Forum Clubic

Commentaires : Pédopornographie en ligne : l'Allemagne démantèle un réseau supposé de 400 000 membres

Une opération policière internationale a permis de mettre fin à l’activité de l’une des plus importantes plateformes de pédopornographie au monde, selon le Bundeskriminalamt (BKA).

Bonne nouvelle, il faut continuer comme ça!
Par contre le nombre d’utilisateurs me donne la nausée.

5 J'aime

moi c’est surtout la fin de l’article !

1 J'aime

Et les 399996 autres pédophiles, du coup, ils sont libres de trouver une autre poubelle du net à leur goût ?

Disons que le petit carnet avec les noms de tous les politiciens et pontes disparaîtra des pièces à conviction comme dans l’affaire dutroux.

2 J'aime

Etant donné ce qu’ils ont trouvé, le mot « supposé » peut être enlevé du titre.

1 J'aime

A vomir…

C’est excellent, bon boulot les gars. Et maintenant, on fait le ménage !

Pédopornographie en ligne : l’Allemagne démantèle un réseau supposé de 400 000 membres.
Ce monde est à vomir, il serait temps qu’il se fasse envahir.
400 000 ordures, assassins en latence.

1 J'aime

Et pendant ce temps là Daniel Cohn-Bendit est toujours en liberté…

6 J'aime

La corde !

Tiens, intéressante coïncidence qui n’en est peut-être pas une.
Josh Duggar, l’aîné de la famille de chrétiens fondamentalistes Duggar, résidents dans l’Arkansas, dont la vie était exposée dans la série de télé poubelle « 19 and counting », vient juste d’être arrêté par le DHS pour possession de matériel pédopornographique. Il avait fait parler de lui il y a quelques temps parce qu’il est acquis qu’il avait tripoté 4 de ses jeunes sœurs ainsi qu’une 5ème enfant quand il était adolescent et que l’affaire avait été étouffée par les parents avec l’aide des politiciens et forces de l’ordre locales.

La pédopornographie est une horreur sans nom et les auteurs devraient être condamnés à la prison à vie sans remise de peine.
Malheureusement si le droit allemand ressemble au droit français et c’est souvent le cas, les auteurs ne risquent que 5 ans maximum et c’est vraiment peanuts et pas assez.
Au delà des réseaux pédopornographique il serait aussi grand temps de réaliser que toute pornographie sur internet est un fléau et une machine à fabriquer les pervers. Dites vous bien que presque tous ces 400000 personnes ont certainement commencé sur du porno « normal » avant de basculer vers des choses plus extrêmes, le classique ne leur faisant plus rien. Il n’y avait pas autant de pédophiles avant qu’il y ai la pornographie en accès libre, en tous cas pas autant de pédophiles s’adonnant à leur travers. Il faut s’attaquer à la source du problème ou cela continuera de plus belle.

Rien d’extraordinaire là dessus. La France est un des plus hébergeurs du Monde, surtout grâce a OVH et Free.

3 J'aime

Ordures je conçois et je suis bien d’accord mais assassins en latence, c’est un peu exagéré.

« Il n’y avait pas autant de pédophiles avant qu’il y ai la pornographie en accès libre, en tous cas pas autant de pédophiles s’adonnant à leur travers. »

Cela a toujours existé mais les faits n’étaient pas relatés par les médias et exposés au public comme aujourd’hui.

6 J'aime

il y en avait beaucoup moins du temps du 3615 ULLA
(sur le Minitel, fallait pas que ces pédos soient pressés pour voir les images)

Ça serait bien d’avoir des études précises avant de balancer des affirmations à l’emporte-pièce.
Vous pensez vraiment que ces types deviennent consommateurs de pédopornographie parce qu’ils sont lassés de pornographie hétérosexuelle ?
Vous pensez vraiment que les scandales de pédophilie par exemple dans l’église catholique n’est apparue que depuis quelques années ? Ce n’est pas parce qu’on n’en parlait pas que ça n’existait pas.
La pornographie N’EST PAS la source du problème. Allez voir l’histoire de Josh Duggar dont je parle plus haut : vous y trouverez des pistes menant à de possibles sources du problème.

1 J'aime

Sans parler du fait que les victimes étaient soit ignorées soit ostracisées si elles osaient parler.

1 J'aime

C’est l’effet de la pornographie de ne jamais satisfaire le voyeur qui en veut toujours plus.
La pornographie est une addiction et un piège pour l’âme.