Forum Clubic

Commentaires : Snapchat prévient ses actionnaires que la prochaine mise à jour d’iOS risque d’entamer sa croissance

Les remous créés par les nouvelles mesures de confidentialité d’Apple ne sont pas près de se calmer. Alors que Facebook mène une véritable bataille à l’encontre d’Apple pour provoquer une inflexion, Snapchat prévient ses actionnaires que les prochains bilans pourraient être en berne.

facebook qui ose parler d’abus ? Mais de qui se moque t-il si c’est pas des usagers ?

2 J'aime

La fonctionnalité est déjà présente ici :

Confidentialité > Suivi > Désactiver « Autoriser les demandes de suivi des Apps »

La publicité est le nerf de la guerre du commerce. Sans pub, pas de programme TV, des magazines hors de prix, plus de sponsors pour les associations sportives, etc, sans compter que les marques ne pourraient plus vanter leur qualité, les clients ne sauraient plus à quelle marque se vouer, etc.
Bref, la pub est nécessaire dans notre société, je peux même préciser dans toute société. Avant l’audiovisuel, la pub se faisait par bouche à oreille, mais la réputation était longue à se constituer.
Donc fuir la pub pour une pseudo-confidentialité des données, mènera à un rapport perdant-perdant.

Oui, mais maintenant, il y a internet. Une réputation peut se construire aussi vite qu’elle peut se détruire.
Donc la pub est bel et bien devenue inutile (hormis le financement des sites).

Vous êtes sérieux ? Internet est un repaire de brigands avec arnaque à tous les étages. Même sur les sites de confiances, pour tout achat ou connexion il faut une double authentification, par exemple…

Quel rapport?

Un rapport avec les arnaques pour lesquels même les sites de confiances peuvent paraître douteux (phishing)

Franchement…globalement c’est plutôt une bonne nouvelle

1 J'aime

Un rapport perdant-perdant qui au bout du compte, se révèle peu à peu aujourd’hui.

La publicité n’est pas que le nerf de la guerre, mais une branche de l’activité avec des commerciaux spécialisés dans le marketing.
Depuis trop d’années maintenant, les trusts et les holdings se servent de l’appareillage informatique pour substituer le travail des commerciaux spécialisés dans le marketing (et donc l’écosystème publicitaire).

Aujourd’hui, on y a perdu le bénéfice, mais aussi toute l’éthique qu’il y avait autour depuis toujours (les algorithmes n’inventent pas l’éthique professionnelle commerciale d’ellles-mêmes ; cela ne provient que des gens derrière leur ordinateurs).

Ceci étant dit ; pour trouver à nouveau un écosystème publicitaire efficace, durable et bien construit, il faut repartir depuis zéro. Ceux et celles qui escomptent sur tout ce qu’il s’est cassé la figure depuis tant d’années ne font qu’entraver le chemin de la reconstruction.

HugeOgS

Maintenant il y a l’Internet et c’est une raison pour balayer toutes les choses établies depuis lors !?