Commentaires : Savez-vous combien coûte une combinaison d'astronaute de la NASA?

Le site américain Slash Gear a mené une petite enquête pour essayer de déterminer combien pouvait coûter une combinaison d’astronaute
de la NASA. Après croisement des sources constituées de rapports divers et d’articles plus anciens, la réponse leur est apparue : c’est très cher (quelle surprise) mais on ne peut pas savoir précisément.

3 « J'aime »

Ils n’ont qu’à attendre les soldes…, c’est tellement évident

7 « J'aime »

1/2 milliard la combine, même en solde ça va piquer sec!

3 « J'aime »

Franchement, correler le cout de RD a celui du prix « direct », c’est un peu de la provoc, surtout quand on en fait 2…

Ce serait je pense beaucoup plus correct d’indiquer le prix de R&D et le cout de production…

6 « J'aime »

Savez vous combien ils en ont au final ? (les anciennes bien sur)

Trop cher mon fils !
Je vais attendre qu’ils les mettent en vente sur le Bon Groin, d’occase ça devrait le faire.

A ce prix là il y a intérêt a ce que çà fonctionne, enfin ces combinaisons sont faites sur mesure et les derniers travaux que j’ai pu voir sur Science & Vie TV…montrait des tissus intelligents avec des tubules rouges pour transporter l’eau sur tout le corps car quand on est sur la lune au soleil « côté jour » il fait plus de 180 degrés a la surface il faut que le corps soit bien refroidi.

Je crois qu’il y en a tout juste une dizaine et peut-être moins.

Il est important de rappeler que ces combinaisons sont des vaisseaux spatiaux individuels.

Ah … je sais pourquoi sa coûte très chers, il y a un logo … « poire » ?

Ils étaient à poil la dernière fois sur la lune ???

On sait maintenant pourquoi le poids des astronautes est suivi de près, si tu fais du L a la commande et que tu finis en XL avant le départ…

1 « J'aime »

N’importe NAWAK. Et çà ne me surprend même plus au final.
Je suis consterné !!

Demander a Elon Misk, il va fabriquer une combinaison bien moins onereuse comme il l’a fait avec ses lanceurs. Mais bon, la NASA utilise l’argent du contribuable americain, alors ils s’en cognent du prix que ca coute …