Forum Clubic

Commentaires : Quel est le meilleur website builder ? Comparatif 2021 des meilleurs services pour créer son site web

Créer son site est devenu une étape incontournable, que ce soit pour présenter ses créations, héberger son CV ou vendre ses services et ses produits. Mais comment faire quand on n’a pas les compétences techniques pour concevoir une belle vitrine agréable à parcourir ? C’est là que les services de personnalisation de site entrent en jeu. Nous en avons testé 9 parmi les plus populaires du marché afin de vous aider à faire votre choix.

Je met en garde pour certains de ces sites qui sont basé à l’étranger (exemple Wix), une fois les démarches fait, pour migrer ou autres, c’est la croix et la bannière. Bien prendre son temps et étudier si vous vous lancer dans une version professionnel, e-commerce, etc… sinon vous allez pleurer. Le mieux est de le construire par exemple en version Drupal et prendre un hébergeur, bref renseignez-vous avant !

2 J'aime

Bonjour et merci beaucoup pour cette précision !

2 J'aime

J’irai meme plus loin : Si vous comptez bosser avec ce site ne passez par ces systemes moisis et prendre un vrai pro qui fait vos sites.

je preche un peu pour ma paroisse mais j’ai tous les jours des clients qui se plaignent de ne pas etre visible sur internet avec des sites en wix.com. Un tour sur le site et c’est retour aux années 90 avec des gifs, des étoiles et des font a la con …

3 J'aime

Wix a longtemps traîné une réputation exécrable qui était en grande partie justifiée, mais il y a eu énormément de changement sur le système depuis. On n’est plus du tout sur le même produit, et l’actuel mérite largement le coup d’oeil. Cela étant, comme tu le dis et comme le disait « Urleur » plus haut, il revient toujours à l’internaute de vérifier que toutes les conditions dont il a besoin sont dispo sur le service qu’il envisage de prendre.

Pour ce qui concerne le recours au pro, c’est bien évidemment la solution idéale, mais ce n’est pas celle qu’un particulier ou une micro-entreprise par exemple, pourra retenir systématiquement dans son budget. Il y aura toujours un besoin sur ces services un peu automatisés qui permettent de faire quelque chose d’un peu propre soi-même.

5 J'aime

La plupart du temps, les commerçants qui veulent se lancer dans le e-commerce en passant par un professionnel ont droit à des aides (de l’état, de la région ou autres), il faut bien se renseigner…
Le conseil que je donnerai, c’est de toujours enregistrer son nom de domaine soi-même, indépendamment de la firme que l’on choisit pour la création de son site web (je connais des entreprises qui ont eu des tas de problèmes lorsqu’elles ont voulu changer de firme pour leur site web…)

2 J'aime

Wix propose d’excellents design et des tarifs dérisoires. Il n’y a pas mieux que ce genre de solutions que j’ai déjà recommandé pour avoir un site au design moderne (ou propre), qui fait pro sans avoir les moyens de se payer des pros. Ce n’est pas le cas de toutes les plateformes certes. Je suis designer et j’ai conçu des sites, chartes pour des grands comptes / startups, et j’affirme que pour les amateurs ou les petits budgets il n’y a rien de mieux que ces plateformes accessibles à tous. Avant ça les sites web amateurs étaient souvent catastrophiques et imprésentables. Difficiles à mettre à jour pour les néophytes. Et en cas de bug, le concepteur avait bien souvent mieux à faire…

Wix c’est gratuit ou quelques euros chaque mois. Un site web fait par un pro sérieux, c’est minimum plusieurs milliers d’euros. Les sites « semi-professionnels » à 700€ sont des attrapes gogos, réalisés par des charlots qui torturent le design et qui charcutent le code. Le coup du SEO qui vous fera apparaitre en tête dès que l’internaute aura tapé 3 lettres, c’est pour entourlouper le péquin. Pour le référencement, il y a beaucoup de paramètres qui n’ont rien à voir avec la technologie utilisée. Et à quoi sert le SEO si c’est pour diriger les internautes sur des sites de m*.

Quant aux designers et développeurs professionnels, ils ont assez à faire avec les sites et applis pour les entreprises qui ont besoin de solutions complexes. Un site c’est cher, de 5000€ pour une landing page à pas de limites. En général c’est à partir de 10000€. Le site sur lequel vous lisez ces lignes a probablement coûté beaucoup plus cher.

