Forum Clubic

Commentaires : Pass sanitaire : 7 mois après votre 2e dose, il sera désactivé si vous ne recevez pas une 3e dose

Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a confirmé jeudi l’ouverture de la troisième dose à tous les Français dès le 27 novembre, et la désactivation du pass sanitaire
sept mois après la seconde, si vous ne faites pas votre rappel.

2 J'aime

prend des popcorn en lisant les commentaires

23 J'aime

Perso je la ferais la dose même si je ne suis pas très sûr de la pertinence de ce vaccin.
Après c’est juste une piqure et c’est tout, rien de bien méchant qui fait râler pour rien du tout.

8 J'aime

Que se passe-t-il pour une personne vaccinée 2 fois et ne voulant pas faire le rappel?

au bout de 7 mois, le passe s’invalide ok.

mais si on attend encore 3-4 mois ou 1 an, on recommence du début? le passe re-devient actif?

4 J'aime

Coucou ! C’est peut-être un peu vain (et pas veaux) comme demande mais essayons de rester courtois et de faire des commentaires qui font avancer le shmilblik :wink:

C’est un sujet sensible (qui pique un peu ah ah) alors faisons un peu plus d’effort pour nous parler sans nous invectiver.

11 J'aime

et dans 6 mois on recommande tu parle d un vaccin

2 J'aime

A quel moment les gens attendent le bâton pour avancer ?

Avant ce midi, même quelqu’un qui le voulait ne pouvait pas faire cette troisième dose. Maintenant c’est possible, et ce sera même vite obligatoire pour ceux qui ont eu leur deuxième dose il y a longtemps.

Normal que les nombreuses personnes concernées veuillent prendre rendez-vous maintenant que c’est possible, non ?

1 J'aime

Il y a beaucoup de vaccin avec des rappels. Certes celui-la c’est rapide (un peu comme pour celui de la grippe).

1 J'aime

Je crois que tu t’es trompe de personne a qui repondre. Ca n’a rien a voir avec ce que je disais

Même question!

Quelle lamentable organisation dans ce pays.

Alors que cela fait des mois qu’on sait que la troisième dose sera nécessaire, mais au lieu de l’organiser correctement et sereinement, le pays est toujours suspendu aux annonces impromptues et tardives du gouvernement, suivi de la ruée en masse pour éviter un couperet.

On dirait que le gouvernement navigue toujours à vue alors que le problème était extrêmement prévisible avec l’arrivée de la saison hivernale combinée au l’échéance de la durée d’immunité de beaucoup de vaccinés.

Cette gestion, ce manque d’organisation, cette précipitation est juste pénible et fatigante. Force est de constater que dans ce pays, nous payons des millions de fonctionnaires pour un service rendu toujours plus faible et défaillant. Gouverner, c’est prévoir et organiser.

D’ailleurs, qu’attends t’on pour organiser la suite, car il semble évident que des rappels réguliers seront nécessaire, comme pour la grippe. Que le gouvernement fasse le nécessaire pour mieux organiser ces rappels et les rendre plus accessibles pour les personnes âgées auquel on donne parfois rendez vous dans des lieux peu accessibles à des kilomètres.

2 J'aime

vaccin contre la varicelle => mdr tellement c’est inutile.

Pour ma part, je n’ai pas été vacciné. Et pour l’avoir attrapé à l’age adulte, c’est absolument tout sauf « mdr ».

Non seulement tu « dégustes » pendant des jours, mais en plus ton visage se transforme en un amas purulent façon zombie. Et ça met des semaines à guérir en laissant des cicatrices qui ne partiront jamais.

Sans compter que le virus reste ensuite dans ton système nerveux et qu’en cas de baisse d’immunité, il peut resurgir de manière gravissime.

vaccin contre l’hépatite B => il y a eu tellement de vaccinés qui ont contractés une sclérose en plaque…

Et alors ?

Dans l’histoire de la vaccination, ce genre d’accident impliquant un vaccin est quand même relativement rare.

