Forum Clubic

Commentaires : Quelles sont les personnalités les plus recherchées sur Google en 2018?

La plateforme SEMrush a publié mercredi la liste des 10 personnalités les plus recherchées sur le moteur de recherche Google cette année en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

micron démission ou destitution

En tant que Suisse, je trouve ce commentaire stupide. Qui que vous votez, vous ne serez jamais content. Et c’est pas parce que vous changer de président que la situation va changer en un claquement de doigt. Il faut du temps, des sacrifices et de la bonne volonté pour faire changer un pays.

Je n’ai pas d’opinion particulièrement sur Macron, mais je préfère un Macron qui essaie de faire son job malgré la mauvaise opinion publique (en même temps, elle ne peut qu’être mauvaise avec des français qui ne seront jamais content de rien) plutôt qu’un Sarkozy qui fait ses petites magouilles pour d’abord remplir ses propres poches.

Je comprends la peine de bcp de personnes en difficulté, mais des pauvres, il y en a partout et un changement de président ne va pas vous rendre riche du jour au lendemain.

le probleme c est qu’en France on a pas une véritable démocratie
la caste politique verrouille pouvoir et s’agrippe à ses privilèges et ne veut rien lacher
on doit deja mettre les élections législatives à la proportionnelle en un tour pour que l ensemble des Français soient représentés et ensuite le vote par référendum comme en suisse
donc la destitution de micron bien sur ne resoudra pas tous les problemes mais au moins ca sera un acquis démocratique pour le peuple
quand on abat une dictature on ne regle pas tous les problemes mais on regle un probleme
donc de la part d’un suisse qui vit dans une vrai démocratie( comparé à la France) je ne comprend pas trop ta réaction

Voilà exactement le genre de réponse qui ne m’aurait pas donné cette réaction.

“le probleme c est qu’en France on a pas une véritable démocratie
la caste politique verrouille pouvoir et s’agrippe à ses privilèges et ne veut rien lacher”

=> Oui et c’est bien dommage parce que cela engendre des manifestations et des grèves parce que le peuple n’a pas d’autres façon ne faire entendre sa voix. Bloquer des entreprises ne peut que faire perdre du temps, de l’argent et ruiner l’image d’une entreprise. Il faudrait changer quelque chose et permettre au peuple de s’exprimer différemen. Notre système en Suisse n’est pas parfait mais il va relativement bien, je pense que ca ne serait pas une mauvaise idée de le copier.

“on doit deja mettre les élections législatives à la proportionnelle en un tour pour que l ensemble des Français soient représentés et ensuite le vote par référendum comme en suisse”

=> Je pense qu’il est difficile de tout faire en un tour. Je vois mal tous les français s’informer sur la totalité des candidats en se renseignant sur leur programmes.

“donc la destitution de micron bien sur ne resoudra pas tous les problemes mais au moins ca sera un acquis démocratique pour le peuple
quand on abat une dictature on ne regle pas tous les problemes mais on regle un probleme”

=> Je maintiens qu’une mise en place d’un referendum serait probablement plus efficace. Parce que sinon vous allez changer de président comme un club de foot change d’entraîneur.

“donc de la part d’un suisse qui vit dans une vrai démocratie( comparé à la France) je ne comprend pas trop ta réaction”

=> Parce que je comprends la position des personnes qui tentent d’agir qui font de leur mieux pour proposer des idées. Je pense que Macron est une personne honnête qui veut le bien de la France malgré les sacrifices difficiles à accepter. C’est pour ça que je trouve injuste de lui cracher dessus comme si tout était de sa faute.

sur macron est pas d’accord
il fait parti de cette caste qui refuse de lacher ses privileges la France et les Français ca ne le concerne pas .
c est uniquement le représentant des ultra riches qui matraque les pauvres et les classes moyennes
exemple parler de protection de l environnement à une personne qui prend sa vieille voiture diesel alors que lui meme et les membres de son ministere prennent l avion à tout bout de champ pour une broutille
parler de faire des sacrifices alors que lui depense sans compter : avion ,piscine,vaisselle moquette…
bref faite ce que je dis mais surtout pas ce que je fais

Je vais éviter de trop m’étendre car c’est pas le but de lancer un débat politique sur un site informatique. On va juste dire qu’on reste en désaccord ^^

De toute façon, je n’ai pas vraiment le droit de critiquer une situation quand je ne la vis pas. Je ne peux qu’avoir mon opinion.

vcuong.vu “Je n’ai pas d’opinion particulièrement sur Macron, mais je préfère un Macron qui essaie de faire son job malgré la mauvaise opinion publique […] plutôt qu’un Sarkozy qui fait ses petites magouilles pour d’abord remplir ses propres poches.”
C’est là où tu te trompes: Macron était déjà riche, sa campagne financée officieusement par ses potes banquiers et assureurs (comment un mec inconnu 3 ans avant les élection a pu réunir 17 millions d’€ pour sa campagne?).

On pourrait même dire que Sarkozy, qui tentait de cacher ses magouilles, est plus “respectable” (ça me fait mal de l’écrire) que Macron, qui s’enrichit lui et ses potes au nez et à la barbe du peuple français, sans aucune gêne.

Quant à faire son job, non il ne le fait pas. Absolument TOUT dans sa politique va à l’encontre du peuple français. Il y aurait tant d’exemples à donner, mais je me contenterai d’évoquer sa prise de pouvoir, sur fond d’hymne européen: et pourquoi pas la Marseillaise?
Parce que Macron, pour une raison que j’ignore, veut ruiner la France.

Il n’est pas président, il est roi. Et en France, tout le monde sait ce qu’on fait aux rois illégitimes.

J’ai pas lu énormément sur Macron mais concernant sa politique sur les riches, il est facile de comprendre que ca choque et énerve aux premiers abords. Mais si on regarde bien, toutes les nations les plus puissantes offrent de gros avantages financiers aux grosses entreprises aux dépends de la classe moyenne. C’est clairement dégueulasse mais dans un monde où les nations le font toutes, c’est soit tu acceptent pour prendre un peu des plus riches ou ils se cassent tous car ils refusent de payer. Je ne dis pas que c’est une bonne chose mais chaque décisions a parfois plus d’implications que ce qui est visible.

Je ne sais pas quelle est la meilleure chose à faire mais dans ce genre de contexte, il y a beaucoup de chose que l’on ne sait pas.

Par contre, je ne serai jamais en faveur d’une manifestation violente. Vous avez la possibilité de le faire pacifiquement et devant l’élysée plutôt que renverser les voitures de gens qui n’ont rien fait ou faire du pillage.

Le niveau de violence en France va gentiment monter jusqu’au même niveau qu’en Libye ou en Egypte. Et franchement, on en conviendra que vous ne vivez pas dans la même misère quand même.

normal que vous trouviez cela stupide, vous n’êtes pas français pour comprendre !
c’est très facile de juger des personnes sans les connaitre surtout derrière un clavier… parce que nous pourrions aussi dire que les suisses ne sont pas capable de prendre des initiatives lors des différents conflits mais qu’il ont bien été contents de prendre les capitaux …et qui n’aime pas faire le métier de coiffeur car trouve ce métier ingrats …
sinon pour sarko, il a permis aux salariés qui faisaient des heures supp, à être rémunéré sans que les heures soient imposées etc
en bref vous parlez de chose que vous ne connaissez pas car vous n’êtes pas français tout simplement …

“donc de la part d’un suisse qui vit dans une vrai démocratie( comparé à la France) je ne comprend pas trop ta réaction””
pour info, vous êtes en démocratie semi directe et donc pas dans une démocratie ! (même en voulant la comparer avec la france)

Tu as bien compris que ce que je trouve stupide ce n’est pas le fait qu’il exprime son désaccord avec la politique Macron ? Qu’il veuille sa démission soit, mais ce que je trouve stupide ici c’est de placer 4 mots qui veulent basiquement dire : bouh on t’aime pas, casses toi bouuh ! C’est comme ne pas aimer une vidéo youtube et écrire en commentaire : C’est de la merde.