Si on vous propose un site fait par des soi-disant pros à moins de 2000€, méfiance. Vous n’aurez pas de solutions sur mesure à de tels tarifs et des plateformes comme Wix ou autre seront préférables à tous niveaux. Ceux qui prétendront le contraire sont soit des amateurs, soit des escrocs, ou bien les deux.

Et pour la réponse à la question qui vous taraude, non je ne suis pas actionnaire d’une de ces plateformes que je ne vois pas comme de la concurrence, mais comme un complément.

1 J'aime

Qui aujourd’hui a besoin d’un site web? Les particuliers, micro-entrepreneurs, pourquoi faire? même beaucoup de pros n’y ont même plus recours et utilisent seulement les réseaux sociaux…
En tapant le nom d’un pro, on tombe avant tout sur ses réseaux sociaux, son propre site, quand il en a un, arrive souvent en 3-4ème position, et souvent non à jour, contrairement aux réseaux.
Bref, c’est triste, mais les réseaux sociaux ont cannibalisé le trafic et rendu bcp de sites inutiles et obsolètes.

La 1ère chose que doit faire la personne est de se demander comment son public le trouve / se rend chez lui, et comment le rediriger vers une plateforme qui lui permettra de vendre ses services ou produits.

Ensuite, de se demander si son site web doit avant tout informer, mettre en relation ou encore provoquer une commande. Et enfin, où est-ce qu’il devrait « investir » son argent.

Exemple pour un restaurateur « classique » type pizzaria:

Son public probable est local et fait des commandes « spontanées » (le moment où il a faim ou prévoit de manger). Ce public fera donc une recherche « pizza restaurant » via Google quasiment à chaque fois. Google lui proposera alors directement un résultat visuel via sa carte Google Maps où il sera déjà listé. Et là, le public pourra voir où se trouve le restaurateur, ses types de services, et surtout les avis des autres.

Le restaurateur a alors tout intérêt à se déclarer comme « propriétaire » auprès de Google pour mettre à jour les informations, gérer les avis laissés, et à avoir un lien vers son site web (qui peut rester simple et minimaliste) pour afficher son menu et ses contacts. Voir s’il en a les moyens ou les besoins, de l’associer à un système de commandes / livraison en ligne. Mais au final, il n’aura pas besoin de régulièrement mettre à jour son site web et une solution comme Wix peut lui convenir (en s’occupant de la maintenance de base).

Exemple pour un créatif (affiche / illustration / bijoux / décoration, etc.):

Son public n’est pas forcément local, et a probablement l’habitude de trouver leurs futurs achats via un réseau social (Instagram, Pinterest, etc.). À lui de voir aussi si ce sont des achats compulsifs ou non. Bien plus simple de commander quand le prix est psychologiquement « sans risque » par exemple. Bien plus difficile si ses oeuvres sont à 10 000$ (quoiqu’il existe aussi une clientèle spécifique pour cela).

Il devra donc investir davantage de temps (et d’argent) à se rendre visible et actif sur la ou les plateformes, créer un lien social avec les communautés (et son public, acheteur ou non) afin qu’il puisse profiter du système : le public acquis devient ses « ambassadeurs » gratuits.

Sa vitrine commerciale elle ne devrait pas être un site web personnalisé car cela demande beaucoup trop de temps (et d’argent) pour sans cesse la maintenir et gérer l’administratif (l’inventaire, les commandes, etc.). À la place, mieux vaut utiliser les services d’une plateforme spécialisée telle que Redbubble.

Exemple pour un photographe qui vend ses photos :

Ses photos seront achetées majoritairement par des compagnies pour un usage professionnel. Lui à tout à investir sa présence dans des plateformes de catalogue photo telle que Shutterstock.

Sa présence web n’est probablement même pas nécessaire SAUF s’il vend aussi des services professionnels (événementiel, etc.).

Conclusion : L’intérêt d’avoir un site web doit être bien réfléchi. Et malheureusement, une grande partie de ces travailleurs autonomes ne sont pas accompagnés dans cette démarche de réflexion. Autant une agence web (sauf si elle est vraiment honnête) qu’une plateforme comme Wix.

1 J'aime

On est d’accord, pour quelqu’un qui ne travaille pas avec son site internet c’est parfait

Ouais enfin, le Wix gratuit n’a AUCUNS outils SEO d’activés … le plus petit forfait payant n’enleve pas les pubs native wix, le forfait N°2 n’a que 2Gb de trafic, tonton le plaquiste qui s’est fait un site pas cher, va vite devoir payer le forfait au dessus pour que ses photos de chantier qu’il n’a pas redimentionné s’affichent correctement;

Je suis a 2K€ le site en premier prix, on est sur du sur mesure pourtant :wink:

Je ne vois pas ca non plus comme de la concurrence. Encore une fois, pour un particulier, un site vitrine qui va faire quelques visiteurs par ans c’est parfait, mais pour quelqu’un qui travaille avec son site, c’'est completement daubé.

