Forum Clubic

Commentaires : Non mais allô ? Une "task force" part en chasse des influenceurs qui font la promo du trading de cryptos

La star de téléréalité et femme d’affaires Nabilla Benattia a récemment écopé d’une amende de 20 000 euros de la part de la DGCCRF, le service de la concurrence et de la répression des fraudes. Sa faute ? Avoir vanté les mérites du Bitcoin dans une vidéo de 2018, sans préciser qu’il s’agissait d’une publicité sponsorisée.

1 J'aime

les influenceurs ne devraient pas exercés sur les réseaux sociaux, c’est une gangrène, il devrait y avoir une loi pour la protection des mineurs.

5 J'aime

« Qu’en pensez-vous ? » Que j’aurai du l’écouter a l’époque avec le bitcoin a 4-5k€…

2 J'aime

Ils existent surtout et grâce aux réseaux sociaux.
Et certain cryptophile de chez Clubic a dû être fortement influencé par Nabilla. (Provocation volontaire pour un membre qui se reconnaitra.)

3 J'aime

normal c est plus ou moins de l escrocerie

4 J'aime

« Influenceurs », quel terme à la con.

6 J'aime

Les influenceurs influencent des gens influençables, dans le sens « faible d’esprit ». Ça donne tout de suite le ton vu comme ça : on n’a pas des personnes brillantes qui savent séduire les foules, on a des personnes peu scrupuleuses qui vivent sur le dos de personnes fragiles.

17 J'aime

Ce sont d’ailleurs bien souvent eux-même des « faibles d’esprit ».

5 J'aime

CF Nabila…

1 J'aime

Moi aussi j’écris des lois intelligentes, si mon voisin de gauche ment à mon voisin de droite, mon voisin de gauche devra me donner l’argent du préjudice.

tant mieux et qu’ils aillent tous croupir au fond d’un trou à influencer les gens à devenir comme eux, des pourritures qui ne pensent qu’à l’argent, en soit c’est pas mieux que l’éducation parentale ou nationale qui font tous que le monde se barre en couille à force de mater les gros nichons se dandiner en image ou vanter les mérites de produits toxiques à leur image et pour certains effigie. En somme ils ne vendent que du toxique car ils sont plus que toxiques et continuent de se ballader à travers le monde en faisant miroiter une vie insipide bien loin d’être saine mais carrément malsaine. Honte à eux c’est pathétiques poupées plastiques et leur Ken respectifs.

2 J'aime