Forum Clubic

Commentaires : Quels sont les meilleurs MacBooks ? Comparatif 2021

Robe en aluminium, logo à la pomme sur le capot, et fiches techniques aguicheuses, les MacBook Air et MacBook Pro comptent probablement parmi les marques d’ordinateurs portables
les plus racés du marché. A condition d’avoir un budget conséquent, ces derniers deviendront vite d’indispensables compagnons de voyages. Voici notre sélection des modèles à privilégier, mais aussi des pièges à éviter.

Vous êtes sérieux chez Clubic ??? ça fait 4 mois que j’ai mon MacBook Air M1 et il n’y a plus que ce modèle de dispo à l’achat chez Apple. Les processeurs i3 et i5 c’est terminé depuis un moment…et si il n’est pas aussi endurant que le MacBook Pro et est tout aussi puissant !

1 J'aime

la canicule est tellement chaude qu’un type au canada est au chômage technique depuis 1 semaine à cause de ses mac qui ne supportent pas la chaleur :frowning: C’est pour quand le climatiseur chez apple ?

si tu mets n’importe quelle tour dans un environnement à 49° je te garanti que ça va cramer vite si t’as pas la clim chez toi

1 J'aime

On a fait l’achat d’un MB Air M1 en refurb chez Apple pour 950 € (pas un pet semble quasi neuf) suite au décès du Mac 12’’ après 5 ans de bons et loyaux services… Prise USB C morte et batterie déclinante. Le changement des deux fera environ 400 €. Le 12’’ semble pénible à démonter :rofl:
Question : quelle est la commande zsh pour connaître la quantité d’écriture sur le SSD (pour le M1 Air) ou une app qui ferait la même chose ?

mais ne pourra pas faire tourner Windows 11 en natif… donc inutile

si tu mets n’importe quelle tour dans un environnement à 49° je te garanti que ça va cramer vite si t’as pas la clim chez toi

Au contraire, je pense que si une config peut être conçue pour endurer ça, ça sera bien une tour.

D’abord, une bonne tour Pc, c’est très bien refroidi : gros ventilos, beaucoup d’espace, gros radiateurs.

Mais surtout, on peut y installer des composants conçus pour le jeu et l’overclocking qui possèdent un refroidissement bien surdimensionné.

Si on utilise ces composants la en usage normal, sans overclocker, les marges thermiques sont très importantes. Ces trucs la, même la pire canicule ne va pas leur faire peur.

Je prendrais l’exemple des alimentations. Certains seront surpris d’apprendre que les bonnes marques certifient leur fonctionnement à une température d’air d’entrée à 50° pour 100% de leur capacité.
En plus, pour ma part, j’ai pour habitude de surdimensionner les alimentations, autant dire que j’ai de la marge.

Le composant qui est sans doute le plus « limite », c’est les « grosses » cartes graphiques. Mais elles ont un refroidissement important : il suffit de paramétrer pour diminuer leur TDP. Moi, avec un petit undervolting+underclocking, je ne dépasse pas les 55° en full.

Bref, la tour PC, c’est l’ami des grosses canicules.

A l’inverse, il est évident qu’un portable (quel que soit la marque) possède des marges bien plus restreintes dans la mesure ou la contrainte d’espace limitent la taille des dissipateurs et le flux d’air. Il faut bien garder à l’esprit que les loi de la physique sont indépassables, quel que soit la marque ou le prix d’une config.

L’erreur, c’est que beaucoup de gens achètent des ordinateurs portables qu’ils utilisent comme des stations de travail fixe. Quand on achète du matos, il faut savoir analyser son besoin.

la canicule est tellement chaude qu’un type au canada est au chômage technique depuis 1 semaine à cause de ses mac qui ne supportent pas la chaleur :frowning: C’est pour quand le climatiseur chez apple ?

IMHO, le plus dur n’est pas de trouver un ordinateur qui tienne les 50, mais un employé qui arrive à bosser par cette température.

Dans certains pays, les habitations et les techniques de vie sont adaptées pour tenir ce genre de température de manière courante. Mais pas en occident.

Chez nous, rien n’est adapté pour ces températures.

Et plutôt que de risquer un malaise, voir pire, c’est pas plus mal de rester tranquille quelques jours, le temps que cet évenement très exceptionnel passe.

Parfois, il faut se demander s’il est très intelligent de vouloir bosser à tout prix.

Sérieusement ? Conseiller encore des Mac à base d’Intel ?
Même si Apple certifie qu’ils vont encore y appliquer des mises-à-jour de sécurité pendant encore quelques années, il est déjà acté qu’ils seront écarté d’une bonne partie des MàJ fonctionnelles.
En plus, on ne pourra pas y installer Windows 11…
On a donc des ordinateurs qui sont dépassés à leur sortie.

