Forum Clubic

Commentaires : Projet Nightingale : la collecte de données médicales par Google passe mal

L’association du mastodonte américain avec le puissant réseau d’établissements de soins et hôpitaux catholiques Ascension fait des étincelles et chatouille élus et régulateurs, qui n’auront pas tarder à déclencher une enquête.

« Celui-ci a anonymement partagé des centaines de dossiers confidentiels »
Celui-ci a surtout enfreint les engagements de confidentialité qu’il a du signer pour travailler sur ce projet.
J’espère qu’il sera retrouvé et poursuivi. Effectivement, c’est a cause de ce genre de personnes que les gens doivent craindre pour leurs données personnelles.
Aussi, le machine learning nécessite énormément de données pour nourrir les IA et les rendre plus performantes. Une fois de plus, ce projet peut permettre de sauver un grand nombre de personnes en leur apportant les soins les plus adaptés le plus tôt possibles, mais pour cela, il faut que l’IA ait accès a un grand nombre d’informations.
Pour terminer, si les gens ne sont pas contents, il doivent s’en prendre a ceux qui ont vendu les données non anonymisées, pas ceux qui les achètent, vous vous trompez de cible.

Tout est une question de consentement.

La seule question est : est ce que les patients étaient consentant pour que leurs données soit transmises à des société tierce, et est-ce que ce consentement était obtenu dans des conditions loyales et claires.

C’est tout.

Les deux sont responsable. C’est trop facile de dire qu’on achète quelque chose d’illégal en se défaussant sur le fournisseur.

Justement, il n’y a rien d’illégal, le seul problème est moral.

On est hors du cadre RGPD là, il n’y a pas de consentement requis.

t’en sais quoi sur la légalité sur ce dossier !? Laisses faire l’enquête et on verra après ! Maintenant si toi tu penses ce que tu dis plus haut, libre à toi d’être consentent et laisses les autres choisir STP

2 J'aime

J’espère que non. Je ne vois pas dans l’article quoique ce soit disant qu’il a compromis les données personnelles.
Perso, par exemple, si un jour il y a un lanceur d’alerte en France sur un gros problème de sécurité dans des centrales nucléaires près de chez moi je serai bien heureux qu’il ait eu ce courage.
Snowden aussi a signé des clauses. Mais quand il a été engagé, il n’avait aucune idée de ce qui se tramait vraiment.
Bien malin d’ailleurs celui qui maîtrise absolument tout ce qu’il faut savoir sur un poste ou un emploi quand il signe.

Elles ont beau dos les clauses de confidentialité…On te fait signer quelque chose avant que tu saches réellement de quoi il retourne. Trop facile.

Il me semble qu’il a été démontré que l’anonymisation des données était un leurre car en les croisant, tu arrives vite à savoir qui se cache derrière.

Il faut s’en prendre au vendeur qui le fait sans prévenir ni les patients ni les docteurs.
Après la surveillance permanente (caméra etc) au nom de la sacro-sainte sécurité, on va avoir droit désormais au partage fortement encouragé (imposé) de nos données pour le bien de l’humanité…

Si on croise cette histoire de données médicales avec Google et l’article sur l’envie de Google d’être une banque en ligne, plus l’historique de navigation internet, l’historique des déplacements physiques des gens…il y a de quoi prendre peur sur les (futures?) capacités de Google.

4 J'aime

Ah ben il a fourni des dossier a des journalistes, qui sont externe au projet. C’est clairement de la compromission de données.
Pour faire le lien avec la central nucléaire n’a rien a voir. Le mec ferait mieux de remonter la faille découverte a sa hiérarchie, plutôt que de dire a tout le monde les failles existantes! Ce serait bien plus productif, et beaucoup moins dangereux!
Et faire le lien entre ça et le projet prisme, c’est grotesque, les deux projet n’ont rien a voir.

Tout dépend des données qui ont été traitées. Si tu enlèves les nom, prénom, date de naissance, et lieu ou ont été donné les soins, c’est déja bien plus compliqué.
De plus, l’idée est de nourrir une IA, je ne pense pas que les noms soient utiles, il faudrait les remplacer par un numéro aléatoire.

Je suis parfaitement d’accord, il s’est purement approprié les données d’autres personnes.

Je serais terrorisé si ces données appartenaient a un gouvernement oui.
Google utilise les données perso pour faire de la publicité ciblée, et ainsi pouvoir faire de nombreuses applications et outils gratuits. Ils utilisent aussi leurs fonds pour faire avancer la recherche sur des domaines comme la santé, les voitures autonomes, la robotique, …
Qui plus est, j’ai bien plus confiance en google pour sécuriser mes données, qu’au gouvernement avec son fichier TES.

Ben a la limite j’ai lu l’article jusqu’à la fin:
« D’un point de vue légal, rien ne s’opposait à l’accord officiellement signé entre les deux sociétés. »

Il est plus simple pour un gouvernement d’accéder à toutes ces données si elles sont centralisées en un seul endroit…
Voici un extrait du livre de Snowden:

PRISM a permis à la NSA de collecter régulièrement des données auprès de Microsoft, Yahoo!, Google, Facebook, Paltalk, YouTube, Skype, AOL et Apple, dont des e-mails, des photos, des chats audio et vidéo, des historiques de navigation, des historiques de recherches et tout autre donnée susceptible d’être abritée sur le cloud, transformant ces entreprises en des complices tout à fait conscients de ce qu’ils faisaient.

Peut-être que les services américains n’ont plus accès à ces données…ou pas. Et puis les échanges de bons procédés entre pays…

Libre à toi de penser comme tu veux et de ton consentement à faire confiance à google pour les maigres motifs que tu listes !? Mais ce n’est pas l’avis général des autres qui veulent plus de transparence des intentions de ce dernier et d’arrêter de prendre les gens pour des cons. Cela fait qques années que nous retrouvons toujours les mêmes Google, facebook qui détournent des données personnelles à leur profit et vont jusqu’à influencer le comportement des gens qui ne sont pas conscient de ce qu’ils font ! C’est un grave problème de liberté pour notre société.

Peut-être que si Google devient plus puissant que ces états, ils ne leurs devront plus rien.

Déjà il y a un peut-être.
Ensuite, il n’est pas dit que le gouvernement US laisse faire.
Et imaginons que Google y arrive, à être plus puissant. Et bien personnellement, je ne pense qu’il soit bon qu’une entreprise privée possède autant d’informations sur autant de monde tout en étant plus puissante que pratiquement tous les états du monde.
Quand on voit les exemples dans l’Histoire des relations entre l’humain et le pouvoir…
Sans compter que si Google tombe entre les mains de gens (puissance gouvernementale ou des individus) qui n’ont pas de bonnes intentions et décident d’utiliser toutes ces données pour cibler ce qu’ils veulent ou qui ils veulent…
Non décidément, ce scénario ne me convient pas.

Si la technologie ne sauve pas le monde, alors qui le peut?
Les états ne pensent qu’au profit, créent des guerres pour vendre des armes, avoir la main mise sur le pétrole, le gaz, …
Si les élections avaient un impact sur ce monde, alors il serait bien différent a l’heure actuelle. Par exemple, je souhaiterai connaitre le montant que l’état français a mis dans la lutte contre le cancer et le comparer à celui que Google investit dans le même domaine!
Aujourd’hui, seuls les GAFA ont suffisamment d’argent et de pouvoir pour améliorer ce monde.
Je pourrait écrire un roman avec mes arguments, mais ça découragerait tout le monde de lire ce commentaire jusqu’à la fin!

Certe, mais pas de science = ruine tout court.

Les particuliers aussi. Il suffit de voir les exemples d’exploitation des plus « faibles » par des entrepreneurs/artisans etc…même en France (saisonniers pour les fruits par exemple).

Sans défendre les états, un état a des charges et contraintes qu’une entreprise privée n’a pas. De plus, il est facile d’investir dans plein de domaines en pratiquant l’optimisation fiscale à outrance. Les GAFAM en abusent. Mais ne nous leurrons pas…des entreprises du CAC40 aussi.

L’argent corrompt. Surtout quand il est associé au pouvoir. Que ce soit les états ou les entreprises. Ou les particuliers.
Les états aussi pourraient faire beaucoup et il n’y a pas que l’argent pour cela. Mais ce n’est pas une volonté, priorité. Les particuliers pourraient faire beaucoup aussi dans certains domaines.
Des gens malades rapportent de l’argent et font marcher une industrie. Un état pourrait déjà s’attaquer à ce qui fait que les gens sont malades…mais là on toucherait à beaucoup d’industries et donc d’emplois. Le serpent se mord la queue.

C’est quoi cette histoire d"ouverture d’enquête ?
Il n’y a pas besoin de faire une enquête, le secret médical s’applique à tout le monde.
Foutez 10 milliards de dollars d’amende à chacun, et annulez leur partenariat.

J’en peux plus de Google, j’avais Fitbit, racheté par Google, j’ai un véhicule, tous les services Google s’y invitent, j’ai la Banque Orange, maintenant il faut Google Pay pour payer par mobile !! Quelles données vont échapées à Google ?! Je fuis cette boite comme la peste en utilisant aucun de ses services mis à part Youtube, mais c’est elle qui me poursuit et qui se débrouille de récupérer mes données en rachentant des sociétés tierces !!

Faut avouer que Google s’insinue tellement partout qu’un jour où l’autre, on va le comparer à Umbrella Corporation peur

Si tu regardes bien, tu verras que beaucoup d’utilisateurs de smartphones ressemblent à des zombies… :wink: