Forum Clubic

Commentaires : Projet Palladium : les Tesla Model S et Model X vont bientôt évoluer

Tesla travaille actuellement sur un projet secret qui pourrait être révélé lors du Battery Day en septembre prochain. Le projet, nom de code « Palladium », aurait pour objet une évolution des Model S et Model X.

Cette nouvelle a t’elle impacté le cours de l’action? C’est assez terrible pour la vente de modeles actuel; personne ne voudra acheter une voiture a 100K qui deviendra si vite démodé
Edit: anglicisme

1 J'aime

Oui mais c’est pareil pour toutes les marques…

2 J'aime

Ah?!? Une voiture devient obsolète quand un modèle restylé sort?
Moi qui croyais qu’une voiture devenait obsolète quand elle ne pouvait plus passer le contrôle technique…

7 J'aime

On parle d’acheteurs de voitures neuves et éventuellement de modèle d’occasion récent qui pourrait soit différer leurs achats, soit en vouloir à la marque plus tard. Mais comme le dit @Harlock c’est pareil pour tous les véhicules, j’aouterais même pour tous les produits high-tech.
Mais je vois ce que tu veux dire, belle société d’ultra consommation ou le marketing a réussi à associer le bonheur à la possession du dernier gadget sorti! :-/

1 J'aime

Moi je vois juste là la possibilité d’avoir des rabais sans commune mesure sur les « vieux » modèles en stock, quand les nouveaux seront disponibles.

2 J'aime

Si le style de la Model S n’a pas bcp évolué c’est qu’ils n’ont peut être pas les moyens de la concurrence pour adapter les lignes de production, ou le savoir faire.
Tesla avait (et a toujours) des problèmes de qualité en fin de chaine à résoudre avant de vouloir changer de design sans doute.

Les carnets de commandes sont pleins, d’ici les nouveaux modèles il y aura pas vraiment de problème pour Tesla. Il y a de forte chance que les très bon clients Tesla ont deja pu voir et commander les nouveaux modèles d’ailleurs.

A ce que l’on peut lire sur le net cette marque fais un maximum de clients mécontents… et quand on regarde la différence entre les prix us et les prix eu, on se dit qu’ils se moquent bien de nous, leurs voitures sont 2x plus chères chez nous.

tesla france et US c’est juste un ecart de taxe, je vis a SF elles sont quasi au meme prix. Par contre oui je te confirme que tu passes ton tps a la rapporter pour faire reparer des petits trucs. Et la qualite d’assemblage est…americaine. Me suis pris une garniture de toit de model X sur la tronche ya qq mois, ca fout qd meme la honte dans le traffic qd on te voit galerer avec ton bout de toit qui te tombe dessus ^^. Pour moi le gros gros gros hic avec tesla c’est le prix d’une allemande haut de gamme pour une finition niveau dacia (surtout les S et X).

Pour les mécontents, on n’en voit pas tans que ça. Reste à voir la proportion par rapport aux nombres de véhicules.
Et pour les prix, tu as des exemples? A part la Model3 « premier prix » que l’on n’a pas en France, donc ou il y une différence sensible avec le modèle que l’on a (mais pas vraiment 2x: 35000$ht / 30000€ht vs 42000€ht), la différence n’est pas énorme il me semble.

Dis merci aux taxes françaises, et n’oublies pas non plus que les prix affichés aux USA sont hors taxes, donc même si c’est moins cher là bas, tu ne payes pas ta Tesla au prix affiché.

Faut quand même avoué que le design est assez réussi et ne prend vraiment pas beaucoup de ride par rapport à beaucoup d’autres voitures.
La ligne est fluide, lisse, assez intemporelle même si assez simple, franchement ça reste une belle auto même si ce n’est pas la plus belle loin de là, ça reste agréable à regarder.
Donc je ne pense pas que ça soit un problème de budget, c’est surtout une envie de développer la marque avec un design simple avant de le renouveler.
Après je peux me tromper hein. :smiley:

1 J'aime

Moi je lis/regarde l’inverse.

Et les clients sont tellement mécontents que le marché de l’occasion est quasi inexistant, ou alors à des prix délirants.

2 J'aime

C’est une bonne question.

Mais je ne serais pas surpris que Tesla vende les nouvelles versions sans le dire (sauf l’aspect extérieur) et qu’ils débloquent tout à distance lors de l’annonce officielle.Ce serait pas la première fois

Carnets pleins pour le modèle 3 aux détriment des autres. C’est le problème actuel de Tesla qui a du mal à rester sur le segment premium, notamment en Europe.

