Commentaires : Nothing Phone (1) : Carl Pei présente enfin son smartphone… révolutionnaire?

Enfin ! Après des mois de teasing et de non-annonces, la nouvelle marque londonienne de Carl Pei officialise son premier smartphone, le Nothing Phone (1). À force de leaks et de rumeurs, on connaissait déjà - presque - tout puisque le prix, les coloris et la fiche technique du Nothing Phone (1) avaient fuité avant l’officialisation du modèle.

1 « J'aime »

À trop teaser, on finit par saouler…

4 « J'aime »

On attend évidemment de voir l’usage réel de l’interface Glyph par les futurs utilisateurs du smartphone. Permettra-t-il vraiment de réduire leur temps d’écran ? Pas sûr avec la galerie NFT proposée qui permet à l’utilisateur d’afficher sa collection de NFT, en cinq tailles différentes, et de suivre l’évolution de leur valeur.

:rofl:

3 « J'aime »

trop de bruit pour rien ; à part des leds (moches) au dos, je vois pas ce qu’il y a de différent. sont pas encore au top question marketing les chinois

5 « J'aime »

Ca reste du jamais vu. Entre un iPhone 12 et un iPhone 13 par exemple la surprise est loin d’être au rendez-vous, et pourtant…

1 « J'aime »

Faudrait qu’on m’explique en quoi c’est un processeur gamer… le 778G+ n’est qu’une évolution du 778G qui est un modèle milieu de gamme. C’est d’ailleurs un SoC assez bof quand il est pas correctement implémenté (par exemple sur le Xiaomi Mi 11 Lite 5G NE ou sur le Poco equivalent dont je sais plus le nom).

son Adreno 642L est correct, mais loin dans faire un foudre de guerre pour du gaming.

C’est original, mais ça ne mérite pas la hype depuis des semaines pour ça…

C’est un smartphone aux caractéristiques plutôt… Normale aujourd’hui.

A voir les essais…

1 « J'aime »

Un téléphone compact de 159mm.
C’est tout sauf compacte.
Sinon beaucoup de bruit pour rien.
Les accessoiristes vont s’amuser a creer les coques pour prendre en compte les bordels lumineux.

Défintion FHD+, pas résolution.

Pour ce qui est du gsm, ça à l’air correct, sans plus.

1 « J'aime »

Une coque en silicone transparente qui deviendra jaunassone dans 1 an, et hop c’est gagné.

1 « J'aime »

Bonsoir,
je l’ai appelé « processeur gaming » par rapport au G dans son nom, qui réfère spécifiquement au Gaming.
Qu’il soit de milieu de gamme ne change pas le fait qu’il est conçu pour ça : tous les Snapdragon trucG sont dotés de fonctionnalités Snapdragon Elite Gaming et d’un boost graphique par rapport aux processeurs standard.

2 « J'aime »

Les caractéristiques sont plutôt normales en effet, hormis quelques petits détails. Ce qu’on attend surtout de voir, c’est Nothing OS et comment le smartphone fonctionne avec.
Lors de la conférence, il a beaucoup été question d’optimisations, d’amélioration de la réactivité, de la fluidité, etc. Peut-être que sur ce point, le smartphone se détache vraiment de ses concurrents… on verra bien… d’ici quelques jouuuuuuuuurs ! :wink:

1 « J'aime »

J’ai décroché à « NFT » mais au moins grâce à cette fonction le téléphone mérite encore plus son nom.

1 « J'aime »

Pour ma part, je trouve que les smartphones se suivent et se ressemblent trop.

Plutôt que des gadgets, j’aimerais de vraies avancées concrètes sur le plan écologique.

Par exemple, des modèles facilement démontables et réparables et munis d’un UEFI pour pouvoir installer facilement l’Os de son choix et mettre à jour l’appareil très longtemps.

4 « J'aime »

« Le Nothing Phone (1) est donc prévu pour tenir quelques années. »

Article paru ce matin : « Un petit bémol : le processeur ne sera sûrement pas compatible avec un système d’exploitation plus récent à l’avenir, et l’on ne pourra sûrement pas mettre à jour le Nothing Phone (1) au-delà d’Android 14. »

Schizo le CluClu ?

2 « J'aime »

Renseigne-toi sur la définition du mot schizophrénie avant, s’il te plait ^^

Je sais pas pourquoi mais ça sent le sapin pour Nothing avant même de démarrer.
Rien dans la fiche technique ne fait rêver.
Pire, le coup des NFT m’a achevé (si NFT alors fuyez vite).
Le NFT ne vaux rien, c’est du vent donc le Nothing phone ne vaux rien non plus. Beau résumé Carl Pei.

Un téléphone peut très bien tenir plusieurs années sans mises à jour, ma femme a utilisé son Huawei P9 Lite pendant 4 ans.

De plus, beaucoup de modèles ne sont plus mis à jour que pendant 2 ans, et ce, à dater de leur sortie. C’est le cas du Redmi Note 11 que l’on vient de lui acheter : mis à jour jusqu’en avril 2024.

Vous dites par ici « La fiche technique n’apporte rien », mais qui a dit que l’argument de ce tel c’est la fiche technique ? Ils vendent surtout un concept de boitier nouveau avec des led. Après on aime ou pas, c’est autre débat, mais ça reste inédit.

Beaucoup de gens choisissent leur voiture d’abord selon le style de la carrosserie par exemple…

1 « J'aime »

La révolution c’est sûrement la capacité de faire parler de soi.

M. D.