1 J'aime

Raconte pas n’importe quoi, tu es à 55° avec ton GPU dans une pièce qui est chez toi surement au maximum à 30° tu seras jamais à 55° dans une pièce à 50° faut arrêter les conneries.
T’auras une base qui sera 50° au minimum sauf clim donc tu vas être forcément en surchauffe.
Va dans un datacenter faire un stage tu comprendras que sans la clim tout crame.
Au passage j’ai une tour avec gros GPU etc + un laptop + un macbook + un mac pro (parce que j’ai l’impression que ta réponse est adressée aux gens qui sont seulement sur portable).

Raconte pas n’importe quoi, tu es à 55° avec ton GPU dans une pièce qui est chez toi surement au maximum à 30° tu seras jamais à 55° dans une pièce à 50° faut arrêter les conneries.

Cela tombe bien, parce que je n’ai jamais prétendu qu’on serait à 55° dans une pièce à 50°.

Ce qu’il fallait comprendre, c’est qu’a 55° il y a beaucoup de marge pour affronter des canicules, parce que pour information, les GPU peuvent fonctionner à une température bien plus élevée sans subir de dommages.

Et je ne mentionne pas le fait que je suis en « aircooled » avec un système d’origine, ce qui veut dire qu’il y aurait encore beaucoup de marge possible pour améliorer le refroidissement de cette unité.

T’auras une base qui sera 50° au minimum sauf clim donc tu vas être forcément en surchauffe.

Il va de soit qu’on sera forcément plus chaud que 50° si la température ambiante est à 50° (sauf à utiliser un refroidissement frigorifique). Et « Combien » plus chaud dépends de l’efficacité du système de refroidissement.

Mais pour être en surchauffe, il faudrait que la température des semi conducteurs dépasse la valeur maximale spécifiée par leurs fabricants. Et ce n’est pas parce que la température ambiante est de 50° que les circuits sont forcément en surchauffe.

Pour information, la température maximale d’un semi conducteur, c’est bien plus de 50°. Pour un gros CPU/GPU, ça peut souvent aller à 80/90°. Et pour un transistor, suivant les modèles, ça peut aller jusqu’à 125-150° suivant les modèles.

Pour votre information, j’ai déjà utilisé mon PC par une température de 40° sans aucun souci. Et je vous rappelle que dans certains pays des températures dépassant 40° ne sont pas rares.

Va dans un datacenter faire un stage tu comprendras que sans la clim tout crame.

Sauf que le problème n’a rien à voir.

Dans un datacenter, il y a une concentration très importante de machines au m² dans un local fermé, ce qui représente une densité énergétique énorme. Si cette chaleur n’était pas évacuée par un système de climatisation, effectivement, tout brûlerait si les sécurités n’entraient pas en action. Et avec une telle énergie, la pièce serait très vraisemblablement à une température supérieure à 50°.

A l’inverse, le gars qui bosse seule dans sa pièce avec sa machine ne représente pas une densité de chaleur très importante.

Au passage, tous les datacenter ne sont pas munis d’une climatisation frigorifique. C’est d’ailleurs de moins en moins courants pour des raisons d’éfficacité énergétique. Cela signifie que ces machines sont forcément prévues pour un « intake » relativement chaud, sauf à risquer un arrêt du datacenter en cas de canicule, ce qui n’est pas envisageable.

Et pour finir, la clim, à l’avenir, pour les particuliers, il faudra oublier… si on ne veut pas aggraver le réchauffement climatique.

Au passage j’ai une tour avec gros GPU etc + un laptop + un macbook + un mac pro (parce que j’ai l’impression que ta réponse est adressée aux gens qui sont seulement sur portable).

Ma réponse ne s’adresse à personne en particulier et je ne vois pas l’intérêt de ce genre de polémique inutile.

Je ne fait que mentionner une réalité relevant des loi de la physique. A savoir que dans une tour, vous pouvez surdimensionner le refroidissement et adapter facilement beaucoup de choses. Dans un portable, les contraintes d’espace et de poids rendent cela très difficile.

Un bon ventirad CPU pour une machine de joueur fait plusieurs fois l’épaisseur d’un ordinateur portable.

Si vous cherchez un système de refroidissement beaucoup plus efficient que la normale, vous trouverez cela très facilement sur le marché de l’overclocking… pour les machines en tour.

Ce qu’il faut comprendre c’est que quand on achète une machine, on choisit une forme donnée. Mais on ne peut pas tout avoir en même temps. Beaucoup de gens font l’erreur d’acheter un portable alors que leur usage est fixe.

Ok ok oui tu as raison alors ton pc il va tenir parfaitement sans clim ou autre s’il fait 50° dans ta pièce aucun doute que ton CPU va être en dessous de 80°.

Cela peut vous étonner, mais cela n’a rien d’extraordinaire ni de complexe.

Sur ma config, sur le CPU j’ai un delta T avec l’ambiant de 24° en full et fréquences d’origine, donc à 50° ambiant, je serais à 74° sur le CPU. Mais dans la vraie vie, en usage « travail » on est rarement en « full » sur tous les coeurs, à moins de faire un usage qui implique des calculs lourds.

