Forum Clubic

Commentaires : Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Le controversé projet de mégacomplexe, qui devait voir le jour d’ici 2027, a été abandonné, sur décision du président de la République.

j’ai l’impression d’y voir une vision du futur imaginé dans les années 50

6 J'aime

qui pensaient pouvoir transformer des dizaines d’hectares de terres agricoles

qu’est ce qu’on mangera demain ???

1 J'aime

Attention le projet est annulé, ou annulé, mais la betonnisation et destruction des terres ne l’est pas. Rien n’est gagné encore.

4 J'aime

des pilules.

Je passe souvent à coté et il y a bien longtemps que ces terres sont en culture de betteraves sucrières…

C’est une bonne chose, reste à trouver un projet alternatif pour trouver des emplois à ces gens.

On parle toujours des emplois qu’un projet va créer, mais moins des emplois que ce projet aurait détruit. Dans le cas présent, et pour plein de raisons, l’abandon de ce projet est une excellente nouvelle (à part pour les promoteurs…).

3 J'aime

Décision aberrante… 10,000 emplois perdus pour « proteger » quelques lopins de terres… Ce projet de Europa City aurait pu nous donner de la fierté et donner un gros élan à l’industrie touristique, ce qu’on a besoin pour creer de la richesse. Au lieu de cela, on va utiliser ces terres pour vendre des betteraves!

1 J'aime

Quels emplois détruits ?

qu on plante des arbres plutot

Une bonne chose de faite. On parle de booster touristique, mais les touristes viennent surtout pour les monuments, le terroir, les beaux paysages et la gastronomie. Faire des méga courses dans un temple de la consommation aux portes de CDG, ça n’intéressera personne en dehors des Qataris et des Chinois.

Une porte d’entrée française du consumérisme ? Bigre… J’ai l’impression de voir un projet dystopique à côté de Dubaï ou Doha.

Les grands aspirateurs périphériques, pompes à automobiles et à ressources kilométriques, ont largement fait leur temps. Il est temps de passer à autre chose, en densifiant l’existant et le commerce de proximité qui n’impose pas de faire 15Km en break ou en SUV pour acheter un croissant.

2 J'aime

Comme on dit, on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs! Sacrifier quelques lopins de terre et petit commerces pour developper l’economie et apporter du tourisme de luxe, je pense que c’est un sacrifice raisonable. Et il y a aussi beaucoup de français qui ont le goût du luxe.

Essentiellement à cause de son « immense centre commercial » mais pas seulement. Le portefeuille et le temps des gens n’est pas extensible et lorsqu’ils seront là, ils ne dépenseront pas leur argent ailleurs.
Evidemment c’est très difficile de quantifier tour ça, mais ce qui est avéré depuis longtemps, c’est que les centres commerciaux en périphérie détruisent les emplois locaux et du centre-ville. Là, vu la taille du projet, on peut penser que ce sont les autres centres commerciaux qui seront en plus touchés, sans parler des activités culturelles (au sens large) de tout le bassin parisien.
Un article parmi beaucoup d’autres:

2 J'aime

oui enfin si tant est que le travail profite bien a la population locale … ce qui reste a démontrer …

comme tu le dis … aurait pu …
Et puis le chantage a l’emploi c’est bon … on entends que ça ! la terre est la terre je ne vois pas en quoi c’est gênant de garder des terres pour l’agriculture … Si le projet n’est économiquement pas viable ça va être un gouffre financier. Et puis ça ne fait pas de mal d’arrêter de construire et de laisser un peu de Nature … sans compter les voisins qui vivent a la campagne tranquilles et qui du jour au lendemain vont se retrouver avec tous les inconvénients d’un énième parc d’attraction !
Sans compter bien entendu l’impact pour les commerçants du coin. Il y a peut-être autre chose a faire …
Comme tu dis il n’y a pas d’omelette sans casser les œufs … c’est sur tant que ce n’est pas toi qui fait partie des œufs cassés… donc autant qu’il n’y en ait pas …

1 J'aime

Tout problème peut être résolu. Tu expulse les agriculteurs et les dédommagent de façon raisonable. Si on achetait ma terre au double du prix, je ne dirais pas non par exemple. En tout cas, comment la France va se développer si les écolos mettent tout le temps des batons dans les roues?

je ne sais pas … peut-être que l’écologie au sens large peut être source de revenus, non ?
plutôt que de tout bétonner … ça serait peut être intéressant de se dire qu’une Ecologie correctement gérée pourrait aussi être un levier de croissance et d’emplois …(sans tomber, bien sur, dans l’extrémisme comme on peut parfois le voir)

Je veux bien le croire, au niveau écologique comment on peut avoir 10 000 emplois supplémentaires en Seine Saint-Denis pour remplacer le projet ?

Tout problème peut-être résolu: La France n’a qu’à trouver des projets écologiquement viables.
#Yakafokon