Accessoirement article qui n’a ni queue, ni tête qui commente des rumeurs qui partent dans tous les sens et qui compare à la fin de le cours de la bourse avec le prix des produits…

@cpicchio cela n’est même pas en soit un problème puisque la stratégie de Musk a été depuis le début de partir sur des modèles chers pour assurer de quoi développer des modèles moins chers à plus fort volume. cf. la mission de Tesla « to accelerate the advent of sustainable transport by bringing compelling mass market electric cars to market as soon as possible » et le post mythique de Musk sur le blog de Tesla sur la stratégie de la marque :
https://www.tesla.com/blog/secret-tesla-motors-master-plan-just-between-you-and-me ^^

Sauf qu’aujourd’hui, il y a une concurrence qui progresse mois après mois. Ils ont déjà perdu le leadership en Europe et le risque pour eux est de devenir un acteur de rang deux

La concurrence progresse mois après mois et Tesla progresse mois après mois. La marque américaine a malheureusement beaucoup d’atouts que nos marques européennes ne peuvent pas contrat en peu de temps : expertise en électrique, informatique embarquée qui dispose d’une architecture qui atomise la concurrence (et là dessus c’est unique sur le marché), mises à jours permanentes OTA sur l’ensemble de la gamme, réseau de bornes sans équivalence et qui continue de s’étendre partout à grande vitesse, capteur embarqués sur tous les modèles récents qui permettent de faire du deep learning à grande échelle pour avancer plus vite que les autres vers la voiture autonome, et bien évidemment l’image de marque de l’innovateur leader sur la voiture électrique qui est quelque chose sur laquelle ils vont pouvoir surfer pendant de longues années (comme Apple avec l’iPhone encore aujourd’hui alors que le premier date de 2007 !)…

Alors que les Zoé se vendent bien, je pense que plutôt de le voir comme une contrainte Tesla s’en félicite. Que le marché de l’électrique s’élargisse à grande vitesse est ce à quoi ils travaillent depuis le lancement de la marque. Plus ce marché s’élargit et plus cela fait des clients potentiels, moins cela fait de gens à convaincre de faire le switch vers une voiture électrique.
A tarif équivalent les Model 3 enterre les concurrents, et même si les finitions sont inférieures aux allemandes les technologies embarquées et l’accès au réseau de borne fait pour pour le moment - et probablement pour de longues années - Tesla est le leader incontesté.

Et pour en revenir à la Zoé ou la Leaf, Tesla n’a pas encore sorti de modèle aussi petit. Quand ça sera le cas on verra qui sera le mieux positionné et j’espère bien évidemment que ça sera Renault. Je pense que Tesla est plutôt une menace pour les véhicules premium que pour les généralistes français, parce que leur avance techno sur toute l’informatique embarquée les positionne plutôt comme leader technologiques bien au delà des batteries, ce que les allemands font payé très cher depuis des décennies.

Je vois bien Tesla conserver sa place de leader sur le premium électrique, avec des véhicules en avance sur la concurrence et plus chers que les généralistes. Ces derniers comme Renault ou PSA feront plus de volumes mais moins de marges.

N’oublions pas que la finition est le seul domaine où Tesla n’est pas leader dans leur marché. Or c’est certainement beaucoup plus simple à résoudre pour eux que de développer l’équivalent de leur avance dans tous les autres domaines où ils excellent pour leurs concurrents. Aujourd’hui la priorité de Tesla est avant tout de développer sa volumétrie pour prendre le marché et augmenter les économies d’échelle. Leur augmentation hallucinante du nombre de voitures produites explique le manque de maturité de leurs processus industriels dont la finition limite est le symptôme le plus visible. Pour bosser dans l’industrie ce qu’ils arrivent à faire en terme de ramp-up (accélération de la production) est super impressionnant et on ne peut être qu’admiratif quand on sait un peu comment une usine fonctionne. L’amélioration continue pour réduire les soucis de finitions est un processus itératif beaucoup plus simple mais qui n’est possible qu’avec le temps et la montée en maturité des processus et des équipes. C’est évidemment en cours chez Tesla, c’est juste normal que ça soit long dans un tel contexte de croissance ultra rapide de l’outil de production, surtout que la maturité est à acquérir dans chaque nouvelle équipe, dans chaque nouvelle unité de production.