Forum Clubic

Commentaires : Pour Qualcomm, les appareils Windows ARM sont encore trop chers

Les appareils sous Windows ARM n’ont pas connu le succès escompté à cause d’un prix bien trop élevé.

Ces PC sous ARM sont t’ils équipés de bios/UEFI standardisés, donc respectant le libre choix du consommateur en matière de système d’exploitation ?

Dans le cas contraire, il faut appeler à ce que des normes soient rapidement imposées en la matière.

ARM recommande UEFI.
Et Linux fonctionne sur ces machines… même sur une Surface Pro X, c’est dire.

En ce qui me concerne, j’ai hâte de voir à quoi ressembleront les PC portables dans quelques années lorsque puces ARM et windows seront optimisés (Je ne suis pas du tout un Fanboy mais il faut bien reconnaitre qu’Apple à vraiment fait du bon boulot avec ses M1 et M1X à l’excellent rapport performances/consommation plus l’émulation Rosetta 2 « à la volée » ,ceci donne une idée de ce que peut effectuer une puce ARM lorsque l’environnement logiciel aussi est optimisé. Comme disait la pub , sans maitrise, la puissance n’est rien…

1 J'aime

Pourquoi ça coute cher alors qu’on voit des tablettes à 99 euros avec des processeurs ARM. Je veux bien que les prix soient plus cher car les puces seraient plus complexe, mais bon faut savoir si Qualcom veut conquérer un nouveau marché ou pas.
Moi j’ai surtout souvenir que Microsoft avait fait un OS sous ARM mais avait convaincu personne à développer de soft sous Windows ARM car en terme de perf à l’époque y avait pas d’intérêt… Apple a montré le contraire et Microsoft est là à courir derrière…

1 J'aime

Un CPU low cost n’est qu’une partie du prix de ta tablette à 99€ : il faut ajouter un écran bas de gamme, peu de mémoire, un faible stockage, une batterie anémique, le tout enrobé de plastique bouilli. T’en as pour ton argent, quoi :slight_smile:

Côté CPU Apple a montré qu’il fallait aller plus loin que les autres licenciés ARM, en sortant notamment la mémoire unifiée. Elle contourne les problèmes habituels de gestion mémoire et c’est ce qui permet de telles performances. Le Tegra 3 jadis ou le Snapdragon n’ont pas cet avantage. Le problème ne vient donc pas de l’OS puisque Windows on ARM sur un Apple M1 est plus performant que sur un Snapdragon. Même avec les applications x86, d’ailleurs.

Quant à savoir qui court après qui c’est plutôt ridicule, Apple a fait le choix de concevoir son SoC, pas Microsoft. En revanche, Microsoft supporte ARM depuis assez longtemps avec Windows CE, Windows RT ou encore Windows IoT.

2 J'aime

Bref, contrairement à ce que dit Qualcomm, c’est pas un problème de tarif, mais de performances et d’absence d’applications.
Si c’est moins bien qu’un PC ordinaire (et on parle même pas d’un Mac…), personne n’en voudra !

De l’eau va couler sous les ponts avant de voir arm égal égal au x86 sur pc. Ce n’est pas encore dans les mœurs. Pourtant arm sait séduire et est intéressant avec des systèmes unix ou linux (apple, raspberry, Chromebook…).
Mais dans l’écosystème Microsoft on n’en est pas encore la. Les consommateurs ne sont pas encore prêts et se rassurent à rester sur ce qui est rependu et dont ils sont sûr que ça répond à leur besoin.
Il faut a Microsoft un cpu performant et une belle démonstration d’utilisation au public pour les inviter franchement a changer d’architecture. Ce qui n’est pas encore le cas, alors si en plus le tarif n’est pas intéressant… C’est pas gagné.