Forum Clubic

Commentaires : NOTS-EV : l'étrange histoire du missile-fusée américain qui a presque réussi

Pour pouvoir réussir ensuite d’autres programmes emblématiques, certains ont échoué spectaculairement, et d’autres dans le plus grand secret. C’est le cas des fusées du programme NOTS-EV, dont les quelques essais vers l’orbite se sont soldés par plusieurs explosions et… quelques questions sans réponses.

1 J'aime

Et en plus, c’était potentiellement dangereux. Ca aurait pu tombé sur un bateau ou sur la tête de quelqu’un. Envoyer un truc hors de contrôle dans l’espace, il faut être un peu inconscient…

Et le programme Starfish Prime ?
On en talk de la dangerosité ?
:smiley:

1 J'aime

C’est vrai qu’à l’époque la priorité n’était pas vraiment là.

1 J'aime

Lorsque l’étage de la fusée chinoise est tombée sans contrôle, on a vu sur ce forum des messages faisant remarquer la faible chance statistique que cela avait de tomber sur quelqu’un, a quoi il était répondu que la question n’était pas là et que faible, c’est déjà trop.
j’imagine qu’à l’époque les décideurs ont pensé la même chose : de faibles chances, statistiquement, de retomber sur quelqu’un et que le risque valait la peine d’être couru.

des programmes loufoques et tant d’argents gaspillées… honteux

Sans programmes loufoques on innoverait beaucoup moins… :wink:

J’imagine qu’à l’époque les résultats des essais étaient supposés apporter des résultats intéressants voire exploitables à terme.

Oui, effectivement, il y avait tout une quantité de gens qui ont soulevé ce « problème » avec la fusée chinoise et finalement, c’est juste tombé dans l’Océan. Dans ce cas, était-ce vraiment dangereux ou c’était plutôt une campagne de dénigrement des USA pour essayer de transformer leur succès en négatif? Probablement un peu des deux.

Pour la fusée NOTS, c’était une autre époque tout de même et j’imagine que le risque était supérieur.

Il faut rapporter la situation à l’époque, peut être que dans 50 ans ce qui nous semble aujourd’hui maitrisé et rationnel leur semblera loufoque

Les realisations de Blue Origin sont de qualite largement superieure.

Etonnant ces problèmes d’allumages des premiers étages avec du matériel a priori déjà éprouvé…

C’est pas tant l’allumage que l’accélération qui va avec, surtout quand on fait un assemblage de 4 moteurs de missiles les uns avec les autres ^^

si ça ne s’allume pas, ça n’accélère pas (ou beaucoup moins)