Forum Clubic

Commentaires : PS5 : de nouveaux stocks disponibles chez Amazon, Cdiscount, Boulanger et Fnac (page 3)

Bah enfaite je ne sais pas, c’est normal oui je suis bien d’accord là-dessus, je voulais juste dire à la base que prendre ce jeu comme repère pour le prix notamment, n’est pas forcément judicieux étant donné que ce n’est pas un vrai jeu PS5 (développé exclusivement pour celle-ci et sans se trainer les limites de la gen d’avant).

Je ne critique pas le jeu, même si ce n’est pas mon truc, il a l’air plutôt réussi (surtout en RT ON), j’ai juste suivi sur ça car tu as pris ce jeu en exemple pour le prix, rien de plus :slight_smile:

Enfin bref ! :wink:

Mais justement il ne se traine pas d’autres limites que celles de la PS5 sur une PS5 telle que maitrisée à sa sortie comme toute autre console à sa sortie.
Tous les tests de ce jeu sur PS5 le considèrent comme une réussite autant graphique que de gameplay.

Et je ne le prendrai pas car ce n’est pas mon kiff non plus.

Et je l’ai pris en exemple car c’est une exclue Sony, en plus d’être une franchise à gros sous.

Tant qu’il y aura des gens pour acheter à ce prix, tu trouveras des gens qui vendent. C’est aussi simple que ça.

Tiens, je met en vente une PS5 à 2000€. Personne ? Bon ok 1500€ alors… Toujours personne ? Bon 1000€… Mince, personne. Diantre, est-ce que dans ce monde misérable de « l’offre et de la demande » ce serait l’acheteur qui aurait l’ascendant sur le vendeur ?! C’est dingue.

2 J'aime

Non. De mon point de vu vous inversez les rôles. C’est parce il n y a que des crapules pour vendre à ce prix là que les gens achètent.

L’année de la grande pénurie de 2020 .
Tout est en rupture de stock et même le papier de toilette .
Donc pour une ps5 , rtx 3080 ou un médecin c’est pas de bol .
On tombe tous sur une liste qui finir par tomber dans le néant de la grande épopée de l’année de 2020 .

Amazon m’a prévenu avant-hier, tu parles. Des clopinettes. De toutes façon, je ne voulais pas faire parti des premiers acquéreurs pour payer les pots cassés et autres soucis de défaut de conception. Une PS5, qui n’est pas complétement terminée côté du firmware et autres mauvaises surprises à venir. Attendons tranquillement 2021, c’est plus très loin. Et au moins, on aura pas mal de retour sur la bête d’ici là.

Où est le problème de voir une PS5 en vente à 5000€ ? Ça ne fait de tort à personne. En revanche l’acheter c’est entretenir et cautionner ce business. Pardon hein, mais c’est l’acheteur le responsable dans l’histoire.

Vendre c’est passif, acheter c’est actif.

1 J'aime

Le ps collection eclate toute l’offre game pass réunie. Les jeux sont en superior version sur ps5, voir les comapraison de DF sur ac vahalla etc… +15% de fps en moyenne en plus sur ps5, et ca se dit console la plus puissante => LOUL. Disque dur soudé ? C est un ssd et tu pourra en rajouter un à l’avenir et qui ne sera pas un model propriétaire comme sur series x avec ses cartouches ssd. Et la series x elle sort avec zero jeux next gen… cette honte de MS.

@ Myraloes. Bah non en fait PERSONNE ne les oblige à acheter. Si certains ne sont pas assez patients et préfèrent payer le double voir le triple du prix j’ai envie de dire …

Quelqu’un a réussi a commander un ps5 sur cdiscount hier?
Je suis rester connecter depuis la veille (le 18/11) 23h59 jusqu a hier soir et pas vue l ombre d une ps5 sur le site cdiscount pourtant j ai vue sur votre site la photo du stock qui ai apparemment arrivé samedi…

De quelle liberté parlez vous ? Les sciences humaines ont démontrées que l’homme est essentiellement un être de désirs et de besoins, littéralement programmé à reproduire les comportements sociaux de ses semblables bons ou mauvais, assujetti à toutes sortes de déterminismes constituant des cages aux barreaux invisibles à ses modes de pensées et victimes de toutes sortes de biais cognitifs inhérents à sa nature humaine.

