Forum Clubic

Commentaires : OLEDCOMM réussit à proposer une connexion Li-Fi à 1 Gbps dans un vol commercial

L’entreprise française est la première à équiper un avion commercial de sa technologie sans-fil ultra-rapide.

Je me pose vraiment la question de l’impact de cette techno sur les yeux/le cerveau de cette techno « lumineuse » sur le moyen/long terme… Ca reste du « mega stromboscope », même si ce n’est pas dans des plages de frequences de lumiere visible

L’écran qui sert de support à la transcription du signal LiFi a bien plus d’impact que le signal lui-même. Et encore, on est passé à des écrans scintillant tellement vite qu’on ne s’en inquiète pas.

Des écrans scintillants ? Où ?

Bah, au choix, devant tes yeux ou entre tes mains.
À l’époque des CRT, les scanlines permettaient de voir PPDA en 25Hz, 625 lignes par seconde, avec un affichage qui comptait sur la persistance rétinienne pour qu’on ne s’aperçoive pas du procédé. Ce qui fonctionne très bien en soi.
Aujourd’hui c’est beaucoup plus dur de s’en apercevoir, avec des écrans qui sont capables d’afficher une image en très peu de temps, mais le procédé est le même, c’est seulement que le temps de commander l’allumage d’un pixel est beaucoup plus faible aujourd’hui sur un écran LCD ou LED que sur un écran cathodique.
Bref tout ça pour dire que le temps d’exposition aux écrans, le bleu émis par ceux-là, sont bien plus préoccupants que le moindre effet stroboscopique imperceptible à l’œil nu.
D’ailleurs, le Li-Fi est bel et bien émis dans des lumières de notre champ de vision. C’est d’ailleurs à ça qu’on le sait que c’est du Li-Fi. Mais franchement, à la vitesse où sont transférées les données, les yeux ne vont même pas s’apercevoir de la variation de lumière.

1 J'aime