Forum Clubic

Commentaires : Rétine artificielle, la voie est ouverte aux essais cliniques pour rendre la vue aux humains

Les essais cliniques pour le développement d’un dispositif permettant de restaurer la vue vont pouvoir débuter. Ceux-ci se font plus réalistes grâce un nouveau dispositif présenté par les chercheurs de l’INSERM, du CNRS et de l’Université de la Sorbonne.

1 J'aime

Le sujet est intéressant, mais l’article difficile à comprendre.
En tous cas c’est un domaine où il va y avoir des avancées médicales à suivre également avec les cellules souches.

2 J'aime

Il y a un élément sur lequel j’aurais aimé pouvoir apporter davantage d’informations, mais la publication n’en comportait pas : « Cette rétine comprendrait aussi un retour « local » du courant autorisant une meilleure perception par l’œil ».

Je crois comprendre qu’il s’agit d’une stimulation électrique ponctuelle et intermittente de la rétine. Mais je ne peux que le supposer.

J’ai relu l’article deux fois, et ils ne parlent que de rétine artificielle, nul part il n’est question de cellule souche dans ce domaine…

Il n’est pas question de cellules souches ici (dans cet article) mais le traitement de la DMLA est l’une des rares maladies où il y a des essais cliniques avec des cellules souches.
Il y a donc 2 approches totalement différentes du traitement.
Pour la partie interface je vais regarder si je trouve l’info (dans leurs publications).

Concernant les cellules souches, ça concerne plutôt la cornée que la rétine, mais on a publié ceci il y a peu : https://www.clubic.com/sante/actualite-869506-japon-greffe-cornee-artificielle-cellules-reprogrammees.html

L’oeil offre pas mal d’avantages pour le développement de thérapies a base de cellules souches. C’est un site Immunoprivilegié, où les réponses immunitaires sont atténuées ce qui améliore la prise de greffe. C’est sans doute un avantage pour le développement d’implants électriques comme ici dans l’article (Biocompatibilité). L’implantation de cellules souches est facilité par l’accessibilité. Enfin cas de problème de pousse anarchique des cellules souches, il est possible de retirer l’oeil.

@Sinic Tu pourrais contacter les auteurs pour demander des explications vulgarisées sur les implants électroniques de rétine (demande aussi l’autirisation de publier une partie de la réponse ;)).
De ce que j’ai lu de la publication il y a une bonne partie in vitro. La figure 1d est pas mal pour publier sur Clubic.
A ce que je comprends (mais ce n’est clairement pas mon domaine) l’implant remplace les photorécepteurs et envoie l’info aux cellules de la retine (RGC) qui elles véhiculent l’info (au cerveau ou probablement ce qui est mesuré aussi par les chercheurs). Je pense que certains éléments ne sont pas explicités car ils sont évidents pour les gens du domaine. Pour nous bien sûr c’est compliqué.

1 J'aime