Forum Clubic

Commentaires : Salon du Bourget - L’avion électrique d’easyJet et de Wright Electric dans les airs dans 10 ans

La compagnie aérienne, la start-up et leurs partenaires travaillent à la mise en service de l’appareil d’ici la fin de la prochaine décennie.

gleen washing

Financement publique en partie lol, aura t on en retour des billets gratuits, vu que ça sera nos impôts qui paieront cet avion ? D’ailleurs est ce légale d’utiliser des fonds publiques pour une entreprise privée comme easy jet ?

10 ans ça me paraît utopiste, déjà qu’on a du mal avec les voitures électriques… Après si les innovations dans l’aéronautique peuvent donner un coup de pouce aux voitures électriques.

Ce ne sera pas la première start up qui cherche à faire le buzz en annonçant des choses inateignable dan sun délai si court et sans expérience. Le but c’est juste de faire parler d’eux, le buzz. On n’entendra surement plus jamais parlé de cette société.

Utiliser des fonds publics Européens (UE) pour une entreprise non Européenne n’est pas admissible. C’est a la Grande Bretagne de subventionner s’ils le souhaitent.

Encore un puits sans fond a argent public.

On revient donc à l’âge de pierre avec des moteurs à hélices et des vitesses de croisière très réduites. On n’arrête pas le progrès…

l’A 400M est à hélices (turboprop) et dépassent tous les concurrents à réacteur, on commence à sortir des “quasi jets privés” à hélices (piaggio avanti), l’avion de transport le plus économique par siège est l’ATR (bi turbine) et les russes maintiennent leurs bombardiers stratégiques à turbines contraroratives.

Il se trouve que le rendement de l’hélice, et spécialement si contrarorative et/ou tunnellée présent un rendement incomparable face au réacteur. c’est ainsi.
On a juste profité d’une période de gaspillage sans fin ou des solutions simples, compactes, très peu lourdes par rapport à leur puissante, comme le réacteur a faible dilution, tenaient la route.

2 J'aime
  • merci

10 ans … impossible. La technologie progresse mais la gestion de l’energie (batterie surtout) est au statut co par contre. Je pense que dans tous les domaines les recherches sur les batteries vont dans la mauvaise direction.

Ils attendent probablement tes conseils pour que tu leur montres comment faire et le bon chemin…

1 J'aime

En même temps, la plupart des réacteurs sont en réalité “à hélice”. Un moteur turbine au centre entraîne des étages d’aubes périphériques dont le rôle est comparable à celui d’une hélice classique. Le tout est caréné.

Tout à fait.
Le rapport poids/énergie des batteries actuelles est trop défavorable pour espérer en faire un avion rentable.
Et rien ne prouve qu’on obtiendra des progrès considérables sur les batteries dans un proche avenir.
Je pense que dans le futur, on prendra simplement moins l’avion et plus le train.
Après tout, nous avons maintenant internet qui va bien plus vite que l’avion…

Quid du bruit… et des temps de transport. Ce n’est pas si simple.

il serait temps de réviser le fonctionnement d’un moteur d’avion… :slight_smile:
C’est quand même beaucoup plus complexe d’un simple moteur à hélice :

Sauf que ça fait un bon moment que les moteurs “à hélice” utilisent la même technologie.

https://blog.privatefly.fr/tout-ce-que-vous-devez-savoir-sur-le-turbopropulseur

1 J'aime