Pour information, je fais partie de ceux qui ont reçu ce vaccin.

Mais peut être faut t’il rappeler que l’hépatite B n’est pas une maladie bénigne et que ses conséquences sur la vie sont un peu comparable au SIDA vu qu’on reste contaminé, donc contagieux et que c’est sexuellement transmissible.

Quand à ceux qui pensent que le Covid ne méritait pas un vaccin, outre le taux de mortalité, je les engage à lire ceci :

4 J'aime

Salut :slight_smile:

Le truc, c’est qu’on vit une situation au jour le jour, enfin au mois le mois ^^

Donc si tu te dis que tu attends 3-4 mois, tu n’auras que ta dose de rappel à faire car elle sera toujours dans l’actualité.

Mais si c’est dans un an, rien ne nous dit qu’on en sera pas déjà à une quatrième dose avec une « dose de retard » pour celui qui n’aura pas fait sa 3ème dose.

Là, pour le moment, ça reste clair, mais je suis d’accord qu’il est possible que d’ici quelques mois, on ne s’y retrouve plus :confused:

1 J'aime

Toute cette histoire est un scandale hors norme mais les gens sont sous le coup de la stupeur. Ils ne réalisent pas ce qui se passe. On ne peut pas abandonner ses droits et son libre arbitre aussi facilement dans un contexte normal.

Peut être faut t’il rappeler que certains vaccins sont obligatoires pour les enfants depuis belle lurette. Et qu’avant le « pass vaccinal », il y a eu le carnet de vaccination.

Alors pourquoi est ce qu’ont considère que les maladies contagieuses ne sont t’elle pas juste du ressort du « libre arbitre personnel » ?

Et bien tout simplement parce que le choix que tu fera implique des conséquences pour les autres.

Si tu choisit de soigner ton cancer du pancréas avec des incantations et des herbes, c’est ton droit le plus strict, car cela n’implique que des conséquences pour ta propre vie.

Par contre, une maladie contagieuse implique des conséquences collectives.

6 J'aime

« Il y a aussi du changement en ce qui concerne les tests PCR. Le gouvernement a ici aussi décidé de serrer la vis en réduisant la durée de validité des tests négatifs à 24 heures »…cela va être très pratique pour les hospitalisations prévues le lundi, vu que normalement tout le monde doit avoir un test, quel que soit l’état vaccinal…

@Yorgmald C’est juste qu’une piqûre que tu dis, sauf que les deux premières mon envoyé 2 fois aux urgences de l’hôpital, alors que je n’ai aucune pathologie, tous les examens que j’ai subit n’ont rien démontrés, les toubibs ne comprennent pas, mais refusent de faire le lien avec le vaccin. Je ne suis pas chaud pour retourner une troisième fois aux urgences.

7 J'aime

Ah, toujours la faute de l’état…

S’ils vont trop lentement c’est un scandale.
S’ils vont trop vite c’est un scandale.

En attendant la situation francaise n’est pas si mal en Europe malgré toutes les critiques pour la plupart infondées.

Ils ont tenté une nouvelle fois de faire appel à la responsabilité des français qui ont encore glandé comme d’habitude, le gouvernement agit en ressortant le bâton puisqu’il n’y a que ça qui fonctionne.

Le reste c’est du blabla inutile.

3 J'aime

C’est regrettable pour toi et je comprends ta réticence.
Cependant dans les statistiques tu es un petit chiffre qui est dit négligeable sans dire qu’humainement tu l’es, que l’on soit d’accord.
Donc dans l’absolu ça reste qu’une piqûre qui permet de garder une forme de liberté.
Après pour tout il y a toujours un risque, quelque soit la chose que l’on prend, vaccin ou médicament ou nourriture.

4 J'aime

N’était ce pas plus simple de dire vaccin obligatoire et puis voilà !

2 J'aime

Je pense que la communication est mauvaise ! Le ministre aurait du dire que pour le black friday y avait une promo sur la troisième dose :smiley:

5 J'aime