Tout à fait, c’est un point crucial. Par exemple enregistrer son nom de domaine chez OVH et ensuite, aller chez Wix.

1 J'aime

Oups… pas du tout. Les banques d’images « low cost » sont ce qu’il y a de pire pour un photographe. Vos photos sont perdues parmi des millions et quand quelqu’un en a l’usage, pour tout et n’importe quoi, vous touchez quelques centimes de droits. Vos photos perdent toute valeur sur le marché. Ces banques d’images low cost sont le pire endroit pour un photographe qui fait de la qualité et qui souhaite en vivre.

Les photos et images Shutterstock sont généralement produites à la chaine et gagnent quelques euros si elles trouvent des milliers d’utilisateurs. Ce qui est rarement le cas. Ceux qui gagnent de l’argent ont produit des milliers de photos, en général très similaires et insipides. Ces banques d’images produisent elles mêmes de rares images qualitative qu’elles utilisent dans leur communication pour faire illusion.

En revanche, une photo produite en exclusivité pour un usage professionnel ou achetée via une vraie banque d’image professionnelle qui permet cette exclusivité, ça rapporte plusieurs milliers d’euros, voir plus. Il suffit de vendre la photo 1 fois pour payer le mois ou plus. Ça n’a rien à voir. J’ai déjà payé de tels montants (pas moi directement, l’agence). Les banques d’images type shutterstock, on ne les regarde même pas, sauf pour une photo générique ou technique que personne ne regarde.

Pour le reste, il faut désormais être présent sur tous les fronts : site web, e-commerce (si nécessaire), réseaux sociaux, communication classique, publicité, réseautage… sans se disperser. Choisir les outils adaptés (site vitrine, vente en ligne… ). À l’heure actuelle, il existe une profusion de solutions.

Attention, pour les sites à petits budgets, les concepteurs utiliseront souvent des templates (modèles de base) déjà existants qu’ils personnaliseront à peine en y glissant vos photos, logo, couleurs avec 3 lignes de SEO et basta. En clair ils vous feront du Wix 100 fois plus cher en moins bien que l’original. C’est le cas de toutes les plateformes qui proposent des sites clé en main à moins de 1000 euros faits par des sois disant pros (ça pullule sur le web). À fuir direct.
Autant aller directement sur les plateformes de conception de site (très simples d’utilisation), vous serez plus autonome et vous économiserez de l’argent.
Par exemple, j’ai pour habitude de ne pas faire les logos, sites et chartes dans mon entourage proche (travailler pour des amateurs est un calvaire et ne rapporte rien), je les encourage à le faire eux même avec les outils qu’ils maitrisent et en les guidant de quelques conseils. Ça donne de très bons résultats et ensuite ils sont autonomes. Passer par des pros s’adresse essentiellement aux pros qui en ont les moyens.
Les plateformes de création de sites accessibles à tous sont donc très utiles. Et elles sont mêmes parfois utilisées par des pros de la conception web pour leur propre site ! Certains thèmes permettent de bien personnaliser son site.

Bonjour,
une des première question à ce poser est :
Est ce je souhaite être locataire ou propriétaire de mon site Web ?
Car entre faire un essai pour voir ou bâtir une réelle stratégie autour du digital, la réponse sera différente.
Pour le eCommerce la question est encore plus cruciale car avec une location vous n’avez aucune propriété (La Palice n’aurait pas fait mieux …)alors prudence. Une économie de départ peu s’avérer très couteuse ensuite. Les offres Open Source type PrestaShop, WooCommerce, … ont largement de quoi répondre à vos attentes.

1 J'aime

Hébergé chez O2switch, je suis ravi des service de ce fournisseur purement français. Ayant testé certains hébergeur avec une solution soit disant clef en main, j’en suis revenu assez vite. N’ayant jamais construit de site de A à Z, j’ai fait ce que n’importe qui peut faire. Chercher des tutos en ligne ou acheter un livre et remonter les manches. Wordpress n’est pas si compliqué que ça pour qui veut s’en donner la peine.

1 J'aime

Si vous voulez faire rapidement quelques pages avec des effets modernes et le tout sans vous prendre la tête, upload compris, essayez Mobirise !