Commentaires : Semi-conducteurs : sous pression des États-Unis, ASML arrête d'exporter en Chine ses meilleures machines

ASML vient d’annoncer qu’elle annulait la possibilité d’exporter vers la Chine certaines de ses machines de pointe permettant la production de semi-conducteurs. Une décision prise sous la pression des États-Unis.

Ca fait déjà un peu de temps que la Chine arrive a produire et /ou se procurer du 7nm ou moins.
Il est juste fort probable que la Chine n’ait plus besoin d’asml et dispose d’équipement modifies, copiés, inventés qui remplissent ce rôle.
Garder contact avec ASML, oui, pour donner le change, avoir des flux, eviter l enfermement imposé par les us chantres du libre échange et donner l impression que asml et autres geants sont necessaires, c 'est une politesse utile, il ne faudrait pas (faire) perdre la face pour si peu indispensable.
Ces sanctions idiotes permettent à la Chine de renforcer son independance et ses performances sur les domaines concernés, si le but est de la brider … C’est juste le contraire qui arrive.

1 « J'aime »

C’est clair, a force de restrictions la coalition asiatique se renforce, mais d’un autre côté les envies de grandeurs de ses même pays font que l’on ne peu pas resté neutre.
Mais il aurait fallu se réveillé il y a 30 ans et agir de concert et ne pas non plus laissé a l’abandon l’Afrique qui est maintenant contrôlé par l’Asie tellement il s’y sont implanté.

…sinon quoi ? L’Europe est sous le feu croisé de deux comportements impérialistes de l’est et l’ouest… Faudrait qu’on se réveille, un peu, là… La souveraineté commerciale, elle doit être présente dans toutes les directions.

1 « J'aime »