Commentaires : Nissan Ariya Nismo : Le SUV familial électrique devient une bête de course

Lors du Tokyo Auto Salon, la branche performance du constructeur Nissan a présenté deux variantes sport du SUV familial électrique Ariya, offrant des puissances de 362 ch et 429 ch. De plus, l’équipement sportif ainsi que la tenue de route ont été améliorés.

Une bête de course, vers la dégringolade. Le beau rêve de la voiture électrique commence à faire pschitt, et les acteurs du circuit prennent plus ou moins discrètement les devants. Seules, les gogos bobos biberonnés au mirage de la VE auront, lorsqu’il sera trop tard, un réveil douloureux. Les délires écolos de la décarbonation forcenée et du plongeon absurde dans la décroissance, face au reste du monde qui n’est pas décidé à adhérer à cette idéologie mortifère, empoteront l’Europe dans la grisaille de la récession et de la pauvreté. Conscient de ces enjeux, les constructeurs mondiaux du secteur automobile commencent à retirer leurs billes avant de sombrer. L’ensemble des pays sont loin d’avoir mis en place les infrastructures, capables d’accueillir ce bouleversement technologique. À vouloir à tout prix, mettent la charrue avant les bœufs, trop de paramètre ont été mis de côté, dont le résultat échoue sur le rivage de la réalité.

1 « J'aime »

Une bête de course, vers la dégringolade. Le beau rêve de la voiture électrique commence à faire pschitt, et les acteurs du circuit prennent plus ou moins discrètement les devants. Seuls, les gogos bobos biberonnés au mirage de la VE auront, lorsqu’il sera trop tard, un réveil douloureux. Les délires écolos de la décarbonation forcenée et du plongeon absurde dans la décroissance, face au reste du monde qui n’est pas décidé à adhérer à cette idéologie mortifère, empoteront l’Europe dans la grisaille de la récession et de la pauvreté. Conscient de ces enjeux, les constructeurs mondiaux du secteur automobile commencent à retirer leurs billes avant de sombrer. L’ensemble des pays sont loin d’avoir mis en place les infrastructures, capables d’accueillir ce bouleversement technologique. À vouloir à tout prix, mettent la charrue avant les bœufs, trop de paramètre ont été mis de côté, dont le résultat échoue sur le rivage de la réalité.

Toujours amusant de voir ces bagnoles de 500ch rouler à 110km/h sur la voie de droite sur l’autoroute lors des longs trajets.
Le mec s’est endetté comme un naze pour faire parti des « gentils » qui ont adhéré sans combattre à la propagande médiatique de la transition (qui ne changera rien au final) et ne peut même pas exploiter sa puissance quand c’est utile, sinon il crame toute sa batterie :smiley:
A part faire le cake au feu rouge dans une petite jouissance fugace, c’est tout ce qui lui reste.
Pauvre colonisé mental…

En même temps, c’est pas non plus en roulant à 130 sur autoroute que tu exploites ta puissance hein… 130 km/h sur l’autoroute, il faut moins de 30 kW (40 ch) pour les tenir avec la plupart des voitures. C’est vraiment pas une situation où la puissance est « utile »…

1 « J'aime »

C’est toi et tes pairs qui êtes mortifères, et pas besoin de faire des doubles posts lunaires.

2 « J'aime »

il pourrait pas augmenter la fiabilité en mettant moins de gaget électronique et de puissance afin d’avoir un prix plus bas?

C’est la version Nismo, la branche sport de Nissan, donc le but n’est pas de faire un véhicule d’entrée de gamme.

2 « J'aime »