Forum Clubic

Commentaires : Qwant et Goodeed, solution de publicité solidaire, deviennent partenaires

Dans un communiqué commun, les deux entreprises françaises annoncent un partenariat qui permettra à Goodeed d’élargir son champ d’action grâce à la puissance du premier moteur de recherche français.

1 J'aime

Qwant gagnerait à préciser où ils vont et comment ils voient l’avenir de la filière moteur de recherche, chaque nouvelle news nous perds un peu plus et il y beaucoup de choses à faire sans forcément copier tout ce que fait Google.

Sur la news, publicité et respect de la vie privée font rarement bon ménage, AMHA.

1 J'aime

Sans publicité pas de revenu…

Sans revenus, pas de publicité…
Mince !

Non, je ne pense pas que ce soit vrai. Qwant peut (et doit) innover pour survivre en se servant intelligemment de leurs services de recherche dans de multiples contextes.

La monétisation peut se faire à de multiples niveaux :

  • vendre des services en B2B et B2C
  • générer des commissions en B2B4C

Tout cela basé sur ses technos (pas les datas, juste les algos) ou à developper en continue. Tu remarquera que Google fait aussi ça mais revient vers la publicité car c’est là qu’est leur monopole.

La publicité, c’est le choix paresseux de la facilité pour une startup…

je t’invite à vérfiier quelle est la part de la publicité dans le CA de Google (le moteur uniquement et pas tout le groupe Alphrabet) puis essaye juste d’imaginer pour une petite boite française sans audience et sans publicité ce qu’elle peut espérer comme revenus pour payer des salaires élevés

Ta dernière phrase est vraiment un non-sens, si c’était si simple ils n’en seraient pas là

3 J'aime

Si Qwant n’a rien d’autre à vendre que leur page qwant.com avec le moteur derrière, relis mon premier post.

Mon point est que Qwant doit innover pour se créer un modèle économique qui ne les enferme pas entre leur philosophie sur la protection et la publicité. Je pense avoir été parfaitement clair là-dessus.

Est-ce si dur à comprendre pour toi ?

Donc il faut le double de personnes au final, on paye comment ces gens pour développer ces nouveaux services ? (pour rappel c’était la première stratégie de Qwant et elle a été abandonnée : mail, music etc…)

Google à l’époque a trouvé la réponse : par la corne d’abondance publicitaire :

Tu penses être clair mais économiquement ca ne tient pas la route une seconde

On découvre grâce à toi qu’il y a du pognon dans la publicité. Tout comme dans le pétrole, l’armement lourd/chimique et la finance décomplexée, bravo, c’est un super argument, ça…

Bref, depuis 3 posts précédents déjà, je parle d’incohérence entre la confidentialité des utilisateurs et la publicité. La confidentialité, c’est l’ADN éthique affiché par Qwant qui n’utilise pas la publicité depuis le début, non ?

Payer les salaires, c’est le boulot de la direction qui doit aligner ses produits avec ses business modèles, emprunter, faire des levées de fonds. Rien de transcendantale : des milliers de startups le fond quand elles arrivent à convaincre que leur modèle est le bon. C’est difficile mais c’est la seule voie pour réussir sans se perdre.

Si Qwant doit renier son ADN éthique pour payer des salaires à la fin du mois, ce sera tant pis pour eux, c’est mon point.

Non c’est faux justement, la publicité a toujours fait partie de la stratégie de Qwant à travers les liens sponsorisés sinon ils n’auraient aucune source de revenus :

Et ceci n’est pas un argument mais un fait :slight_smile:

et un exemple de « publicités » les 3 premiers liens avec ‹ annonce › devant le lien

https://www.qwant.com/?l=fr&q=seo&t=web

2 J'aime

Si seulement Qwant était un bon chercheur de site, il serait utilisé… :blush:

1 J'aime