Forum Clubic

Commentaires : RGPD : une société, déboutée, réclamait auprès d'Orange des informations sur des contrefacteurs présumés

Une société canadienne réclamait auprès de l’opérateur Orange de l’aider à identifier des individus s’étant prétendument livrés à des téléchargements illégaux, après avoir récupéré les adresses IP des internautes. Pour le TGI de Paris, cela va à l’encontre du RPGD. Clubic vous détaille l’affaire.

Petit article pour savoir ce que produit Mile High Distribution:

Ou alors, il s’agit d’une autre boite de prod avec le même nom et qui est aussi au Canada :innocent:

1 J'aime

C’est bien celle-là :smile:

1 J'aime

Du porno en québécois… au secours !!

1 J'aime

Le Français du Canada est très varié dans les accents (surtout à Montréal ce qui s’explique par le mélange) notamment à cause de la superfice (le Québec par exemple fait trois fois celle de la France). Ensuite vivant à Montréal et ayant bossé dans l’industrie pour adulte, il est évident que les studios francophones (pour rappel, pas que le Québec, il y en a aussi en ON, N-S et N-B) produisent en anglais.
A sinon, le Québec, moins de 5% de chômage :wink:

Au-delà de ça les copains,

Peut-être quelque chose que j’ai oublié de préciser dans l’article… cette décision est de première importance, car selon une source judiciaire, elle ferait office de jurisprudence, faisant gagner la confidentialité.

C’est-à-dire que c’est la première fois qu’un juge français traite un tel cas (la demande provenant d’une société hors UE d’obtenir, via IP, l’identité de potentiels auteurs de téléchargements de contenus qui lui appartiennent).

Voili voilou :slight_smile: