Commentaires : Pornhub : suite aux défaillances de modération, le P.-D.G. se retire (page 2)

Ah bah p*tain ! Autant je me doutais que certains contenus pouvaient être limite (c’est un ami qui me l’a dit, pour le travail … toujours pour le travail), mais du viol et du pédo … ça fait chier (désolé de la vulgarité, mais certains sujets irritent).

1 « J'aime »

C’est vrai que d’un point de vu légal il y a une zone d’ombre : comment peut on consentir à un rapport sexuel tarifé et ensuite parler de viol ? Pourtant c’en est bien un car ce n’est pas parce qu’on consent à certains actes sexuels qu’on est automatiquement consentant pour tous les types d’actes sexuels.
Cela vaut d’ailleurs aussi pour la plupart d’entre nous, il y a des choses que nous ne serions pas près à faire même avec son ou sa partenaire régulière.
Je suis donc bien content que les langues se délient et j’espère qu’il y aura des condamnations même si je pense tout de même que la majorité des producteurs de films X respectent les termes du contrat signé avec les acteurs, non pas par honnêteté mais pour ne pas risquer justement ce genre de plainte.
Quant à cette saloperie qu’est Pornhub, malheureusement cela ne changera rien que le PDG et son adjoint partent. Que le seul résultat tangible se limite à ces deux démissions, qui n’impacterons en rien le fonctionnement du site, est même une insulte faite aux victimes.

Oui mais comme tu le signales, C’est vrai partout et à tous les niveaux. Il n’empêche, je ne vois pas de différence entre demander à enlever la vidéo et porter plainte. A partir du moment ou tu demande une médiation, ta carrière en prends un coup.

Pour me faire l’avocat du diable, tant que tu es dans le milieu tu fermes les yeux, et le jour ou tu sors tu demandes a retirer toutes les vidéos. Est-ce parce que tu n’assumes plus ? ou une autre raison, dans ce cas ça devient discutable.

1 « J'aime »

Pornhub : suite aux défaillances de modération, le P.-D.G. se retire

Elle doit être enfin soulagé :stuck_out_tongue:

A vrai dire, la question d’assumer ou pas me semble secondaire sur la question de savoir qui est propriétaire de la vidéo. Est ce celui ou celle qui l’a tournée ou est ce la plateforme qui la diffuse ? S’il y a transfert de propriété entre le créateur de la vidéo et la plateforme, à quel moment se fait-il et contre quelles contreparties ?
Si la ou le créateur de la vidéo en reste propriétaire alors il doit pouvoir en stopper la diffusion, quelle que soit la raison. Si c’est la plateforme qui en est propriétaire alors l’acteur n’a rien à dire, pas plus qu’un acteur conventionnel ne pourrait réclamer qu’on arrête de diffuser un film dans lequel il joue sous prétexte qu’il n’en est pas fier (à moins d’en racheter les droits de diffusion, ce que certains acteurs ont fait il me semble).

Tu c’est se qu’on dit !
Avec les relations non protégées les c’est plus facile que ça se propage un peu partout …
Surtout avec la loi aux usa contre l’avortement de Joe Biden là les vidéos vont en avoir des progénitures .

Tu n’as pas du bien comprendre ce que tu as lu. C’est la cour suprême qui a autorisé les états à prendre leur propre décision d’interdiction d’IVG ou non, le président n’a rien à voir là-dedans. yeux

Ou plutôt, s’il y en a un qui a quelque chose à voir avec le résultat actuel, c’est Trump, qui a nommé des juges ultra-conservateurs durant son mandat.

1 « J'aime »

Joe Biden a le pouvoir de contesté et il ne fait rien pour attiser les partisans pour la prochaine élection .
Trump a nommé seulement 3 juges .
La vérité c’est une question de religion tout comme Pornhub est confronté au même jugement de c’est extrémiste anti-pro choix pour que la décision revient à Dieu qu’il a le droit de choisir ce qui bon pour nous lol .

Absolument pas. Le président américain n’a pas autorité pour invalider une décision de la SCOTUS.

La seule chose qu’il peut faire, c’est faire une proposition de loi fédérale garantissant de droit à l’IVG (et ça il va le faire). Mais cette loi, elle devra être voté par le congrès, et actuellement la majorité démocrate au congrès est vraiment très fragile.

« seulement »… 3 en un seul mandat, c’est énorme en un seul mandat. Pour comparaison, Barack Obama en a nommé 2 en deux mandats, tout comme ses trois prédécesseurs. Il faut remonter à Reagan pour trouver un président qui en a nommé plus (mais aussi en 2 mandats) et à Nixon pour en trouver autant en un seul mandat… Bon, bien sûr, il n’y est pour rien, c’est un énorme coup de chance qu’il a eu.

Et puis 3 juges, sachant que sur les 6 autres il y avait 50/50 entre les démocrates et les républicains, ça déséquilibre quand même sacrément la balance hein… Surtout qu’il a bien pris soin d’en prendre des très conservateurs.