Ensuite, tu utilises des stéréotypes sur les suisses. Les coiffures rien qu’autour de ma ville, on en est bondé, tout comme les kebabs, les aides-soignants, les serveurs, les concierges ou tout ce que tu veux. Je sais que des boîtes utilisent des frontaliers et beaucoup d’entre utilisent surtout des magouilles pour moins les payer.

Je peux facilement sortir beaucoup de stéréotypes sur les francais mais mon but n’est pas d’offenser ici.

J’ai pas écrit la ligne.

@vcuong.vu “pour prendre un peu des plus riches ou ils se cassent tous car ils refusent de payer”
En l’occurrence, l’État ne prend plus grand chose aux plus riches. C’est ça, le problème.

Mais c’est le problème de la concurrence avec les autres nations. En Grande-Bretagne, Amazon pour une chiffe d’affaire de 100 mio paie 2.17 mio d’impôt et Starbucks 207 mio pour 5.75 mio d’impôts (le tout en franc suisse).

Dans un monde parfait, tout le monde paie le même pourcentage…

Et si tu es intéressé, je te laisse lire cet article.

Honnêtement, c’est immonde mais le problème est plus loin que Macron.

Je suis français et je fais parti des au moins 20% qui sont satisfaits de la politique de Macron!

Déjà quand une personne compare notre démocratie à une monarchie, ça montre le niveau de conneries de cette personne… qui ne connait absolument rien de notre système et qui ne s’y est jamais intéressé et ne compte pas le faire. Gueuler et partager des fakenews, c’est tellement plus facile que de s’instruire ou de participer au bien commun.

Français aussi j’aurais bien mis un gilet jaune mais… pour comprendre un peu :

Elections après élections le choix proposé entre l’extrême gauche, l’extrême droite et tous ceux qui entre les deux nous servaient la même soupe depuis plus de 40 ans ne pouvait plus satisfaire personne.

Tellement vrai que successivement à chaque présidentielles l’extrême droite gagnait du terrain et qu’au final la population finissait systématiquement par élire un président par défaut et de moins en moins légitime.

Pour autant nous savons tous qu’il faut sinon changer de modèle de société au moins modifier les grandes priorités communautaires et quelle que soit la manière dont nous nous y prendrons ça ne se fera pas sans sacrifices.

Ce sera probablement moins douloureux si la démarche est volontaire. À moins de s’exposer en premier lieu soit au chaos environnemental soit au chaos financier soit au chaos institutionnel puis si toujours rien ne se fait quel qu’en soit l’ordre : à l’ensemble des trois.

La dernière présidence a pourtant vu pour la première fois la proposition d’une véritable alternative “raisonnable” sans avoir recours aux extrêmes.

L’idée étant de se passer des représentants habituels des politiques institutionnalisés - vous savez ceux qui nous servent la même soupe depuis plus de 40 ans - et de faire appel à des compétences issues de la société civile, experts et entrepreneurs expérimentés issus du privé.

Avant d’aller plus loin je préciserais que pour ma part, question opinion politique je suis plutôt du genre à considérer Besancenot comme un gars plutôt modéré, c’est vous dire ! Je suis pour un impôt direct sur toutes les formes de bénéfices commerciaux et une taxe sur les autres type de profits financiers et boursiers, une cotisation unique et à taux progressif linéaire et sans plafonnement sur les salaires avec un minimum à zéro pour un taux horaire de référence unique à 15 € et enfin une suppression total des taxes sauf celles associées à l’environnement associée à une législation ferme sur les bons usages industriels. Et ça ce n’est que pour engager la conversation…

L’idée de tenter le coup d’une solution douce…?

