Forum Clubic

Commentaires : Nouvelle M5 de BMW : elle sera électrifiée aussi

Alors que BMW a levé le voile sur sa série 5, mise à jour la semaine dernière, voilà qu’une information capitale vient de fuiter concernant la version M5 qui viendra chapeauter la gamme et illustrer le talent de BMW Motorsport : la future M5 sera électrifiée et violente !

M5 100% électrique ? Et pourquoi pas une diesel aussi ? :roll_eyes:

Une voiture qui m’a longtemps fait rêver et qui me hérisse toujours les poils, en version 1000CV. Electrique why not : à l’usage la venue de la puissance sur ce type de moteur est assez bluffante, et sur une M5 le poids c’est pas nouveau.
… mais un rêve transformé en cauchemar sur les routes blindées de radars…
je ne vois plus trop l’intérêt, et c’est bien dommage…
maintenant au premier énervé qui me traitera d’inconscient et que 80 c’est déjà bien de trop…

Le diesel, M5 ou pas, ça commence à être ringard, à part pour les utilitaires et les camions. Maintenant la mode est aux SUV et à l’électrique, voire les 2 en même temps !
Probablement que comme pour le diesel, dans une vingtaine d’années on aura trouvé mieux que les batteries (certains pays l’ont bien compris).

En attendant, c’est vrai qu’une M5 sans le son particulier d’un V10, c’est un peu comme des vacances sans soleil, c’est pas terrible.

c’était une pure boutade car une M5 diesel n’a pas plus de sens qu’une M5 100% électrique avec les technologies actuelles.

Une M5, c’est avant tout une 5 avec un (très) gros moteur, donc une berline pour être capable de faire de longs trajets avec des acheteurs plutôt conservateurs pas du tout prêts à accepter les contraintes de l’électrique.

De plus, elle rentrerait en concurrence frontale avec Tesla sur la catégorie (totalement futile) des dragsters électriques, et pas certain qu’elle soit gagnante (cela ferait en boomerang de la pub pour TESLA).

Donc pour moi PHEV de manière évidente (c’est de toutes les façons l’orientation du marché), mais un PHEV orienté performance.

En effet, le terme me semble assez approprié, car faire un temps canon sur un départ arrêté de 0 à 100 kph ou mph c’est assez facile avec de l’électrique, sachant que les 100% du couple et de la puissance sont disponibles dès les premiers tours de roues.

Cela étant dit, je doute que tu puisses voir un jour une Tesla - même hyper-préparée avec une débauche de kW - participer un jour aux 24h du Mans (ou alors je ne serai plus là pour le voir) : le temps de recharger les batteries, les modèles thermiques et hybrides auront pris assez d’avance.

La seule solution pour un VE zéro émission d’avoir une chance, c’est la PAC:slightly_smiling_face:

Mais rêvons un peu, qui sait…