Commentaires : Plus de 7 millions de Français comptent revendre en ligne leurs cadeaux de Noël, et vous?

La revente de cadeaux a tendance à se démocratiser en France. Cette année encore, nombreux seront celles et ceux à céder à cette tentation de moins en moins tabou.

C’est quand même dommage que les gens n’aient toujours pas compris que le cadeau idéal c’est le billet ou le chèque.
Comme ça c’est du temps gagné pour faire le cadeau et un résultat garanti !

France 2 a justement fait un reportage dans le 13h en nous disant que les magasins n’arrivaient pas à imposer la carte-cadeau…

Aucun sens, dans ce cas, autant ne rien offrir (J’offre 50€ a quelqu’un qui m’offre 50€ ?)

Le mieux, c’est d’offrir quelque chose si on a une vrai idée qui va plaire, et si on a pas d’idée on prend rien, pas la peine d’acheter juste pour acheter… la c’est logique (Et je ne vois même pas pourquoi il faudrait attendre Noël pour se sentir obligé d’acheter un truc a quelqu’un alors qu’on peut le faire n’importe quand

4 « J'aime »

A ce moment là autant ne rien s’offrir si c’est pour faire de l’échange monétaire … triste. Autre chose : Vous donnez 150 euros et recevez 50 … un sentiment pas forcement chaleureux pour tous …

Moi j’attends que les gens mettent leurs cadeaux en vente :grin:

Comme dit par plusieurs ici, je trouve ça un peu dommage même si certains préfèreraient sans doute de l’argent qu’un cadeau (je n’en fais pas partie).
Je vois bien le jour de Noël, où tout le monde passe 15min sur son téléphone arrivé 20h pour faire des virements aux convives assis à côté d’eux… :smiley:

Ça fait bien longtemps que je n’offre plus de cadeaux, uniquement des carte cadeau de magasins, comme ça ils vont s’acheter ce qu’ils veulent et ça leur conviens.

A ce moment là autant ne rien s’offrir si c’est pour faire de l’échange monétaire … triste. Autre chose : Vous donnez 150 euros et recevez 50 … un sentiment pas forcement chaleureux pour tous …

Très juste.

A mon humble opinion, je pense que les cadeaux de noël ont une utilité primordiale, mais peu de gens la comprennent encore.

En vous demandant quel cadeaux offrir, vous essayerez de comprendre les personnes autour de vous. Leurs aspirations, leurs désirs, leurs rêvez, leurs envies.

Cette démarche pousse à comprendre que les autres sont différents de nous même et qu’il faut en tenir compte. C’est une démarche d’apprentissage de l’altruisme et de sortie de l’égoïsme.

Il va sans dire que ce n’est pas le prix du cadeau qui compte, mais surtout le fait d’arriver à trouver un cadeau personnalisé qui touchera la personne.

5 « J'aime »

Le plus beau cadeau qu’on puisse faire à quelqu’un c’est de lui dire le a vérité sur le monde et lui offrir sa vie. Le reste c’est de la vanité.

Offrir des cartes cadeaux et autres bons d’achats je trouve ça impersonnel et ça " casse " un peu la magie de découvrir l’objet offert qu’il plaise ou non : l’émotion avant l’ouverture ou durant l’ouverture reste intact car nous restons toujours dans l’espoir d’être surpris dans le bon sens et celui qui offre le plaisir d’offrir et de voir les yeux pétiller de celui qui reçoit

Pourquoi se faire chier à faire des cadeaux entre adultes ?
Je préfère que mes invités ramènent du bon vin et des bons chocolats, qu’on dégustera ensemble, plutôt qu’un objet à la con qui va finir au fond d’un placard.

3 « J'aime »

ben j ai bien essaye de revendre un billet du loto perdant mais j ai pas trouvé d’acheteur:(

Rien ne sera mieux qu’un Noël sans cadeau.

Chez nous on s’envoie des listes de souhait 1 mois avant Noël.
Comme ça on a des cadeaux qui plaisent.
C’est le principe de j’aimerais 10 cadeaux que je met sur ma liste mais y’a que 6 personnes pour te les offrir.
Ca laisse du choix et tu decouvres qui t’as fait tel ou tel cadeau.

Parfait comme système

A boire & à manger rien de tel pour faire (et se faire) plaisir!

il y a toujours plein de truc folklorique au moment des fêtes.

ça doit être vachement fun chez toi Noël :smiley:

La carte cadeau c’est moins bien que le billet ou le chèque. Ca impose un magasin.

Justement ce n’est pas toujours possible de comprendre les personnes autour.
Bien souvent la famille ce sont des personnes que l’on ne voit que quelques jours dans l’année, donc difficile de connaitre les goûts de chacun. Pour les enfants de la famille souvent il y a seulement une vague idée de leur âge donc encore plus difficile de faire un choix.

Justement ce n’est pas toujours possible de comprendre les personnes autour.
Bien souvent la famille ce sont des personnes que l’on ne voit que quelques jours dans l’année, donc difficile de connaitre les goûts de chacun. Pour les enfants de la famille souvent il y a seulement une vague idée de leur âge donc encore plus difficile de faire un choix.

Et bien justement, c’est précisément l’intérêt de la démarche d’améliorer la connaissance de notre entourage, famille et amis.

C’est quand on cherche à offrir un cadeau utile qu’on réalise qu’on ne connait pas du tout une personne. Et cela nous incite à combler cette lacune par la suite.

Même si effectivement on côtoie peu certaines personnes, il est possible de déduire beaucoup sur leurs aspirations et leurs besoin en étant observateur, a l’écoute et en passant un tout petit peu de temps à penser à ces personnes.

Mais cela peut être vrai aussi pour des personnes avec qui nous vivons quotidiennement. Beaucoup de gens oublient de se demander quels sont les aspirations de leur conjoint, paradoxalement parce qu’ils se côtoient tous les jours.

Pour ma part, je ne me sens jamais obligé d’offrir des cadeaux. Et il va de soi que je considère qu’il en va de même pour les autres.

Il vaut mieux offrir moins, mais offrir mieux. Et en priorité quand il y a un vrai besoin, une possibilité de faire un cadeau utile.