Forum Clubic

Commentaires : Notre Soleil pourrait perturber le planning de la mission lunaire Artemis

Le retour des Américains sur la Lune est toujours officiellement prévu pour 2024, même si tout porte à croire que l’évènement sera décalé de quelques années. Cependant, une récente étude publiée dans le journal Solar Physics suggère qu’un décalage des missions pourrait exposer les astronautes à un risque plus élevé de tempêtes solaires extrêmes.

S’ils trainent encore un peu ils vont se faire coiffer au poteau par un autre pays ou une société privé.
Imaginez, si SpaceX y arrive avant la NASA, Musk pourra lancer le Mooncoin. Et en plus ça se vendrait.

Bah oui, le dieu Musk ne craint en aucun cas les tempêtes solaires évidemment.

Si, j’imagine qu’il les craint, mais comme il ne va pas monter lui-même dans la fusée alors ça devrait aller.