet et des explications du défendeur.

Là aussi je ne suis pas d’accord avec ton raisonnement. Les textes sont clairs: 40 km/h au dessus de la limitation de vitesse = contravention de catégorie 5 avec passage au tribunal de police. L’excès de vitesse est prouvé, il n’est juste pas mesuré avec extrême précision. Ne pas prendre en compte cela, c’est pitoyable et lamentable comme message envoyé aux concitoyens. C’est juste un nouvel exemple de la médiocrité de notre système judiciaire, rien de plus.

1 « J'aime »

Non, pas « point ».
il y aurait vice si l’argument était de savoir si le gars * roulait vraiment à 250* ,
Mais il n’y a pas vice de procédure pour vérifier si le gars roulait au dessus de 170, soit 50 au dessus des 130 légaux.

Ce qui compte, ce qui fait validité de la procédure et du protocole c’est de savoir avec fiabilité si on est au dessus ou au dessous de 170.
Et il n’y a aucun doute là dessus.

Soit le juge a un problème avec le droit, la logique, ou la bonne foi,
mais en aucun cas ici il n’a réellement appliqué le droit, et s’il y avait un appel ou une cassation possible, il perdrait probablement.

Il faudrait alors probablement un témoignage d’expert « pro-forma » :

  • qui lui expliquerait benoitement qu’entre 0 et 170 le radar aurait été précis, et que comme il n’existe pas de vitesse négative, le prévenu était nécessairement au dessus de ces vitesses, quelles que soient les circonstance.

  • qui vérifierait auprès de l’industriel qu’une vitesse abbérrante ne peut être affichée spontanément ou au dessous de 170 ( ce qui est logiquement impossible vu que les vitesses légales sont toutes dans le range de l’homologation )

  • que La vitesse max du prévenu à retenir est donc celle jusqu’à laquelle le radar est réputé fiable, très au dessus des limites légales

1 « J'aime »

Tu espères vraiment que les gens vont lire un tel pavé, surtout avec un préambule aussi intelligent que: « Si la voiture / la vitesse vous fait peur, restez chez vous ».

1 « J'aime »

Encore un débat stérilisé par l’ultracrépidarianisme.

Pour info, on fait des lois pour vivre ensemble, pas pour casser les **** de certains qui regardent trop Pascal Praud.

Si on parle d’homologation, c’est justement pour éviter ce genre d’imbroglio.
La scoop, on est tombé dans un cas particulier, ça n’est pas une généralité.
Et par ailleurs, un agent de police peut verbaliser pour vitesse excessive (donc sans radar), mais la on parle plus d’agent de police, l’affaire est porté devant le juge, donc escaladé.

Il y aura très certainement appel, voir peut être cassation.

Donc on se détend, c’est pas la justice qui complote, de même pour nos politiques.
Ne réglez pas vot’ téléviseurs, c’est juste une NON-INFORMATION

2 « J'aime »

Cela ne pouvait finir autrement chez nous, nuance.

Mais cela aurait pu finir tout à fait autrement si l’on avait choisi de privilégier la sécurité des populations et de priver un meurtrier en puissance de ses moyens de nuire, plutôt que de lui accorder le bénéfice d’une situation inhabituelle, comme toujours.

Car admettre que la radar n’est pas prévu pour mesurer les vitesses au dessus de 250 km/h c’est admettre que la personne roulait au dessus de cette vitesse. Le juge a donc pris la partie qui l’arrangeait, la première et a écarté celle qui le dérangeait, la deuxième.

Et comme c’est toujours comme cela lorsque cela va dans le sens des délinquants, comment peut-on croire encore en la justice en France. Cet automobiliste va recommencer à coup sur et peut être que cette fois, il y aura de la casse, ou la fois suivante.

1 « J'aime »

Pas d’appel possible dans une décision de tribunal de police et en plus le parquet était d’accord avec cette décision.

1 « J'aime »

En effet, tu as raison, j’ai oublié ce (gros) détails.
N’empêche qu’on peut faire appel en tribunal de police normalement

Mais le reste de mon com’ reste valable.

Le radar est homologué pour des vitesses allant jusqu’à 250 km/h, donc toutes vitesses supérieurs doit être ramenées à 250 km/h juridiquement.
Enfin, ça c’est dans un monde normal pas un monde ou un avocat véreux cherche les failles d’un système juridique (catastrophique) pour un riche client qui se croit au dessus des lois parce qu’il a du pognon.

1 « J'aime »

que 52 % des décès dus à des accidents de la route sont survenus en zone rurale, contre 39 % en zone urbaine et 9 % sur des autoroutes
en meme temps il y a plus de voitures sur nationales et départementales que sur autoroutes
100% des noyades ont eu lieu dans l’eau