Forum Clubic

Commentaires : Rakuten (Priceminister) lance un service d'échange de cryptomonnaies

Nouvelle étape dans le développement de Rakuten, considéré comme le Amazon japonais : alors que la firme a déjà diversifié ses activités, notamment avec la VOD, c’est désormais une plateforme de cryptomonnaies qu’elle vient d’officialiser. Rakuten s’illustrant déjà sur le terrain bancaire, il s’agit là d’un pas supplémentaire dans le développement de la société.

J’ai découvert une nouvelle maladie la ( cryptophobie ) .

Cette maladie a déjà un nom, ça s’appelle “la jugeotte”, ou “le bon sens”. :wink:

et “cryptoseptique” ca marche ?

Encore
La cryptomanie.
Ou ici la cryptoclubic.

Renseignez vous un minimum sur la technologie qu’utilise les cryptomonnaies (la blockchain) et vous verrez que contrairement aux banques, il n’y a aucune raison d’avoir peur…
L’argent ne vous appartient pas même s’il est sur votre compte en banque par contre si vous avez des cryptomonnaies, elles vous appartiennent à vous et à vous seul! :wink: (cf la crise en Grèce, où les banques interdisaient aux citoyens d’avoir accès à leur argent)

Pourquoi toujours avoir peur de l’inconnu? Il suffit de se renseigner un minimum!
Si vous voulez vous cultiver un minimum plutôt que de rester dans l’inconnu, je vous conseille fortement cette vidéo! :wink: https://www.youtube.com/watch?v=2oSmZsfSwM4

La blockchain est effectivement une technologie qui en elle-même n’a pas de raison de faire peur ou d’être rejetée, bien au contraire. Par contre certaines utilisations (spéculation ou pyramide de Ponzi) ou certains principes utilisés (proof of work par exemple) ont de bonnes raisons de rebuter.
En plus, l’indépendance aux banques (qui est le premier argument des pros crypto-monnaies) et la non-régulation (est-ce bien un bon argument? ça reste à voir :-P) ne sont valales que si l’indépendance à une organisation (ou un groupe restreint d’organisation qui peuvent s’entendre facilement, il “suffit” que la moitié de la puissance de calcul soit contrôlée, par exemple les principales usines de minages chinoises de bitcoin pourraient s’entendre sur une changement de “protocol” et invalider toutes les transactions qui ne leur conviennent pas ou pire encore s’approprier certaines transaction sans recours possible) et la sécurité sont assurées, et ce n’est absolument pas le cas.