Forum Clubic

Commentaires : Raspberry Pi 4 : on a testé le fleuron de la gamme

Prenant tout le monde de court, la fondation Raspberry Pi vient de lancer le Raspberry Pi 4 Model B seulement quelques mois après la commercialisation du Pi 3 Model B+. Fatalement se pose la question de la pertinence de cette nouvelle version. Quels en sont les apports ? Doit-on céder à l’appel de la nouveauté ou ne s’agit-il que d’une version intermédiaire sans grand intérêt ?

6 J'aime

Welcome back Nerces :wink:

4 J'aime

il serait surtout interressant de le tester comparé a son adversaire de toujours l’odroid xu4 livre deja avec un ventilateur ou un ventirad plus gros… son principal probleme ca celui-ci c’est son manque de chipset bluetooth et wifi… si ils avaient proposé une version avec cet ajout… Il aurait cartonné… d’ailleiurs le xu4 sortie il y a plus d’un an fait touner open arena a 40/41 fps et consomme moins…

J’attendrai le modèle 5 puisque j’ai un 3B+ et que je travaille en embarqué industriel : pas de gain notable sur la consommation, au contraire… Donc ce sera sans moi.

excellent article

1 J'aime

Le thermal throttling serait déjà à 75° alors qu’il est à 100° pour un CPU Intel ?

Le throttling semble intervenir à 80-81°C. Le 75°C est mesuré après seulement 10 mn d’activité.

Très bon dossier. Je vais attendre la révision du pi 4, ainsi que la nouvelle version de recalbox compatible avec la bête pour me monter ma petite machine dédié à l’émulation depuis le temps que j’en veux une.

Et bon retour Nerces. :wink:

1 J'aime

Merci pour cet article qui est très intéressant. Je n’avais pas suivi toute l’histoire.
Comme d’autre j’attends la petite révision mais surtout des boîtiers adaptés comprenant le refroidissement. Mon utilisation serait l’émulation, mais aussi un NAS.

On passe de 2 à 4 ports série, en espérant qu’il ne s’agisse pas de Mini-UART comme sur le Pi3

Nerces je m’en souviens sur ses articles sur les jeux Blizzard, j’attends tes retours sur la prochaine BlizzCon :slight_smile:

1 J'aime

+1

Le concurrent direct serait plutôt l’Odroid N2 je dirais…

Pas mal cet artcile, bravo clubic.
Par contre “Un processeur plus véloce, davantage de mémoire vive et des débits plus importants à tous les niveaux… Cela ne va pas sans entraîner une certaine « surchauffe ».” non ce n’est pas systématique : optimiser une architecture, afiner la finesse de gravue, etc permettent d’augmenter la puissance sans augmenter la chaleur dégagée et c’est bien celà qui est reproché : si ça chauffe trop c’est que ce n’est pas adapté au raspberry parceque s’il faut ensuite investir dans un ventirad on perd tous les avantages : le bruit, l’encombrement et le prix.

Merci pour le compliment :slight_smile:
Non, évidemment ce n’est pas systématique. Disons que c’est un raccourci pour simplifier.
Pour le Pi 4 Model B, un radiateur permet déjà d’éviter le gros du problème de surchauffe. Celui-ci survient quand le Pi est particulièrement sollicité, ce qui ne semble pas représenter le gros des utilisateurs… où alors ça ne sent pas bon pour la fondation Raspberry.

si ça chauffe trop c’est que ce n’est pas adapté au raspberry parceque s’il faut ensuite investir dans un ventirad on perd tous les avantages : le bruit, l’encombrement et le prix.

Certes, mais en même temps, il y a un intérêt évident à pousser au maximum ce qu’on peut tirer du circuit. Par exemple, permettre au PI de convenir à des usages desktop légers.

Même si l’ensemble de la puissance n’est pas disponible en permanence, cela donne de la réactivité. Et tout le monde fait cela depuis longtemps, Intel, AMD et nVidia compris.

Absolument rien n’oblige à investir dans un ventirad puisque le système est muni d’un ajustement automatique.

C’est un peu tard pour s’émouvoir de cette technique, parce que rappelons que chez Intel, le “throttling”, ça date du Pentium 4.

comment peut on noter ça 4.5/5 quand on voit les soucis de conception/refroidissement ??? Vous n’êtes vraiment pas sérieux Clubic

Le fait d’exploiter au maximum les capacités thermiques de la puce avec un dispositif d’ajustement dynamique n’est pas un problème de conception. C’est juste rattraper leur retard par rapport par rapport à ce que tout le monde fait depuis longtemps.

ouf, ça remonte à un bail que je n’avais pas vu revu ce pseudo : NERCES.

ça fait plaisir de revoir :slight_smile:

installation de raspbian en cours … sur un 4go, solution de chez Labstist ! enjoy !!