Forum Clubic

Commentaires : Pampers se lance dans les "couches intelligentes"

La couche intelligente de Pampers va permettre de suivre l’humidité de la couche ou le sommeil du bébé.

S’ils avaient sorti ça avant, on aurait pu éviter les fuites de wikileak ! :slight_smile:

2 J'aime

Couches intelligentes, sérieux ? :confused: Elles vous diront quand changer votre gamin. De pire en pire le tout connecté.

3 J'aime

Caca liquide ou caca dur ? Toujours bon de savoir avant de décider qui change la couche :rofl:

1 J'aime

En lice pour le caca award de la plus belle “innovation” de m**de.

2 J'aime

C’est clair que certaines choses ne devraient pas être connectées :grin:

Et pourquoi pas ? Si ça peut faciliter la vie des maman ?

Pour ma part, la seule chose que je trouve embêtant, c’est qu’il est vraissemblable que dans 10 ou 20 ans, ces bignous ne fonctionneront plus. Parce qu’on aura changé d’os, que les batteries seront fichues, etc, etc

Uniquement la vie des mamans ? :roll_eyes::wink:

1 J'aime

@ KlingonBrain “Si ça peut faciliter la vie des maman ?”. Euh seules les mamans changent les couches???

Normalement dans 10 ou 20 ans il en porte plus si il est né récemment ( ou même plus tard).

Pour être en plein dedans en ce moment, j’ai un peu de mal à trouver une vraie utilité à ça, quand le bébé est sale on le sait vite… Et même pour un petit pipi… Quant à coller du WiFi au cul de mon enfant c’est hors de question… Même si en temps normal j’y fais peu attention.

Dans 20 ans on ne chiera plus.m

Changer une couche ne nécessite pas d’aide matérielle, je ne vois pas en quoi ça faciliterait la vie de quiconque. Ça ne serait que de nouveaux objets inutiles à gérer, qui nous empêcheraient d’utiliser notre bon sens et, surtout, foutons la paix aux nourrissons avec notre frénésie d’objets connectés, ils auront bien le temps de découvrir et de faire les frais des addictions des adultes.

1 J'aime

@ KlingonBrain “Si ça peut faciliter la vie des maman ?”. Euh seules les mamans changent les couches???

Certes, le monde a évolué depuis une époque pas si lointaine ou les hommes ne touchaient quasiment jamais à ça. Mais sans doute pas au point d’atteindre la parité absolue sur certaines tâches.

@zeebix Certes, les petits sont équipés en standard d’un système de notification sans fil par ondes sonores et par transmission olfactive.

Normalement dans 10 ou 20 ans il en porte plus si il est né récemment ( ou même plus tard).

Je parlais de la réutilisation pour d’autres enfants. Il fut un temps ou des accessoires pour enfant traversaient le temps. Aujourd’hui, on jette tout.

@cirdan Je trouve votre discours un peu trop conservateur. Cela dit, je peux le comprendrez parce que l’informatique grand public est réellement tombée dans une voie sans issue avec au final, une utilité très discutable.
Vous parlez d’addiction au lieu de parler d’outil, cela résume hélas très bien les travers dans lequel les jeunes sont tombé avec leur smartphone.

J’avais bien compris rassure toi, j’ai juste trouvé marrant de balancer cette connerie :slight_smile:

Sans compter certaines SJW qui proposent que l’on demande l’avis de son bébé pour savoir si il veut qu’on lui change sa couche ou non -_- c’est triste

Oui mais dans 80, 100 ans, il en portera à nouveau !

Tout ça pour ch*** dedans.

Ce gadget est un bel exemple du problème de la surconsommation et de notre capacité à se rendre dépendant d’un objet dont on n’a pas besoin. C’est en ce sens que j’ai utilisé le terme d’addiction. Je ne pense pas que la question soit sur le conservatisme, l’innovation est importante et il ne faut pas la refuser. Mais là, faut vraiment chercher.
Pour avoir une petite expérience du sujet (pas en tant que maman, je précise…), je suis sûr d’une chose : utiliser ce capteur fera perdre plus de temps qu’il n’en fera gagner pour changer une couche et poussera même à les changer plus souvent; sans compter le prix des couches spéciales nécessaires. Et puis, de toute façon, il n’y a même pas besoin de ces arguments, foutons-leur simplement la paix aux nourrissons avec ce genre de truc.

Ce gadget est un bel exemple du problème de la surconsommation et de notre capacité à se rendre dépendant d’un objet dont on n’a pas besoin. C’est en ce sens que j’ai utilisé le terme d’addiction.

Qu’est ce que la notion de besoin pour un objet ?
Un objet n’est t’il pas utile a partir du moment ou il nous apporte du confort, nous fait gagner du temps et apporte une solution à un problème ?
Quand à la surconsommation d’objet, mon opinion est qu’elle est plus liée à leur manque de durabilité, d’adaptabilité et de possibilité de reconfiguration.
Mais la, on tombe dans un débat qui touche au DIY contre les objets tout faits.

On ne devrait pas acheter des objets connectés, mais apprendre à les faire nous même.

Je ne pense pas que la question soit sur le conservatisme, l’innovation est importante et il ne faut pas la refuser. Mais là, faut vraiment chercher.
Pour avoir une petite expérience du sujet (pas en tant que maman, je précise…), je suis sûr d’une chose : utiliser ce capteur fera perdre plus de temps qu’il n’en fera gagner pour changer une couche et poussera même à les changer plus souvent; sans compter le prix des couches spéciales nécessaires.

La dessus, je suis beaucoup plus d’accord avec vous. Un gadget inutile est par définition un objet qui n’apporte pas de vrai gain dans la pratique. Et il y a de grandes chances que vous ayez raison sur le peu d’utilité du dispositif.
Cela dit, je pense qu’il faut toujours laisser à l’essai pratique le rôle de révéler ce que l’on peut tirer d’un concept. C’est pourquoi il ne faut pas avoir d’a priori.
De toute manière, si ça n’est pas utile, ça ne se vendra pas. A nous de nous interroger sur notre comportement de consommateur. Est ce que nous consultons les tests et les avis avant d’acheter ?

sans compter le prix des couches spéciales nécessaires.

Certes, on peut soupçonner fortement que ce soit un bon moyen pour vendre des couches spéciales plus chères.
Mais si le concept est intéressant, il peut toujours être standardisé ensuite.
La première chose est de savoir si l’idée est interessante.

t puis, de toute façon, il n’y a même pas besoin de ces arguments, foutons-leur simplement la paix aux nourrissons avec ce genre de truc.

Pourquoi penser que ça embêterait les nourrissons ?