Incapables de nous en extraire les plus doués parmi nous ont élaborés des systèmes de contrôles et de conditionnements usant de nos faiblesses clairement identifiées pour faire de nous des vaches à lait consentantes, dépendantes et incapables de réformer nos dérèglements comportementaux, économiques et sociétaux. Nous sommes bombardés de publicités neuro-marketing, abrutis par des discours à la fois dominants et lénifiants, en tout temps poussés au vice et à la consommation, persuadés d’être libres alors que nous sommes en cage. C’est de cette liberté que vous parlez ?

Voici à quoi se résume la liberté telle que vous l’évoquez : Elle consiste à choisir de ne pas posséder ou à vous appauvrir. A avoir faim ou à être gros. A vous esclavager vous même ou être rendu esclave par un autre. A être serein dans le dénuement ou à être en guerre dans l’abondance. A être accablé de travail ou bien accablé de désirs et de besoins inassouvis. A survivre au milieu des humbles ou à régner au milieu des pourris.

Ici je ne parle pas de vous spécifiquement mais si vous êtes quelqu’un qui n’a aucun scrupule à vendre des objets à un prix exorbitant pour les raisons que vous évoquez c’est que vous dissimulez l’immoralité et la cupidité de votre caractère en vous dédouanant des conséquences sur les autres derrière le paravent de leur prétendue liberté. La liberté dont vous parlez est une liberté sous contrainte, une liberté de dupe, une liberté de confort. L’acheteur est par nature contraint par ses besoins, par les conditionnement auxquels il ne parvient pas à échapper, par ses désirs et par tout ce qui le porte à faire comme ses semblables. Le vendeur lui aussi captif de ses propres contraintes n’est pas oisif comme vous semblez le penser. Il est au contraire à l’initiative de la vente et il est donc de sa responsabilité d’entamer la relation avec le client en respectant un principe d’équilibre. Un équilibre entre ses besoins propres et le respect de la personne à laquelle il vend un bien ou un service. Lors d’une vente équilibrée les deux parties doivent pouvoir y trouver leur compte. C’est la seule façon de vendre que je supporte. Le reste c’est du bullshit capitaliste qui m’inspire le plus profond mépris. Il n y a rien contre vous mais comprenez qu’ici je ne puisse pas tomber d’accord avec vous.

Je passe volontairement au dessus du fait que, par essence, la liberté est contrainte et j’irais à l’essentiel.

Je trouve les principes d’équilibre et de respect que tu évoques intéressants.

Ce qui me chagrine en revanche c’est que, paradoxalement, tu ne respecte pas ce principe d’équilibre entre le vendeur et l’acheteur. Ils sont pourtant tous deux responsables devant la vente d’un produit. Ils sont captifs l’un de l’autre. Ils ont tous deux des désirs (différents) à assouvir (on ne juge pas !). Ils sont tous deux contraints; et je dis contraints dans le sens des bornes qui définissent la liberté. Et ils doivent tous les 2 avoir du respect mutuel et de l’amour propre.

Ainsi, pour parler simplement, il doit y avoir ni volonté d’escroquer ni acceptation d’être pigeonné; ça va dans les 2 sens, encore une fois. Et tu résumes parfaitement ça :

Ce qui vient polluer le débat pourtant simple d’un acte d’achat, c’est le prisme de chacun. Pour certains c’est une escroquerie, pour d’autres c’est normal, c’est la liberté, c’est de la contrainte, etc. Franchement peu importe tant que, comme tu le dit, les 2 parties y trouvent leur compte. Mon propos c’est juste celui-là.

ok il y en a 700 sur le psn now.

Par prisme j’imagine que tu entends « prisme déformant ». Sur ce point je suis d’accord. Ce prisme déformant est malheureusement indissociable de notre nature humaine. Nous passons tous le réel à la moulinette du prisme déformant qu’est notre perception de ce dernier. Cela porte un nom en science cognitive. C’est ce que l’on appelle les biais cognitifs.

Pour le reste je ne suis pas d’accord avec l’aspect relativiste que tu donne à l’appréciation générale d’une transaction. Même si je comprends ton point de vue.

1 J'aime