Forum Clubic

Commentaires : Pipistrel dévoile Miniliner, son projet de petit avion de ligne fonctionnant à piles à combustible

La compagnie slovène Pipistrel a récemment dévoilé son concept Miniliner, un petit avion de transport régional à propulsion hybride hydrogène-électrique. Si ce projet est nettement moins ambitieux que les concepts d’Airbus, il semble toutefois bien adapté au marché et aux technologies de la décennie à venir.

2 J'aime

Très malin. Je leur souhaite beaucoup de succès.

De super projets ça, d’accord avec xryl pour le succès

Effectivement on souhaite plus d’alternatives comme cela ! Même si la route est longue, elle sera d’autant plus courte avec de l’ambition.

Pipistrel, c’est un constructeur efficace qui a su faire son trou. C’est une excellente chose qu’ils démarrent une gamme électrique. La première génération sera peut être limitée, mais si elle s’avère économiquement rentable, elle ouvrira la porte à une seconde, et qui sait, un jour, un Paris-Marseille en tout électrique.

Cet article n’aborde pas le business de Pipistrel sur l’aviation électrique légère - 1er et seul avion léger électrique certifié par la très exigeante EASA.

Un avion sur deux dans le monde est un avion léger. Sur ce très large parc, dont la croissance s’accélère à mesure de la démocratisation et l’accessibilité à l’aviation légère (car 1- le prix des avions légers devient de plus en plus abordable et 2- « là haut » on gagne du temps, il n’y a pas de bouchons grandissants ni de"répression" rédhibitoire comme « en bas » sur les routes avec l’essor des voitures banalisées de contrôle de vitesse!), 25% des avions sont dédiés aux écoles d’aviation.

Sur ce large segment des écoles, la réduction de 50% de l’heure de vol (en plus sur un avion au prix très abordable) en passant à l’électrique est si ce n’est une disruption, un avantage suffisamment considérable pour que Pipistrel signe de nombreux autres ventes que la commande de 200 unités par Green Aerolease le mois dernier.

Ensuite, concernant le miniliner hydrogène (courts moyens courriers), c’est sur ce créneau que vont se parfaire les technologies hydrogènes menant à une meilleure maîtrise des technologies hydrogène sur les moyens long courriers, vers l’aviation zero émission. Donc c’est très smart de la part de Pipistrel de commencer à se positionner maintenant et d’y travailler quelques années avant que ce segment connaisse lui aussi un bel essor.

Enfin, le fait que ces avions soient silencieux n’est pas qu’un confort pour les pilotes mais aussi le milieu urbainau sol; et il reste plus qu’à être un tout petit peu patient pour bénéficier des hausses importantes d’autonomie pour faire plus d’une heure de vol. En attendant, pour du cross country Pipistrel a une gamme d’avions à 2 ou 4 places, dont le magnifique Panthera: https://youtu.be/FRP_bCkE9K8

Et voici une revue intéressante sur leur avion électrique:

Merci pour votre commentaire. Effectivement, tous les aspects que vous abordez sont importants. Faute de place, ils n’ont pas forcément été intégrés à cet article, mais peut-être aurons nous l’occasion de revenir sur ces aspects à l’occasion d’autres actualités de l’entreprise.