Et encore, je suis en profil de ventilation « silence » et sans aucun règlage particulier, je peux gagner encore en performance de refroidissement en passant en profil performance pour augmenter la vitesse des 7 ventilos de ma config. Je peux ouvrir les évents anti bruit et enlever les filtres pour augmenter le flux. Je peux aussi jouer sur tout un tas de réglages dans le bios. Je pense que techniquement, pour le bien du processeur, l’ideal serait de passer sous les 70°, ce qui me parait tout à fait faisable.

Et je précise que ma config n’a rien d’extrême. Et que ces chiffres sont loin d’être exceptionnels, les proco récents font mieux question TDP. Mon ventirad à caloducs est respectable, mais on fait beaucoup plus gros. Et je ne parle même pas du watercooling.

Vous ne semblez pas avoir idée de la puissance des solutions de refroidissement qu’on peut trouver sur le marché de l’overclocking. Certaines sont même capable de tenir le processeur sous la température ambiante.

https://www.coolermaster.com/catalog/coolers/cpu-liquid-coolers/masterliquid-ml360-sub-zero/

Dans un PC fixe, il y a de la place, ça permet de faire beaucoup de choses.

L’intérêt d’une machine fixe qui est modulaire et dont on peut choisir précisément les composants, c’est qu’on peut décider des choix techniques. Machine optimisée pour le refroidissement, la performance, le cout ou la taille(mini itx…), c’est toi qui décide.

Il est super génial ton pc et apple polala c’est vraiment trop nul pff quel matos pourri franchement juste tu l’as dans les mains tu comprends que c’est du toc. En plus ils sont réputés pour avoir une durée de vie toute pourrie quoi après 8 ans le macbook pro retina il marche encore niquel pff vraiment cette marque à bannir.

Merci de ne pas tenter de déformer mes idées pour essayer de me prêter des propos que je n’ai pas tenu, ni même pensé.

Et je vois qu’a vouloir à tout prix contredire vous n’avez pas du tout compris ce que je dit.

Mon propos, c’est juste de faire remarquer que le form factor d’un ordinateur en tour permet d’implémenter des solutions de refroidissement plus performantes que sur un portable ou l’espace est très limité.

Et pour info, je ne critique nullement la qualité des produits Apple (qui sont très bien optimisés), ni celle d’autres marques.

Et cela tout simplement parce que ce n’est pas un problème de qualité ni de marque. C’est juste que personne au monde ne peut faire rentrer dans un portable les solutions de refroidissement pour PC fixe qui sont très puissantes… mais très volumineuses.

Et c’est vous consommateur qui faites le choix d’un ordinateur portable. Donc c’est vous qui imposez aux ingénieurs les contraintes techniques qu’ils vont devoir gérer… et faire avec.

Vive les gros pc avec des gros ventirad parce que la au moins ça tient même à 50° dans la pièce le proc reste sous les 80° truc de fou limite on croirait qu’ils mettent de l’azote en cachète, en plus niveau bruit et tout c’est trop cool quoi.

Si vous ne comprenez pas la raison de ce que je dit, faites un peu de thermodynamique pour comprendre l’importance de la surface dans un échangeur thermique. Ou bien démontez n’importe quel ordinateur portable, regardez le système de refroidissement et comparez le à celui d’un PC fixe orienté overclocking.

Et la vous comprendrez pourquoi il y a une différence, mais aussi pourquoi il n’est pas possible techniquement de faire rentrer la même chose dans un portable que dans un fixe. La contrainte de mobilité et de poids impose des choix techniques.

Il faut avoir conscience que les constructeurs fabriquent ce que les consommateurs demandent, mais comme ils ne peuvent outrepasser les loi de la physique, ils essayent de faire le meilleur compromis entre les demandes du client et ce qu’il est possible de faire techniquement.

Et si on ne trouve pas de machines toute faites dans le commerce capable de fonctionner par 50° (c’est juste un postulat), il est évident qu’il ne reste pas d’autre solution que de tenter de bricoler à partir d’une base modulaire et des produits qui existent autour. Vous critiquez la démarche, mais avez vous une meilleure idée en l’absence de clim ?

Cela dit, personnellement, je pense qu’il est aussi possible, avec les meilleures puces récentes de faire un portable qui tienne les 50°. Il est même certain que cela existe déjà quelque part, au moins dans les ordinateurs militaires. Mais la encore, il y aura un prix à payer en terme de poids. Et ce n’est pas forcément ce que tout le monde veut pour un ordinateur portable qu’on déplace au quotidien. Et par conséquent, pas sûr que ça intéresse les grands fabricants.

On en reviens à l’un des principe fondamentaux de la technique : on ne peut pas avoir toutes les caractéristiques en même temps sur la même machine, de la même façon qu’on ne peut pas créer une formule 1 qui soit aussi un camion de déménagement. Et ce n’est pas de la faute des constructeurs. C’est juste une loi fondamentale de la technique qui est valable pour absolument tous les objets.

@kijuhy message supprimé pour le motif * message non constructif"

1 J'aime