Pourquoi pas après tout puisque d’abord ça n’avait pas encore été fait et qu’ensuite une certaine logique du renouvellement massif des représentants du peuple (les députés) pouvait là aussi amener à une meilleure représentativité de la société civile sans plus devoir passer par le filtre des syndicats et des partis en place jusqu’à présent bien incapables de faire évoluer les choses.

Pour cela il aurait fallu accepter qu’une solution douce qui préserve l’essentiel de notre qualité de vie et nos acquis technologiques passe par éviter de rompre brutalement avec les schémas politiques et financier internationaux qui nous contraignent et nous empoisonnent, que cela passe forcément en un premier temps par devoir encore accepter l’inacceptable tout en tendant fermement vers la justice sociale et le progrès environnemental.

Il faut bien briser le cercle et malheureusement si quelques rares nantis peuvent volontairement y participer les autres n’auront qu’à fuir en Suisse, Belgique, Russie où quelques autres paradis fiscaux pour ne pas participer. Sans compter tous les autres refuges qu’offre encore et pour longtemps la finance internationale actuelle malgré quelques tentatives de moralisation boursières ou fiscales. Même avec la meilleure volonté du monde, aujourd’hui aucun chef d’Etat inscrit dans ces cercles ne pourrait à lui seul orienter correctement les choses. Quant aux dirigeants des autres, ils n’attendent que d’y entrer pour prendre leur part.

Malheureusement et injustement, c’est bien à nous le peuple de décider quel effort nous voulons faire :
sacrifier une part supplémentaire de notre qualité de vie pendant quelques années pour tenter d’inscrire notre pays dans un cercle vertueux ou bien taper du pied et tout casser comme des enfants tyrans jusqu’à obtenir le litre de carburant et le paquet de cigarette à 1 €, les vacances au ski, la dernière console vidéo, le dernier téléphone mobile, faire la noce au restaurant et combler nos petits de cadeaux à Noël tous plus coûteux et plus polluants… quand une bonne partie de la population mondiale serait heureuse de boire l’eau potable que nous gaspillons à nous laver les fesses et teinter nos jeans !

Sachez quand-même que personnellement, pour ne citer qu’une chose, je trouve inadmissible que l’on vienne nous expliquer que nous sommes individuellement responsables de la dégradation de l’environnement alors que c’est à l’Etat disposant - grâce nos efforts - de l’expertise, de la connaissance et du pouvoir nécessaire pour imposer aux industriels de ne plus proposer de produits nocifs pour la planète et donc le peuple. Car enfin, le premier devoir de l’état n’est-il pas de nous protéger ?

C’est trop facile de culpabiliser les ignorants que nous sommes des conséquences à venir de chaque nouvelle technologie que l’on nous vend pour ensuite nous demander de payer encore pour des conséquences que Etats et industriels étaient en capacité de prévoir et d’anticiper.

Il s’agit d’un transfert de responsabilité honteux de la part des prescripteurs, autorités et autres “sachant” vers des “victimes informées” !

Pour rappel quelques articles de la charte de l’environnement de 2004 - qui comme la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 est maintenant intégrée à la constitution Française - : " Préambule) Que la préservation de l’environnement doit être recherchée au même titre que les autres intérêts fondamentaux de la Nation ; 1) Chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé. "2) Toute personne a le devoir de prendre part à la préservation et à l’amélioration de l’environnement. " .

Et la toute première phrase du préambule aux droits de l’homme et du citoyen de 1789 : " Les représentants du peuple français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des gouvernements, (…)"

Bref, c’est encore à nous Peuple de prendre l’initiative de nous sortir de là !

Et sauf à la jouer à la Cubaine en instaurant du jour au lendemain de nouvelles règles radicalement égalitaires en acceptant d’abandonner notre confort technologique et en priant pour ne pas déclencher une troisième guerre mondiale il reste à admettre de devoir accepter d’accorder à ce nouveau président les cinq années que nous lui avons promises par le vote républicain.

Le seul mérite dû à cette “vague jaune” c’est d’avoir donné un peu de visibilité médiatique aux quelques 10 % de véritables pauvres qui ont pu exister dans cette période même noyés entre les casseurs de banlieue, les bobos, les agitateurs, les fakes news, les récupérateurs, les gens de mauvaise foi en tous genres… Amusez-vous à repérer tous ceux qui arborent un gilet jaune sur le tableau de bord d’un SUV à plus de 30 000 € qui consomme plus de 10 l au 100 dès " qu’on appuie un peu " ou de n’importe quelle voiture qui explose les cotas de malus écologique. A commencer par Eric DROUET un des meneurs des Gilets jaunes pour qui tout doit plutôt bien aller et certainement très concerné par la taxe carbone puisqu’il expose fièrement sa SEAT CUPRA de plus de 300 Ch sur sa page Facebook !!!

Depuis la perte de mon entreprise il y a un an par la faute notamment d’un huissier véreux (actuellement dénoncé par l’URSSAF et poursuivi en justice) protégé par un procureur non moins véreux et d’un associé qui m’a lâché et aussi poursuivi en justice… je suis au RSA. Je vis un peu chez les uns et les autres sans voiture et donc sans problème de carburant mais aussi sans avoir ni le désir ni les moyens de manifester en gilet jaune…

En tous cas ce n’est pas en pleurnichant pour nos retraites et autre dû reposants tous directement ou indirectement sur l’hypothèque de nos ressources planétaires que nous en sortirons.

Acceptabilité sociale ou non la nature reprendra ses droits !

En Suisse, le peuple peut facilement se faire entendre. En France, le fossé entre le peuple et les politiques est toujours plus grand. La démocratie chez nous, c’est choisir entre quelques élus malhonnêtes, extrémistes, etc… Macron était déjà bien connu pour tremper dans des trucs pas très honnêtes et des lois impopulaires, mais il avait l’air “moins pire”. Notre pouvoir démocratique se limite là : on prend celui qui a l’air le moins dangereux, et ensuite on attend à voir, sachant qu’après on est totalement impuissants face à toutes les volontés de nos élus. Ils peuvent nous imposer tout ce qu’ils veulent.

Basiquement, on était habitué, mais le soucis, c’est que de plus en plus les campagnes sont abandonnées par l’état : les hôpitaux, pompiers, postes, tout ça ferme de plus en en plus, et ce qui était gratuit autrefois se met à être facturé. De moins en moins de services publics, de plus en plus d’impôts, un coup de la vie toujours plus élevé, et des salaires qui n’augmentent pas. Évidement, ça aurait été Macron ou un autre, c’est la réalité de la crise économique, mais ce qui énerve, c’est qu’il allège les impôts des riches et alourdit ceux des pauvres, voilà pourquoi il y a autant de haine contre lui.

@icejedi “Macron était déjà bien connu pour tremper dans des trucs pas très honnêtes et des lois impopulaires, mais il avait l’air “moins pire””
Eeeeeeh non, je ne suis pas d’accord: il y avait tout un tas de candidats plus en phase avec les besoin du peuple français. Par contre, ils n’avaient pas les moyens d’acheter de l’espace publicitaire à BFM ou TF1.

@manu0086 “quand une personne compare notre démocratie à une monarchie, ça montre le niveau de conneries de cette personne… qui ne connait absolument rien de notre système”
On est toujours le c** de quelqu’un d’autre. Tu devrais méditer là-dessus.
Profites-en aussi pour méditer sur l’idée d’un chef d’État qui profite de sa position pour s’accorder des privilèges, ainsi qu’à ses proches et ses amis, au détriment du peuple qu’il dirige, qu’il ne voit que comme une simple source de rentrée d’argent et rien d’autre. Ce n’est pas la définition d’un président.
Et encore, là je ne parle que de la partie économique… il y aurait tellement à dire.

J’aurai pensé à Gabrøx personnellement…